Jean-Baptiste-Louis Gresset

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Arabella le Sam 14 Jan - 11:42

Jean-Baptiste-Louis GRESSET (1709-1777)




Source Académie Française

Né à Amiens en 1709.

Débuta comma professeur chez les jésuites ; il écrivit, à 24 ans, Vert-Vert, « phénomène littéraire», selon l’expression de J.-B. Rousseau ; cet ouvrage valut à son auteur d'être relégué à La Flèche. Il s'agit de l'histoire d'un perroquet appartenant à des religieuses Visitandines, qui se fâchèrent de la satire. Il écrivit encore le Carême impromptu, le Lutrin vivant, la Chartreuse, des comédies, dont la meilleure, le Méchant, lui ouvrit les portes de l'Académie.

Il y remplaça, le 28 mars 1748, Antoine Danchet, et fut reçu par Claude Gros de Boze, le 4 avril suivant. Il fut l'un des protégés de Mme de Pompadour ; la verve des chansonniers s'exerça contre lui. En 1754, il réclama l'obligation de résidence pour les évêques académiciens ; il reçut Louis de Boissy et flétrit, dans son discours, « l'indécence des brigues » ; il répondit également aux discours de réception de d'Alembert et de Suard.

Il fonda l'Académie d'Amiens dont il fut nommé président perpétuel ; ayant encouru la disgrâce royale, il se retira dans cette ville. Sur le conseil de l'évêque d'Amiens, il brûla plusieurs œuvres inédites ; cet acte de soumission lui attira de vives attaques de la part de Voltaire. Membre de l'Académie de Berlin. De Cayrol a écrit un Essai sur la vie et les ouvrages de Gresset.

Mort en 1777.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1968
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Arabella le Sam 14 Jan - 11:58

Le méchant

Il s'agit d'une comédie, avec comme principe et comme ressort, un défaut (un vice pourrait-on dire) qu'il s'agit de dénoncer. Ue ressort qui est sans doute aussi ancien que la comédie, l'Avare de Molière, inspiré par une pièce latine de Plaute, La marmite, peut en être un exemple. Même si personnage principal du Méchant s'apparente davantage à Tartuffe.

Mais le vice qu'il s'agit de dénoncer ici, est un vice de son temps, cette envie de nuire à autrui, parfois sans aucune raison, juste pour le plaisir de médire et causer du soucis, se poser en brillant esprit, au-dessus des autres, sur un théâtre social, où l'apparence est ce qui compte le plus. Le personnage du méchant, Cléon, est proche de certains personnages du roman libertin, qui poussent un jeune homme à se perdre en essayant de suivre un brillant d'exemple sans percevoir à la fois la noirceur, et aussi l'inanité d'un certain mode de vie.

Notre Méchant, Cléon est installé au sein d'une famille. Géronte a décidé de marier sa nièce à un jeune homme dont il connaît les parents. Cléon s'y oppose, il a des visées sur la fortune de Géronte, et manipule entre autres, Floriste, la soeur de Géronte. Il a aussi pris l'ascendant sur Valère, le fiancé, après avoir tenté vainement de le dégoûter du mariage projeté, il tente par la calomnie de le perdre dans l'esprit de Géronte. Ses manoeuvres seront déjouées.

C'est vraiment une bonne pièce, simple dans l'intrigue, mais en même temps efficace, et avec deux ou trois morceaux vraiment drôles. Et un tableau tout à fait intéressant de l'époque, des moeurs, et habitudes, schémas sociaux ayant cours.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1968
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Moune le Sam 14 Jan - 12:36

@Arabella a écrit:Le méchant

Il s'agit d'une comédie, avec comme principe et comme ressort, un défaut (un vice pourrait-on dire) qu'il s'agit de dénoncer. Ue ressort qui est sans doute aussi ancien que la comédie, l'Avare de Molière, inspiré par une pièce latine de Plaute, La marmite, peut en être un exemple. Même si personnage principal du Méchant s'apparente davantage à Tartuffe.

Mais le vice qu'il s'agit de dénoncer ici, est un vice de son temps, cette envie de nuire à autrui, parfois sans aucune raison, juste pour le plaisir de médire et causer du soucis, se poser en brillant esprit, au-dessus des autres, sur un théâtre social, où l'apparence est ce qui compte le plus. Le personnage du méchant, Cléon, est proche de certains personnages du roman libertin, qui poussent un jeune homme à se perdre en essayant de suivre un brillant d'exemple sans percevoir à la fois la noirceur, et aussi l'inanité d'un certain mode de vie.

Notre Méchant, Cléon est installé au sein d'une famille. Géronte a décidé de marier sa nièce à un jeune homme dont il connaît les parents. Cléon s'y oppose, il a des visées sur la fortune de Géronte, et manipule entre autres, Floriste, la soeur de Géronte. Il a aussi pris l'ascendant sur Valère, le fiancé, après avoir tenté vainement de le dégoûter du mariage projeté, il tente par la calomnie de le perdre dans l'esprit de Géronte. Ses manoeuvres seront déjouées.

C'est vraiment une bonne pièce, simple dans l'intrigue, mais en même temps efficace, et avec deux ou trois morceaux vraiment drôles. Et un tableau tout à fait intéressant de l'époque, des moeurs, et habitudes, schémas sociaux ayant cours.
Cette bonne pièce est-elle un heureux hasard ou bien l'auteur avait-il vraiment du talent ?
avatar
Moune

Messages : 613
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Arabella le Sam 14 Jan - 12:53

Comme c'est la seule chose de lui que j'ai lu, je ne serais pas vraiment capable de répondre. Il écrivit d'autres pièces en tous les cas. Et même si je lui trouve des qualités, je ne parlerais pas non plus de génie.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 1968
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Moune le Sam 14 Jan - 14:31

S'il avait eu du génie, ça aurait quand même fini par se savoir. Smile
avatar
Moune

Messages : 613
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Baptiste-Louis Gresset

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum