Sorj Chalandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sorj Chalandon

Message par kenavo le Lun 16 Jan - 6:11



Photo prise au Festival Etonnants Voyageurs, Saint-Malo, 2008


Sorj Chalandon, né le 16 mai 1952, est un journaliste et écrivain français.


source et suite


Bibliographie
2005 Le Petit Bonzi
2006 Une promesse
2008 Mon traître
2009 La Légende de nos pères, Grasset
2011 Retour à Killybegs
2013 Le Quatrième Mur
2015 Profession du père

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5656
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par kenavo le Lun 16 Jan - 6:11


Mon traître
Présentation de l’éditeur
Mon Traître est l’histoire d’Antoine, luthier parisien qui découvre l’Irlande des violons. Il ne sait rien du Nord. Peu lui importe. Ses héros sont archetiers, grands luthiers de légende. La guerre n’est pas encore passée par lui puis, un jour, elle s’impose. Antoine va devenir Tony, pour les gens de Belfast, parce qu’il les verra vivre et souffrir et se battre. Et qu’ils l’aimeront en retour comme un fils. Et puis il y a Tyrone Meehan. L’Irlande est sa bataille. Il boit, il chante, il vous enlace, il vous prend le bras pour parler en secret. Il est engagé à jamais, sans que jamais rien ne le trahisse. Il est l’insoupçonnable. Tyrone donc, l’ami d’Antoine, son frère, son traître à lui. Tyrone n’est pas Denis (le personnage réel qui a inspiré Tyrone). Leurs regards se ressemblent pourtant. Sorj Chalandon n’est pas Antoine, leur douleur est pourtant la même. Denis Donaldson a été exécuté le 4 avril 2006, alors que Sorj Chalandon écrivait l’histoire de Tyrone Meehan. Il a été tué par une arme de chasse, dans le petit cottage familial qui le cachait. Nous ne savons pas qui tenait le fusil. Personne n’a été accusé ce jour.
Même si j’avais quelques réticences lors de ma lecture de Une Promesse de cet auteur, Mon traître m’a comblé.

Il y a tout un univers dans ce livre. Pour moi en tout cas.
Tout d’abord je retrouve mon adolescence.
Je me souviens que les grèves de faim en Irlande 1981 ont orienté mon intérêt vers l’Irlande du Nord et depuis, ce pays ne m’a plus quitté.

Mais en dehors de la politique, il y a encore beaucoup d’autres idées, sentiments, images – et naturellement chansons - dans ce livre.

L’idée de l’amitié, de la compassion pour une cause, l’engagement pour un pays, des gens.

Les sentiments pour ces ‘étrangers’ devenus amis.
Des images fortes – écrit dans un style que j’ai déjà adoré dans Une Promesse – surtout les extraits où il se concentre sur le métier du luthier (j’ai dû penser au film Un cœur en hiver avec Daniel Auteuil) ou ses descriptions de la nature, du paysage.

Et pour les chansons, il n’y a qu’un groupe qui soit en question – qu’il nomme lui-même – U2
j’avais « Sunday, Bloody Sunday » en tête (parce que U2 se réfèrent à deux dimanches dans l’histoire d’Irlande du Nord – et j’ai cru que c’était ce dimanche que James Connolly a trouvé la mort, mais c’était en 1916, et U2 parlent de 1920 et 1972).

Une lecture enrichissante, un livre touchant et un auteur à suivre…..



Sa dédicace

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5656
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Epi le Lun 16 Jan - 20:21

Une promesse


Je ne sais pas trop quoi dire sur ce livre, l’histoire ne m’a pas beaucoup émue ni même très intéressée. Bien sûr, au début, on se demande quelle peut bien être cette promesse que personne n’explique mais on comprend très vite et mon intérêt s’est émoussé aussi rapidement. C’est pourtant une belle histoire d’amitié mais je ne l’ai pas trouvée assez originale pour m’accrocher.

En revanche, j’ai adoré l’écriture de Chalandon et là, j’ai été émue parfois presque jusqu’à en avoir les yeux tout mouillés. C’est beau, d’une poésie toute douce, toute mélancolique parfois, de belles tournures de phrases, un style enchanteur qui fait oublier largement les faiblesses de l’histoire. C’est ce que je retiens de cette lecture et qui me donne envie d’essayer un autre livre.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1239
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par kenavo le Lun 16 Jan - 21:31

@Epi a écrit:En revanche, j’ai adoré l’écriture de Chalandon et là, j’ai été émue parfois presque jusqu’à en avoir les yeux tout mouillés. C’est beau, d’une poésie toute douce, toute mélancolique parfois, de belles tournures de phrases, un style enchanteur qui fait oublier largement les faiblesses de l’histoire. C’est ce que je retiens de cette lecture et qui me donne envie d’essayer un autre livre.
cela rejoint mon ressenti pour ce livre... et je te promets que tu devrais trouver ton compte dans ceux qui ont suivi Une promesse Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5656
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Epi le Lun 16 Jan - 22:37

Après La promesse, j'ai acheté Le quatrième mur mais je n'ai pas encore réussi à le lire. J'attends le bon moment Very Happy

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1239
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Queenie le Lun 16 Jan - 23:34

@Epi a écrit:Une promesse


Je ne sais pas trop quoi dire sur ce livre, l’histoire ne m’a pas beaucoup émue ni même très intéressée. Bien sûr, au début, on se demande quelle peut bien être cette promesse que personne n’explique mais on comprend très vite et mon intérêt s’est émoussé aussi rapidement. C’est pourtant une belle histoire d’amitié mais je ne l’ai pas trouvée assez originale pour m’accrocher.

En revanche, j’ai adoré l’écriture de Chalandon et là, j’ai été émue parfois presque jusqu’à en avoir les yeux tout mouillés. C’est beau, d’une poésie toute douce, toute mélancolique parfois, de belles tournures de phrases, un style enchanteur qui fait oublier largement les faiblesses de l’histoire. C’est ce que je retiens de cette lecture et qui me donne envie d’essayer un autre livre.

c'était quoi l'histoire ? parce que je me souviens avoir lu un Chalandon (et ne pas aimer) sans être sure duquel.

la promesse, ça se passe dans un petit village corse ? avec une histoire de bar ?

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1755
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Aeriale le Mar 17 Jan - 8:04

@Queenie a écrit:
La promesse, ça se passe dans un petit village corse ? avec une histoire de bar ?

Oui, c'est ça! Mon premier de lui, je crois que je vous avais pas mal influencées. (Ca remonte à loin)

J'étais complètement tombée sous le charme de son écriture, pleine de poésie et de tendresse pour ses personnages. Même si l'histoire tenait moins la route, c'est vrai.

J'ai lu tous ses suivants, jamais été déçue...
avatar
Aeriale

Messages : 2094
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Chrisdusud le Mar 17 Jan - 17:29

@Aeriale a écrit:
@Queenie a écrit:
La promesse, ça se passe dans un petit village corse ? avec une histoire de bar ?

Oui, c'est ça! Mon premier de lui, je crois que je vous avais pas mal influencées. (Ca remonte à loin)
euh.. non c'est en Mayenne que ça se passe...
Queenie  tu dois confondre avec Ferrari.  Smile
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Queenie le Mar 17 Jan - 20:43

Ah ouais ?

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1755
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Epi le Mar 17 Jan - 21:04

C'est l'histoire de plusieurs personnes qui rendent visite tous les jours à un couple d'amis et accomplissent certains rituels suite à une promesse. Il y a peut-être un bar dans l'histoire, je ne m'en souviens plus mais je ne crois pas qu'il ait une grande importance.

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1239
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Chrisdusud le Mar 17 Jan - 22:01

Il n'y a que @kenavo pour débrouiller cette histoire
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par kenavo le Mer 18 Jan - 6:09

oh, je suis navrée, je ne vais pas pouvoir trancher... cette lecture remonte...
je n'ai surtout pas trop accroché et du coup on oublie encore plus vite, mais je pense qu'Epi est sur la bonne piste... je sais encore concernant ce couple et une lanterne joue une rôle... mais pour le reste je devrais reprendre le livre pour quelques indices Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5656
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Aeriale le Mer 18 Jan - 8:29

Oui, c'est exact, cela se passe en Mayenne (lu trop vite le post de Queenie, je n'ai vu que le mot bar et village Very Happy )

Un petit groupe de gens se retrouvent suite au décès d'un vieux couple, et évoquent leur souvenir...A la fin ça tourne un peu esprit es tu là, mais ce que j'ai retenu c'est surtout la chaleur qui se dégageait de ses phrases, on avait l'impression d'être avec eux! Sorj Chalandon a un talent fou pour nous les rendre proches.


Lucien Pradon relit les mots d 'Ivan.
    Il sourit .Il relit ,et encore jusqu'à ce que la voix d'Ivan lui parvienne.
    Une voix étrange ,broyée ,rocaille.Unevoix de nez qui honore chaque mot.
    Une voix de radio ancienne ,d'arrière -salle ,de salon enfumé ,de secret en oreille.
    (...)
    La voix de Paradis est une voix de distance ,une voix de rôdeur ,de déplacé ,d'errant .Il parle comme on s'éloigne et comme on se méfie.
    Apeine un mot ,ici ,là ,et les yeux qui s'éteignent comme on tourne le dos .
    (...)
    Léo parle triste .Il parle maigre . Sa voix n'a plus d'éclat .Depuis la mort d'Angèle ,il marmonne ,il soupire ,il lugubre .
    (...)
    Le professeur Blancheterre parle content . Il a une voix de ville ,de petit monsieur .Il parle sans blessure de rien .Il parle comme il regarde ,bien droit ,bien profond ,bien clair . Il parle comme il boit son orgeat

Mon premier de lui, lu il y a 10ans. Je n'avais pas fait un long résumé, à l'époque, mais ces  extraits peuvent donner l'envie de pousser la porte du "Bosco" et de s'asseoir avec eux partager le "verre de la Promesse", écouter leurs histoires d'arbre de vie' et de veilleuse des âmes. Juste se laisser porter par cette atmosphère où chaque silence a un sens et chaque mot une valeur, où il n'est question que de paroles données comme l'honneur, la mémoire, l'amitié. Sorj Chalandon nous dépeint ses personnages avec une infinie tendresse et aussi beaucoup de respect. Son expérience de journaliste (à "Libération") l'a surement amené d'abord à tous les côtoyer, les connaître et percer leurs secrets pour nous délivrer cette histoire  touchante parce qu'elle sent un peu le vécu.

J'y ai tellement trouvé de bonheur et de poésie que j'en ai relu plusieurs fois certains passages, comme ça, juste pour me laisser bercer, écouter encore la douce musique de ses mots mêlés, les ressentir vraiment au point d'en avoir parfois la gorge serrée!
avatar
Aeriale

Messages : 2094
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par kenavo le Mer 18 Jan - 8:34

@Aeriale a écrit:J'y ai tellement trouvé de bonheur et de poésie que j'en ai relu plusieurs fois certains passages, comme ça, juste pour me laisser bercer, écouter encore la douce musique de ses mots mêlés, les ressentir vraiment au point d'en avoir parfois la gorge serrée!
c'est aussi ce que je retiens, je n'étais pas partante pour le côté 'spirituel' de l'histoire, mais son écriture, son choix de mots... tout comme toi, j'ai tout lu de lui par après et aucune déception

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5656
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sorj Chalandon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum