Peter Stephan Jungk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peter Stephan Jungk

Message par Aeriale le Dim 5 Fév - 20:01




Wikipedia


Peter Stephan Jungk (né le 19 décembre 1952 à Santa Monica, Californie) est un écrivain de langue allemande installé à Paris depuis 1988.

Fils du futurologue allemand Robert Jungk, Peter Stephan Jungk grandit à Vienne (Autriche) après que ses parents s’y sont installés en 1957. Entre 1968 et 1981, il vit alternativement à Berlin, Salzbourg, Los Angeles, Bâle et Jérusalem et fait notamment des études de cinéma et des études talmudiques, et travaille comme assistant metteur en scène au théâtre et au cinéma. Il publie son premier ouvrage, Stechpalmenwald, en 1978. Après s’être réinstallé à Vienne, il déménage à Paris en 1988 et y réside depuis

Ses oeuvres traduites en français.

Franz Werfel : une vie de Prague à Hollywood , 1990
La traversée de l’Hudson: 2007
Le roi de l’Amérique: 2009
Le cœur électrique: 2012

...

-La chambre noire d'Edith Tudor-Hart-




Je l'ai commencé ce week end, c'est un échange de Bookies, cadeau de @Babur. Et je dois dire, je suis à fond dedans!

Le récit de cette jeune femme, née à Vienne dans ne famille juive cultivée, devenue élève photographe au Bauhaus et qui fut reprise par les idées communistes lors du bouleversement économique et politique de la crise de 29 pour devenir espionne au KGB, est passionnant. La voix est celle de son petit neveu qui cherche, par ce biais, à nous faire revivre cette partie de l'Histoire, celle de sa famille et la grande.

On côtoie plein de noms d'artistes célèbres du Bauhaus (Klee, Kandinsky) on y parle de Gropius, Hannes Meyer, et bien sûr de noms moins connus, du moins de moi, mais ayant participé à un réseau d'espionnage pour le compte de l 'Union Soviétique et composant le célèbre Cinq de Cambridge.

Je suis au tiers, je reviens vous faire le topo final. C'est réellement très prenant  cheers
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par kenavo le Lun 6 Fév - 5:51

un livre qui m'a fait l'oeil lors de la parution... tu confirmes!

Aeriale a écrit:et composant le célèbre Cinq de Cambridge.
tu peux continuer ta découverte des 'cinq' dans la très bonne BD de Lemaire/Neuray Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6438
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Aeriale le Lun 6 Fév - 8:27

Kenavo a écrit:un livre qui m'a fait l'oeil lors de la parution... tu confirmes!
Aeriale a écrit:et composant le célèbre Cinq de Cambridge.
tu peux continuer ta découverte des 'cinq' dans la très bonne BD de Lemaire/Neuray Wink
Tu peux y aller!!! Les autres aussi...Je ne pensais pas que cela m'intéresserrait plus que ça, mais c'est très addictif !

Et je viens de voir ton association d'idées et la présentation de la BD.

A lire forcément  cheers
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Aeriale le Ven 10 Fév - 14:01

-La chambre noire d'Edith Tudor-Hart-

Voilà. Je viens de le finir hier et je me dis, quelle triste destinée. Cette femme passionnée, au fort charisme, qui avait tout pour devenir une artiste reconnue, vivre dans une relative opulence, et qui fut rattrapée par les idéaux du communisme pour finir espionne du KGB, démunie et exilée, est profondément triste.

Peter Stepan Jungk se livre à une enquête détaillée. Il part de fais précis, la montée du fascisme en Europe après la prise du pouvoir de Mussolini, et la répression des partis de gauche en Autriche, pour expliquer ce légitime désir de nombre de militants, souvent juifs, à vouloir lutter contre l’injustice sociale et l’antisémitisme par le biais de cette idéologie. Des jeunes qui ayant perdu leur famille dans l'holocauste, n'ont pas vu ou voulu voir, les dérives du Parti, les purges et les interrogatoires souvent sanglants.

L'exemple d'Edith Tudor-Hart est parlant. On imagine que cette fille, brillante et loin d'être naïve, a cru comme bien d'autres aux théories staliniennes prônant un monde juste et meilleur. Ces idées ont forgé son caractère, déjà impétueux et déterminé, elle y a rencontré une foi en quelque chose, une force, et souvent l'amour même s'il s'est toujours soldé par des échecs, au final. Un idéal incertain auquel elle est restée fidèle, malgré le peu de reconnaissance  de  ses  supérieurs, sacrifiant sa vie et son talent. Une vie gâchée que la maladie de son fils contribuera à la rendre encore plus tragique.

C'est un sujet sur lequel je ne me serais pas penchée spécialement. Les affaires d'espionnage me paraissent toujours très complexes. Mais l'auteur sait rendre son récit passionnant et assez clair. Il y ajoute des impressions et des souvenirs personnels, son expérience en tant que reporter lors d'un voyage à Moscou, resté bloqué sur un passé trouble, etc. Edith nous apparait fragile et perdue, sous sa carapace de militante convaincue, c'est sans doute ce qui fait le charme de ce livre, d'autre part très documenté. Une belle façon de personnifier l'Histoire au travers d'une figure. Merci encore pour ce choix, @Babur, c'est un livre passionnant!



Ici avec son fils Tommy, photographiée par son frère Wolfgang Suschitzky, vers 1936
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Aeriale le Ven 10 Fév - 14:16

Quelques photos d'Edith
 

En 1935, au moment de capter le désir dans le regard de cette petite fille, tourné vers les friandise inaccessibles exposées dans la patisserie, Edith travaillait pour le pionner du photojournalisme hongrois. S Lorant -(Peter S. Jungk)

En 1933 Plus de trois millions d'anglais se trouvaiet au chomage. Accompagnée de son mari, le médecin Alexander Tudor-Hart, Edith se rendit au Pays de Galles en 1933. Lé bas elle photogaphia des mineurs en grève det les marches de la faimdes chomeurs, organisées par le parti communiste.(Peter. S Jungk)


1946. Après la guerre, elle prit cette photo d'un garçon sautillant à travers les ruines du quartier de Moorgate à Londres. Peut être incarne t'il cette légèreté de l'être qu'Edith n'a pratiquement jamais connue durant son existence. (Peter. S Jungk)


avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par kenavo le Ven 10 Fév - 18:13

je l'avais déjà noté après tes premières impressions... mais là, tu donnes encore plus envie...

Aeriale a écrit:son frère Wolfgang Suschitzky
je lui ai ouvert son fil Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6438
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Babur le Lun 13 Fév - 18:40

Merci, Aeriale, pour ton excellente appréciation de la biographie romancée d’Edith Tudor-Hart par Peter Stephan Jungk.

Edith Tudor-Hart fut un enfant de son temps, du début du XXe siècle, autodestructive. Et ça me fait très plaisir que tu as apprécié ce livre.
avatar
Babur

Messages : 192
Date d'inscription : 06/12/2016
Age : 70
Localisation : Dans une cave où y a du bon vin…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Aeriale le Mar 14 Fév - 9:28

Babur a écrit:Merci, Aeriale, pour ton excellente appréciation de la biographie romancée d’Edith Tudor-Hart par Peter Stephan Jungk.

Edith Tudor-Hart fut un enfant de son temps, du début du XXe siècle, autodestructive. Et ça me fait très plaisir que tu as apprécié ce livre.
C'est toi, ma bienfaitrice @Babur!

Vraiment un parcours hors du commun d'une personnalité attachante, qui font que cette lecture me poursuit encore...

(Et merci pour le fil sur son frère, @Kenavo)
avatar
Aeriale

Messages : 2337
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peter Stephan Jungk

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum