Roberto Innocenti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:31



© Monica Silva


Roberto Innocenti, né à Bagno a Ripoli, près de Florence (Italie) en 1940, est un illustrateur italien.

Biographie
À l'âge de 13 ans, pour aider sa famille, il quitte l'école et travaille dans une fonderie d'acier, de 1953 à 1958. Puis il est vendeur dans une galerie d'art. Autodidacte, il est dessinateur dans un studio d'animation à Rome, affichiste pour le cinéma et le théâtre, graphiste pour l'édition de livres et de magazines, avant de se consacrer définitivement à l'illustration de livres, dans un style pictural réaliste mais toujours marqué d'une grande sensibilité.

Il excelle à recréer des décors évocateurs pour aller au-delà de la simple histoire, apportant une véritable chronique sociale tout en permettant au lecteur, quel que soit son âge, de découvrir tout un univers.
Ainsi, il situe l'histoire de Pinocchio dans la Toscane du XIXe siècle. Pour Cendrillon, il choisit l'Angleterre des années 1920.

Après une enfance vécue dans le fascisme italien, il œuvre activement pour la mémoire : Rose blanche, L'Étoile d'Erika.

Le Prix Hans Christian Andersen lui a été décerné en 2008 pour l'ensemble de son œuvre.


Source: Wikipédia


Bibliographie

1985 Rose blanche
1988 Les Aventures de Pinocchio
1990 Cendrillon
1991 Un chant de Noël
1996 Casse-noisette
2002 L'Auberge de nulle part
2003 L'Étoile d'Erika
2009 La Maison
2013 La petite fille en rouge
2015 Le conte de ma vie




son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:32

Texte: J. Patrick Lewis


L'Auberge de Nulle Part
Présentation de l'éditeur
Un illustrateur, qui n'est autre que Roberto Innocenti, part à la recherche de son imagination perdue et se retrouve devant une étrange auberge battue par les flots. Les clients ont tous quelque chose de particulier et, en même temps, un petit air qui nous est familier : un marin à la jambe de bois, une frêle jeune fille qui semble cacher une queue de poisson sous ses dentelles, un aviateur dont l'avion s'est écrasé dans les dunes, un chevalier à la triste figure… Il s'agit bien sûr de quelques-uns des plus célèbres héros littéraires de notre enfance. Tous semblent en quête d'une partie d'eux-mêmes.
J'ai fait la connaissance de Roberto Innocenti avec ce livre  

On rencontre dans cette auberge Huckleberry Finn, John Long Silver, Antoine de Saint-Exupéry et bien d'autres personnes littéraires et de la littérature.

Un livre tout beau qui donne la possibilité de faire un petit 'séjour' dans cette auberge soi-même






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:35

Texte: J. Patrick Lewis


La maison
Présentation de l'éditeur
Sur le linteau de la porte, une date gravée : 1656. L'année de la construction. Une année de peste. La Maison est bâtie de pierre et de bois. Au fil du temps, ses fenêtres se sont mises à voir et son toît à entendre. Elle a vu des feuilles grandir, des arbres tomber, entendu des rires et le son du canon. Elle a connu bien des familles, des tempêtes, des marteaux et des scies, des deuils et enfin l'abandon.
Puis un jour, à nouveau, des enfants se sont aventurés dans son ombre, à la recherche de champignons et de châtaignes et une vie nouvelle lui a été donnée à l'aube d'un âge moderne.
Vue de sa vieille colline, ceci est son histoire du XXe siècle.

Magistralement illustré par Roberto Innocenti, un très beau texte à lire, regarder et explorer en famille.
Après avoir lu ce livre, on a l'impression d'avoir vécu tout un siècle, connu toutes ces personnes ayant vécu dans cette maison.. et on a du mal quand on voit le changement sur la dernière planche.. et surtout de devoir quitter cette maison.

J'adore!






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:35

Texte: Aaron Frisch


La petite fille en rouge
Résumé
Sophia demeure avec sa mère et sa soeur près d'une forêt de béton et de briques : une ville moderne. Pour aller voir sa mamie, de l'autre coté de la forêt, elle doit traverser «Le Bois», un endroit magique (un centre commercial) où l'on peut se procurer tout ce dont on rêve. Mais, étourdie par les couleurs et le bruit, elle perd son chemin. Un chasseur souriant se présente, chevauchant une moto noire.
Le conte du petit chaperon rouge transposé dans notre temps. Le bois devient ville, le renard un chasseur sur moto noir...

Des images très modernes pour souligner l'histoire, images qui arrivent à faire 'peur', même si on connait si bien ce conte... et on arrive à se demander si de nos jours une telle histoire aurait une bonne fin.... à vous de la découvrir!


Approchez, les enfants, que je vous tricote une histoire.

Les jouets, c'est amusant. Mais une bonne histoire, c'est magique. Et, lorsque la pluie cingle les carreaux, il n'est pas de meilleur moment pour en raconter une.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:36

Entretiens avec Rossana Dedola


Le conte de ma vie
Présentation de l’éditeur
«Il ne suffit pas de bien dessiner, il faut dessiner en étant libre»
Roberto Innocenti, figure tutélaire de l'illustration contemporaine, évoque, dans un entretien vivant et spontané, ses souvenirs, les étapes fondatrices de sa carrière et sa vision très personnelle de la création artistique.
Un document unique, richement illustré.
Roberto Innocenti est un des premiers illustrateurs que j’ai rencontré au cours de ma vie « d’adulte ».

Tout un monde s’est ouvert pour moi et c’est probablement aussi un des illustrateurs avec lequel je me sens le plus lié.

J’étais donc toute contente de voir ce livre.

Découvrir l’homme derrière toutes ses images, c’est intéressant.

Lecture passionnante avec beaucoup de belles illustrations de ses livres.

À recommander pour chacun qui veut connaître aussi l’artiste derrière l’œuvre.

Je dois dire que je trouve la couverture italienne plus sympa

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:36

Conte : Charles Perrault


Cendrillon
Ricochet-Jeunes a écrit:Voici donc, pour ceux qui ne connaissent pas encore, le Cendrillon, façon année 30, de Roberto Innocenti. Ces images avaient été réalisées à l'origine en grand format. Cette réédition les reprend en format réel. Pour tous ceux qui s'intéressent à la littérature de jeunesse et au conte, un volume toujours indispensable.
Je pense que je n’ai pas besoin de présenter l’histoire de Cendrillon, mais l’idée de Roberto Innocenti pour la situer dans les années 30 en Angleterre est tout à fait jouissive.

Ainsi les images sont d’une fraicheur inouïe et même si on connaît bien le conte, cette version est tout simplement extra.






_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 7:37

Texte: Carlo Collodi


Les aventures de Pinocchio : Histoire d’un pantin
Présentation de l’éditeur
Il y avait une fois un morceau de bois. Un beau jour, ce morceau de bois se retrouva dans la boutique d’un vieux menuisier. Tout content, le menuisier, surnommé Maître Cerise, entreprit aussitôt d’en faire un solide pied de table. Quelle ne fut pas sa stupeur d’entendre alors le bois gémir ! Effrayé par ce prodige, il offrit la bûche magique à son ami Gepetto...
La jeune marionnette sortie de l’imagination de Collodi, animée de bonnes intentions mais impertinente et fantasque, connaît une suite d’aventures et de malheurs extraordinaires avant d’être transformée en petit garçon, quittant le rêve pour la réalité.
Son succès fut universel, et "Les aventures de Pinocchio" sont célèbres dans le monde entier…
Ma première rencontre avec Pinocchio était sous forme de dessins animés. Ce petit bonhomme était vraiment prédestiné d’être mis en image. Malheureusement je n’étais par après plus tentée de voir de plus près côté texte.

Heureusement il y a Roberto Innocenti et sa version illustrée du texte de Carlo Collodi.

Quel bonheur se dégage de ses pages. Je suis sous le charme de ce beau roman.

Aussi bien du côté des mots que des illustrations, ce livre se doit bien de se retrouver dans les mains de tout lecteur, n’importe l’âge.

Très grand coup de cœur !










_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par Aeriale le Mar 24 Jan - 8:38

C'est fou cette multitude de détails, super!

Je le connais bien sûr de nom; mais jamais eu un de ses albums entre les mains..

Merci pour la présentation, Kenavo cheers
avatar
Aeriale

Messages : 2259
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 8:41

faudrait tenter au moins un... n'importe lequel, je pense que tu vas aimer Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par Aeriale le Mar 24 Jan - 8:44

Oui! Je pencherais pour Pinocchio, à cause de ces petits détails, on se croirait à l'intérieur du livre!

(Et je n'ai jamais lu Pinocchio, juste vu le dessin animé ;-)

C'est ton coup de coeur en plus...
avatar
Aeriale

Messages : 2259
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par kenavo le Mar 24 Jan - 12:53

bonne idée, aussi bien texte qu'illustrations sont un délice Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6206
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roberto Innocenti

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum