Le deal à ne pas rater :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

Elizabeth George

+2
Merlette
Epi
6 participants

Aller en bas

Elizabeth George Empty Elizabeth George

Message par Epi Mer 15 Mar - 20:12

Elizabeth George E_geor10

Elizabeth George est née le 26 février 1949 à Warren, dans l'État de l'Ohio. Elle est renommée pour ses ouvrages dans la pure tradition du whodunit britannique. La plupart de ses récits se déroulent en Grande-Bretagne.

Bibliographie

- Enquête dans le brouillard, 1990 (A Great Deliverance
- Le Lieu du crime, 1992 (Payment in Blood)
- Cérémonies barbares, 1993 (Well-Schooled in Murder)
- Une douce vengeance, 1993 (A Suitable Vengeance)
- Pour solde de tout compte, 1994 (For the Sake of Elena)
- Mal d'enfant, 1994 (Missing Joseph)
- Un goût de cendres, 1995 (Playing for the Ashes)
- Le Visage de l'ennemi, 1996 (In the Presence of the Enemy)
- Le Meurtre de la falaise, 1997 (Deception of his Mind)
- Une patience d'ange, 1999 (In Pursuit of the Proper Sinner)
- Mémoire infidèle, 2001 (A Traitor to Memory)
- Un petit reconstituant, 2003 (The Evidence Exposed)
- Un nid de mensonges, 2003 (A Place of Hiding)
- Troubles de voisinage, 2004 (Good Fences aren't always enough)
- Sans l'ombre d'un témoin, 2005 (With No One as Witness)
- Anatomie d'un crime, 2007 (What came before he shot her)
- Le Cortège de la mort, 2010 (This Body of Death), trad. Anouk Neuhoff
- La Ronde des mensonges, 2012 (Believing the Lie)
- Juste une mauvaise action, 2014 (Just One Evil Act)
- Une avalanche de conséquences, 2016 (A Banquet of Consequences)

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Mer 15 Mar - 20:18

Un nid de mensonges

Elizabeth George Un-nid10

J'aime bien en général les polars et j'avais Elizabeth George dans ma PAL depuis bien longtemps, sans jamais me décider à la lire. C'est maintenant chose faite et je me demande bien pourquoi je ne m'y suis pas mise plus tôt !

J'ai trouvé ce roman tout à fait divertissant et plutôt différent des policiers classiques, en ce sens que l'auteur s'attache plus à l'étude d'une société (ici, dans l'ile de Guernesey) qu'à l'enquête policière proprement dite.

Il y a de nombreux personnages dans ce livre et on a du mal au début à se souvenir de tous. Mais Elizabeth George peu à peu leur donne de l'épaisseur, une histoire, et nous suivons leurs (mes)aventures avec intérêt. En plus de celle de nos deux enquêteurs amateurs Deborah (photographe) et Simon Saint James (expert judiciaire), qui a sa propre dynamique et qui à elle seule nous tient en haleine jusqu'au bout. Seront-ils toujours mariés à la fin du livre ?

Même si China River est considérée par la police comme une parfaite coupable, le couple-enquêteur, surtout Deborah, son amie, ne se satisfait pas du raisonnement simpliste de la police. Pour les Saint James, les indices qui la mettent en cause ne prouvent pas sa culpabilité, bien au contraire. Selon Deborah, le criminel court toujours et les suspects sont nombreux. Tous ou presque avaient une bonne raison de se débarrasser de Brouard. Il faut dire aussi que la victime n'était pas l'homme le plus sympathique du monde. Chaque piste suivie pourrait être la bonne, on se demande même à certains moments s'ils ne se sont pas mis à plusieurs pour se débarrasser de ce personnage, sympathique et généreux en apparence mais au final, plutôt malsain et manipulateur. C'est sans doute d'ailleurs l'idée maîtresse du livre, les apparences sont trompeuses et il ne faut pas toujours s'y fier.

J'ai bien aimé ce mélange de psychologie et de suspense. J'ai apprécié son sens du détail dans la description de ses personnages. J'ai apprécié également le fait que l'enquête soit menée par des non policiers et du coup, que l'auteur s'attarde pas mal sur ce qui fait que les gens deviennent ou pourraient devenir des assassins.

C'est aussi un roman prétexte à diverses réflexions sur la vie de couple, le développement personnel au sein du mariage ou comment trouver un but à sa vie. On a également une bonne description de l'île de Guernesey et de son histoire au moment de la deuxième guerre mondiale, ce qui n'est pas inintéressant.

Bonne lecture pour moi. J'ai hâte de découvrir les autres.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Mer 15 Mar - 20:26

Enquête dans le brouillard

Elizabeth George 510oc610

Premier livre de la série policière d’E. George où l’on fait connaissance des principaux personnages qui apparaîtront aussi dans les livres suivants. Un livre donc indispensable pour une bonne compréhension de la suite (je m’en suis rendue compte lorsque j’ai lu Un nid de mensonges, il me manquait beaucoup d’éléments).

Barbara Havers (fabuleux personnage) est rappelée à la criminelle pour assister Lynley, enquêteur expérimenté au charme fou. D’emblée Barbara, qui vient d’un milieu très modeste, déteste Lynley. Ce jeune aristocrate, beau, raffiné, intelligent, a tout, elle n’a rien. Elle ressent cela comme une injustice personnelle et en veut à Lynley. Malheureusement pour elle, elle ressent une forte attirance, mais elle le déteste et ne veut pas l’aimer, ou plus exactement, elle l’aime et se force à le détester. J’ai trouvé cette situation un peu cliché mais, sachant que dans les livres suivants la relation s’affine, c’était finalement nécessaire et justifié, puisqu’il s’agit ici de poser les fondations d’un couple de détectives qui va bien fonctionner et en même temps, de faire connaissance avec d’autres personnages que nous retrouverons plus tard.

Nous suivons donc les rapports très tendus entre Lynley et Barbara et entre Lynley et Saint James et Deborah en même temps que l’enquête proprement dite à laquelle prennent part tous ces personnages. Un bon équilibre entre les deux histoires qui fait tout l’intérêt de ce livre.

C’est une lecture facile et prenante mais qui aborde assez profondément divers problèmes tels que l’inceste ou les différences entre classes sociales. J’ai trouvé les dernières pages du livre très denses en émotion qu’E. George a bien su rendre, avec un vrai sens du tragique et du désespéré, parce que les personnages sont désespérés et donc humainement forts et crédibles.

Je suis donc bien contente d’a voir repris la lecture d’E. George par le premier. L’intrigue est finement construite, et contient de nombreuses surprises et l’analyse psychologique de ses personnages (surtout Barbara) est fort réussie et nous permet de comprendre leur personnalité et leurs réactions face aux diverses situations auxquelles ils sont confrontés. Pour un premier roman, je le trouve très réussi et il donne envie de lire les autres.

Après deux livres, je suis devenue une inconditionnelle et je compte lire toute la série.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Mer 15 Mar - 20:30

J'avais décidé, après avoir vu la série télé, de mettre de côté les livres mais j’ai maintenant largement oublié les intrigues et peut donc m'y remettre. Et en plus, j’en ai pas mal dans ma PAL, grâce en partie à @Céline Wink

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Merlette Mer 15 Mar - 20:33

Ah oui, j'avais oublié!  Wink

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Mer 15 Mar - 20:40

Céline a écrit:Ah oui, j'avais oublié!  Wink
Je ne sais plus combien j'en avais récupéré mais quelques uns quand même Very Happy

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par kenavo Jeu 16 Mar - 5:49

Epi a écrit:J'avais décidé, après avoir vu la série télé, de mettre de côté les livres mais j’ai maintenant largement oublié les intrigues et peut donc m'y remettre.
je l'ai découvert tout d'abord via la série télé, après les deux premiers épisodes, j'étais enthousiaste et voulais découvrir les livres... mémorable 'semaine Elizabeth George' - six livres en six jours... c'était "l'overdose" et depuis je n'ai plus jamais touché à un de ses livres Razz

mais j'ai les DVD de la série et regarde de temps en temps un épisode (bien que les derniers n'ont plus rien à voir avec l'auteur, la BBC avait acheté les droits et en a fait écrire ses propres scénarios)

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Jeu 16 Mar - 8:29

Six livres en six jours effectivement , je comprends que tu aies saturé ! D'ici quelques années peut être Very Happy

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Arabella Jeu 16 Mar - 13:26

Un peu comme Kena, en plus raisonnable, j'en ai lu une petite dizaine en quelques mois, et n'ai plus du tout envie d'y revenir. Mais chouette souvenir.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Epi Jeu 16 Mar - 20:39

C'est ce que j'essaie d'éviter mais parfois c'est dur, je vais donc y aller doucement, j'ai envie de faire toute la série.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Merlette Ven 17 Mar - 10:41

Epi a écrit:
Céline a écrit:Ah oui, j'avais oublié!  Wink
Je ne sais plus combien j'en avais récupéré mais quelques uns quand même Very Happy

J'avoue que j'ai un peu tout oublié concernant E. George, lesquels et combien j'en ai lu, les intrigues, combien je t'en ai envoyés etc, je me fais vraiment vieille...  Laughing
Je crois que ça m'a bien plu en tous cas.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Arabella Ven 17 Mar - 10:55

Je crois @Céline que c'est juste le genre de livres qu'on oublie assez rapidement après lecture. Même si on passe un bon moment en leur compagnie, ce qui est essentiel.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Merlette Ven 17 Mar - 11:13

Oui, tu as raison!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par domreader Mer 15 Mar - 11:38

Le Lieu Du Crime
Payment In Blood
Elizabeth George
 
Elizabeth George Le-lie10
Dans ce second opus où apparaît l’inspecteur Linley, Elizabeth George nous livre un classique du ‘whodunnit’ : un manoir écossais isolé transformé en hôtel où vont se retrouver une troupe de comédiens avec l’autrice d’une nouvelle pièce qui doit faire la réouverture d’un célèbre théâtre londonien. La lecture de la pièce promet d’être mouvementée car le texte fait référence à des événements troubles du passé de certains participants. Bien sûr l’autrice va être assassinée (je ne divulgâche rien ou si peu car le meurtre a lieu dans les toutes premières pages).
 
Linley est appelé sur les lieux pour éclaircir cette affaire sensible puisque le producteur de la pièce présent sur les lieux n’est autre que Lord Stinhurst que Linley connait étant lui-même un membre de la noblesse britannique. Sa hiérarchie compte sur lui pour faire preuve de discrétion et de tact à l’égard de Lord Stinhurst.
 
La résolution de l’énigme est réglée au cordeau par Elizabeth George qui y ajoute quelques éléments intéressants car Linley va devoir faire preuve d’objectivité pour résoudre l’affaire,  mettre un peu de côté ses liens d’appartenance à une caste sans froisser ses pairs. D’autre part la femme qu’il aime fait aussi partie des personnes présentes au manoir et il s’avère qu’elle a passé la nuit avec un des participants sur qui pèsent nombre de soupçons. Difficile alors pour Linley de ne pas mener une enquête à charge contre l’homme en question. L’équipe policière formée de Linley, de Havers son sergent, et de St James le légiste marche sur des œufs tout le long de l’enquête et doivent choisir leur camp, ce qui donne un donne un tour plus psychologique et plus complexe au roman.
 
J’ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Elizabeth George avec Linley et Havers, deux personnages attachants avec leurs failles et leurs forces, à qui l’autrice a su donner une vraie personnalité sans toutefois négliger les personnages annexes de l’énigme. Un bon roman policier classique avec quelque chose en plus.


Dernière édition par domreader le Jeu 16 Mar - 9:05, édité 1 fois

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3448
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Liseron Mer 15 Mar - 13:25

Je découvre ce fil et en même temps le genre du « whodunit » dont je n’avais jamais entendu parler !! 
A l’occasion je me laisserai tenter par cette auteure !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4125
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Elizabeth George Empty Re: Elizabeth George

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum