Thomas Stangl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thomas Stangl

Message par Arabella le Dim 15 Jan - 13:34

Thomas Stangl (1966 - )






Source: Editions du Sonneur

Thomas Stangl est né le 4 janvier 1966 à Vienne, en Autriche. Alors qu’il termine ses études de philosophie et d’espagnol par un mémoire sur la théorie littéraire de la déconstruction, il publie, dès le début des années 1990 des essais, des critiques et des textes en prose dans des revues et magazines littéraires, ainsi que dans divers quotidiens, dont le Frankfurter Allgemeine Zeitung.
Auteur de quatre romans, et d’un recueil d’essais et de récits, Ce qui vient est le premier texte de Thomas Stangl publié en français.
Ce qui vient a été sélectionné pour le Deutscher Buchpreis 2009, le plus presti­gieux de tous les prix allemands.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2063
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thomas Stangl

Message par Arabella le Dim 15 Jan - 13:39

Ce qui vient

Deux histoires en parallèle. de deux adolescents élevés par leurs grand-mères, solitaires, en proie au doute, ayant du mal à se sentir à l'aise avec eux-mêmes, avec les autres, dans le monde tel qu'il est. Une fille et un garçon, à quarante ans de distance. A travers eux, leurs récits de solitude, une ville, Vienne, une société, l'Histoire.

Pas le livre le plus facile à lire, mais je trouve qu'il mérite l'effort. L'écriture n'est au final pas si compliquée, il faut juste l'apprivoiser, entrer dans son rythme. de même arriver à démêler les deux récits. Et en récompense j'ai eu la sensation de rencontrer un vrai auteur, avec un univers, une sensibilité. Même si j'ai été un tout petit peu gênée par le fait que le récit d'Emilia était à mon sens beaucoup plus prenant et intéressant que celui consacré à Andreas. L'image de Vienne, et de son histoire, de la mentalité de ses habitants, même s'ils semblent en arrière plan, sont aussi au final très tangibles, et peuvent être suivis sans problème par quelqu'un qui ne connaît pas plus que ça cette culture, également grâce à quelques notes du traducteurs (pas trop nombreuses, mais judicieuses).

Au final une lecture peut être moins facile d'emblée que d'autres, moins immédiatement gratifiante, mais passionnante, et qui laisse son empreinte. Dans un commentaire sur Internet, Thomas Stangl était comparé à Claude Simon. Ce n'est sans doute pas faux, même si je trouve son écriture au final plus simple que celle de Claude Simon (moins gratuitement compliquée, aurais-je envie d'ajouter méchamment) et Thomas Stangl est pour moi plus sensible, et a davantage d'empathie avec ses personnages.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2063
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thomas Stangl

Message par kenavo le Dim 15 Jan - 13:49

merci pour ce fil
j'attends toujours qu'ils traduisent son premier livre Der einzige Ort (Le seul lieu)


livre qui raconte l'histoire des explorateurs Alexandre Gordon Laing et René Caillié et leur périple vers Tombouctou... passionnant...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5878
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thomas Stangl

Message par Arabella le Dim 15 Jan - 14:03

Moi je l'attends dix fois plus...j'en bave même.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2063
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thomas Stangl

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum