Pansori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pansori

Message par Arabella le Sam 11 Fév - 21:09

Pansori

Le Pansori est un art typiquement coréen, « Trésor national » depuis 1964 et patrimoine immatériel de l’UNESCO depuis 2003.

Les premières mentions qui en sont faites apparaissent au XVIIe siècle, il s’agit de spectacles joués par des forains qui se déplacent de marché en marché (pan signifie marche et sori chant). Il s’agit donc au départ d’un art populaire exécuté par des saltimbanques et accessible à tous. Un chanteur (actuellement plutôt une chanteuse) accompagné par un joueur de tambour, fait un récit, alternant des parties chantées et des parties récitées. Avec juste un paravent comme décor et un éventail comme accessoire.

Il s’agit au départ d’un art oral, qui passe de maître à disciple, différentes écoles ont existé. La capacité à improviser, à broder à partir d’un canevas connu, faisait partie de ce que l’on attendait d’un grand exécutant.

Depuis le XIXe siècle, les récits ont été notés par écrit, et une sorte de canon a été fixé. L’improvisation et la modification des textes s’en sont trouvées limitées. Un répertoire de cinq pansori classiques (alors que l’on trouve mention de 12 pansori ayant existés), avec différentes versions existantes a été défini, et s’exécute désormais dans des salles de concert.

Le genre semble attirer toujours un public important en Corée, bien que ces histoires soient rédigées dans une langue qui n’est plus forcément celle que l’on parle aujourd’hui et que les récits font référence à des données culturelles qui ne sont pas toujours compréhensible aux Coréens du XXIe siècle.

Les pansori ont aussi connu des adaptations sous forme de romans, BD, films, comme par exemple Le chant de la fidèle Chunhyang d’IM Kwon Taek.

Des représentations sont aussi données à l’étranger, comme celle qui aura lieu à l’auditorium du musée Guimet le 14 juin, et qui sera à priori un mixte de différents pansori, avec un accompagnement musical plus moderne, comprenant plusieurs instruments.

Je vais assister à ce spectacle, ce qui explique mon intérêt soudain pour ce genre, dont j’ignorais l’existence il y a encore peu de temps, et tout ce que j’ai pu lire ou entendre à ce sujet me fait frétiller d’impatience.


Pour ceux qui veulent en savoir plus :

- Un article sur le Pansori sur la site : Keulmadang
- Le site du musée Guimet : Archipels du Pansori

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2061
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pansori

Message par Arabella le Sam 11 Fév - 21:10

Sugungga / Le dit du palais sous les mers



Il s’agit d’un de cinq pansoris entrée dans le canon classique du genre. L’histoire fait penser un peu à un conte. Le roi du palais sous la mer, un dragon, est malade. Pour le sauver, il faut impérativement le foie d’un lapin, animal que l’on ne trouve pas dans l’océan. Un fidèle sujet du roi dragon, la tortue, va se dévouer et aller dans le monde terrestre pour trouver un lapin. La tortue pour convaincre le lapin lui fait de belles et trompeuses promesses. Mais notre petit animal a de la ressource, il entortille le roi, en lui faisant croire qu’il a laissé son foie à terre, et repart soi-disant pour le chercher. Mais une fois sauvé, il n’est pas sans cœur : il suggère à la tortue un traitement qui va guérir le roi, sans qu’il ait besoin d’y laisser la vie.

Les traducteurs (Han Yumi et Hervé Péjaudier) ont essayé de transmettre au maximum un aspect oral et théâtral au texte. Ils sont donc choisi de traduire une version de chanteur, en occurrence d'une chanteuses très célèbre, Pak Ch'o-wol. Et ils  ont remarquablement réussi. On a presque la sensation à suivre une pièce. Que ce soit le vocabulaire, les rythmes (parce qu’ils sont différents entre les parties dites et celles chantées, et parmi ces dernières il y en de différentes sortes), les dialogues, tout concourt à un texte très vivant. On a presque la sensation d’entendre une voix qui récite, qui conte. Une grande traduction, qui montre à la fois une grande connaissance du sujet, mais en même temps une vraie passion.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2061
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pansori

Message par Arabella le Sam 11 Fév - 21:11

Histoire de Byon Gangsoe

J'ai, il y a quelques temps, découvert un peu par hasard, la pansori, cet art coréen si particulier, qui consiste pour un chanteur-acteur, à chanter et interpréter un texte littéraire traditionnel, juste accompagné par un joueur de tambour. Je trouve cet art fascinant, et lorsque l'occasion se présente, j'essai de poursuivre cette découverte.

Histoire de Byon Gangsoé fait parti des six pansori fixés par écrit. Néanmoins, l'introduction dans l'édition Zulma précise qu'il n'a pas été joué sur scène depuis de nombreuses années, à l'opposé des autres pansori.

L'histoire est immorale et drolatique : une très belle femme est en quelque sorte maudite, et tous les hommes qui l'épousent, voire qui l'approchent meurent très vite. Elle est chassée de son village d'origine et doit rechercher un autre lieu pour vivre. En chemin, elle croise la route de Byon Gangsoé, mauvais sujet, qui lui propose de partager son sort. Il semble épargné par la malédiction jusqu'à ce qu'il commette le sacrilège d'abattre un Jangseug ( sorte de totem titulaire protecteur d'un village), et encourt la vengeance des esprits. Sa femme aura bien du mal à arriver à le faire enterrer.

Un texte savoureux qui joue sur de nombreux registres, et qui montre tout un pan de la culture coréenne traditionnelle. Vraiment dommage qu'il ne soit pas joué, parce que le potentiel sur une scène est vraiment fabuleux.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2061
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pansori

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum