Pierre Duba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Duba

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 6:50



Pierre Duba (né en 1960 à Bradford) est un auteur français de bandes dessinées.

Son œuvre est majoritairement publiée aux éditions 6 pieds sous terre.

Il est également professeur en arts plastiques à l'Université Montpellier III.


Source : Wikipédia


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Duba

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 6:50

Adaptation de la pièce de théâtre de Jon Fosse


Quelqu’un va venir
Présentation de l’éditeur
Une maison juchée sur les rochers. On y entend le ressac de la mer, le souffle du vent. Un couple, Elle et Lui, viennent s'y installer, loin des autres maisons et des autres gens. Dans cette maison, ils seront enfin seuls ensemble, seuls l'un près de l'autre. Soudain une étrange obsession envahit la jeune femme. Et si quelqu'un venait ? Quelqu'un va venir, elle en est de plus en plus sûre. Et quelqu’un vient immanquablement. Un homme, un voisin. Et il se glisse dans les espaces indécis des désirs et des fantasmes du couple.
Je connais quelques romans de Jon Fosse, mais je n’ai jamais lu son théâtre. Quand j’ai vu que cette pièce était adapté en BD, ma curiosité a naturellement eu le dessus !

Et quelle belle découverte. Non seulement pour les mots, mais pour le travail de Pierre Duba. Un monde qui est en harmonie à 100% avec celui de Jon Fosse. Des couleurs assez terne et monochrome mais qui donnent une beauté à ces dessins, époustouflant !

(les images que j’ai trouvé sur le net pour montrer quelques exemples ne redonnent pas la « luminosité » de ses planches.)

Un très grand coup de cœur








_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Duba

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 6:51

texte de Hanne Orstavik


Rien que l'Artctique
L’histoire
A la suite d'une résidence artistique au Spitzberg (à 500 kilomètres à l'est du Groenland, dans l'archipel du Svalbard) mêlant auteurs français et Norvégiens, Pierre Duba rencontre l'écrivain norvégienne Hanne Ørstavik. Hanne propose à Pierre le texte qu'elle écrit au cours de ce voyage. Libre à lui de créer les images qui l'accompagneront.

L'écriture est directe, coupante. L'histoire nous plonge dans l'esprit d'une femme qui se souvient de son enfance, de la disparition de son père à la suite d'un accident dans une mine de charbon, de son absence, des évènements qui l'ont amené à aller travailler là-bas, au Spitzberg.

En absolu créateur d'images, Pierre Duba y répond, usant d'une multitude de techniques et d'approches graphiques, il tente de mettre à jour les émotions de cette petite fille, de visualiser ses souvenirs dans des compositions sublimes d'inventions et de maîtrise.
Enthousiaste du travail de Pierre Duba depuis la découverte de son livre Quelqu'un va venir, et aimant bien les écrits de Hanne Orstavik, j'étais curieuse de voir cette collaboration de plus près

Images aux teintes du 'grand nord', texte qui raconte une histoire assez triste, on plonge dans un monde à part.

Mais je ressors enthousiaste et je suis prête à suivre cet artiste dans d'autres livres...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Duba

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 6:51


Kyôto Béziers
Présentation de l’éditeur
A plusieurs milliers de kilomètres de distances, Daniel Jeanneteau et Pierre Duba entretiennent une correspondance. L'un est au Japon, étudie le Nô et décrit à l'autre son périple, qui le met en images et lui raconte, en retour ses événements quotidiens. Un voyage en forme de quête, à la recherche d'un ailleurs dissimulé en chacun de nous.
Des planches en noir et blanc, dans un style assez éloigné des autres œuvres dont j’ai fait connaissance jusqu’à présent. Mais bien vite on est happé dans le livre par cet étrange mélange de réel et rêve…

Fascinant comment il arrive même avec quelques traits à faire vibrer la page.



d'autres planches sont à voir sur son site



à Kyôto
Présentation de l’éditeur
Après Kyôto-Béziers, livre issu d’une correspondance avec son ami Daniel Jeanneteau, décorateur et metteur en scène, en séjour au Japon, Pierre Duba et Daniel Jeanneteau ont été lauréats de la Villa Médicis hors les murs pour un projet de suite à ce livre. Ils ont effectué un voyage de trois mois au Japon en 2002. Ainsi est né à Kyôto, vision personnelle et rêvée, forcément subjective, du Japon, on pourrait dire "des" Japon tant ce livre est multiple, tel que Pierre et Daniel l’ont vécu, ressenti, appréhendé au fil des découvertes et des rencontres. Ni carnet de voyage, ni bande dessinée de fiction, à Kyôto raconte avec une grande liberté une journée réinventée qui donne à voir différents aspects du Japon, mêlant Japon ancien et moderne, vie quotidienne et cosmogonie, légendes et impressions de l’instant. C’est aussi une réflexion sur le regard que des occidentaux peuvent porter sur une civilisation si éloignée de nous et à propos de laquelle nous avons tant d’images toutes faites, et sur l’accélération dans laquelle nous entraîne la vie contemporaine.
Dans cette ‘suite’ Pierre Duba retrouve les couleurs… et aussi les planches dont je connais la texture d’autres livres.

Mais c’est fascinant comment il joue quand même avec différentes techniques et il les mélange avec une aisance, cela fait plaisir à découvrir…

Certes un artiste qui n’a pas arrêté de me fasciner, je vais le suivre dans n’importe quelle autre aventure!



d'autres planches sont à voir sur son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Duba

Message par kenavo le Dim 5 Fév - 6:52


Dans ma Maison de Papier
Présentation de l'éditeur
Basée sur une pièce de théâtre de Philippe Dorin (Dans ma maison de papier, j’ai des poèmes sur le feu, ed. L’École des loisirs),

Dans ma maison de papier est un huis-clos à trois personnages qui se joue des contraintes de temps et d’espace.

La mort vient rendre visite à une vieille dame, il est temps...
Tel Antonius Block dans Le septième sceau d’Ingmar Bergman, la vieille dame (nommée Emma), engage un dialogue avec le funeste visiteur. Est-ce pour retarder l’échéance ou n’est-ce, l’espace d’un instant, que le questionnement métaphysique sur sa vie passée et son sens ? Une petite fille du nom d’Aimée, apparaît, les souvenirs affluent, la curiosité de l’enfant se déploit, les lieux changent... la mort attend.
Qu’ont en commun les personnages d’Aimée et Emma ? Leur complicité, à la fois ludique et fusionnelle, teinte d’émotions positives ce face-à-face avec la mort . Pierre Duba fait corps avec les dialogues rythmés et ciselés de Philippe Dorin ; il projette, au fil des pages, la géographie imaginaire d’une vie et met en scène le lieu -la maison de la vieille dame- comme peu d’auteurs savent en être capable.

Revenant fondamentalement à la bande dessinée, Pierre Duba en interroge plus que jamais ses structures narratives, aidé en cela par le jeu incessant des dialogues de Philippe Dorin et l’architecture des lieux. Le personnage de la mort, directement inspiré du personnage de Robert Mitchum dans La nuit du chasseur de Charles Laughton, vient parachever l’ambiance fantasmagorique du récit retranscrit par Pierre Duba et se fond à merveille dans la trame de Philippe Dorin, tant les analogies s’interpénêtrent et se révèlent comme autant de clés à la lecture de cette adaptation.
Pierre Duba vient, à nouveau, de chambouler ma vue sur le monde des BDs.

C’est fascinant ce qu’il sait faire et comment son imagination s’approprie d’un texte pour le traduire en images.

Tant de possibilités pour approcher ce livre avec un sujet assez déconcertant, mais les images de Pierre Douba m’enthousiasment à tel point, je ne peux que ressortir toute heureuse !

Un artiste hors norme !

« Un jour, un enfant m’a dit : Moi, j’aime bien lire du théâtre parce que y a pas de description et on sait qui c’est qui parle. J’ai toujours pensé que la structure d’une pièce de théâtre avait quelque chose à voir avec la bande dessinée. Dans les cases légendées la place des didascali, dans les bulles celle des dialogues. Un point c’est tout. Connaissant le véritable talent de metteur en page de Pierre Duba, j’ai foncé dans ce projet les yeux fermés, avec le même engouement qu’en présence d’un metteur en scène de théâtre habituel. » - Philippe Dorin










_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6726
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Duba

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum