-64%
Le deal à ne pas rater :
-64% sur le Lot de 2 Enceintes bibliothèques Jamo S17F (gris ou bleu)
199 € 549 €
Voir le deal

Pètros Abatzoglou

Aller en bas

Pètros Abatzoglou Empty Pètros Abatzoglou

Message par kenavo Dim 23 Juil - 5:42

Pètros Abatzoglou A118

Pètros Abatzoglou est né à Athènes en 1931.

Son enfance est marquée par l’occupation de la Grèce par les nazis. Fuyant la dictature, il a beaucoup voyagé avant de rejoindre Athènes où il est mort en 2004.

Auteur de nombreux romans et récits, il occupe une place centrale dans le paysage de la littérature grecque contemporaine.

Pour Les Choix de Madame Freeman, il a obtenu le prix littéraire national grec en 1988.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31400
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Pètros Abatzoglou Empty Re: Pètros Abatzoglou

Message par kenavo Dim 23 Juil - 5:42

Pètros Abatzoglou A10
Les choix de Madame Freeman
Présentation de l’éditeur
« Elle avait vingt ans, elle était étudiante en linguistique ou quelque chose dans le genre. À l’époque, c’était Freeman qui occupait la chaire de linguistique et, dans son milieu, il était déjà assez connu. (…) Bref, elle était son étudiante. Une belle fille robuste et sportive, au regard noir et brûlant, passionnément amoureuse de la vie. »
D’où vient la fascination de Pètros pour cette femme rencontrée il y a des années, dont le souvenir le poursuit au point qu’il mette un point d’honneur à retracer le fil de son existence ? À travers elle, c’est incontestablement le portrait d’une époque qu’il dessine, révélant dans le même temps ses propres doutes et ses regrets, à grand renfort de soleil et de gorgées d’ouzo…
Après la lecture de Kostas Moursélas, une autre belle découverte d’un auteur grec, grâce à la maison d’édition Cambourakis.

Un texte qui est facile d’accès et se lit d’une traite.

Pètros, le narrateur de ce livre, raconte l’histoire de Monsieur et Madame Freeman. Le portrait qu’il fait d’eux est poignant, surtout la femme l’a autant fascinée qu’il garde tous les souvenirs qu’elle lui a raconté au cours de leurs rencontres.

Le tout se présente comme un long monologue, interrompu par quelques pauses, surtout culinaires et des plongeons dans l’eau, on est en plein milieu de l’été.

J’ai beaucoup aimé cette façon de montrer cette femme et notamment ses choix qu’elle a fait pendant sa vie.

Un texte ensoleillé, une hymne à la vie, une écriture rythmée… très bon moment de lecture!

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31400
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum