Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Emily Fridlund

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Emily Fridlund Empty Emily Fridlund

Message par Queenie Lun 22 Mai - 21:50

Emily Fridlund Emily-10

Emily Fridlund a grandi dans le Minnesota, et vit dans la région des Finger Lakes dans l’État de New York.

Titulaire d’un doctorat en littérature de l’Université de Californie, professeur à Cornell, elle a remporté plusieurs prix pour ses écrits publiés dans diverses revues et journaux.


Dernière édition par Queenie le Jeu 7 Sep - 9:10, édité 1 fois

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty une histoire des loups fridlund

Message par Queenie Dim 13 Aoû - 16:11

Emily Fridlund 1289-c10
Une histoire des loups, Emily Fridlund
Ed. Gallmeister (17 août 2017)

Fin fond du Minnesota, Madeline vit avec ses parents dans une petite bicoque isolée. Elle passe ses journées à faire du canoë, se balader dans la forêt avec ses chiens, Elle est un peu une enfant sauvage, on apprend petit à petit qu'elle a d'abord grandi dans une  sorte de communauté hippie de retour à la nature. Madeline gère un assez mal les codes sociaux, la communication légère. Et n'a pas d'ami.
Les choses changent doucement, lorsqu'une famille s'installe sur la rive du lac opposée à la sienne. Après les avoir observé de loin, aux jumelles, elle finit par tomber sur la jeune mère, Patra, et son petit garçon, Paul.
Patra lui demande son aide, pour garder Paul. Et petit à petit, Madeline va intégrer cette famille, dont Leo, le père et mari est absent.

Madeline, personnage troublant, surprenant, mystérieuse, à fleur de peau, adolescente ténébreuse et réservée, et perdue dans ses émotions. fascinée par Patra, et par une de ses camarades de classe, intriguée par Paul, elle essaye de se faire une place. De se rapprocher, tout en étant comme un animal craintif, et prêt à mordre.

En quelques chapitres, on se retrouve immergé dans la forêt glaciale, pleine de neige, aux abords du lac gelé, à regarder doucement la brume se lever sur ces quelques personnages. On suit les pas de Madeline qui font craquer la neige, les poumons plein d'un air froid de forêt profonde.

On est pris par l'intrigue, qui se déroule doucement, un suspens comme une épée de damoclès qui plane au-dessus des personnages. L'ineluctable arrive, d'un pas lourd, grondant, et enveloppant le lecteur dans une atmosphère troublante.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Aeriale Sam 19 Aoû - 16:10

Epi a écrit:Un lac, une forêt, ça me plaît !
Oui, Ca devrait te plaire! 

Je suis en plein dedans et l'écriture est très prenante. Juste ce qu'il faut de mystère, de non dits et d'allusions subrepticement jetées au détour de l'histoire pour qu'on n'ait plus envie de lâcher le bouquin! 

Parfait pour moi en ce moment :-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11615
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Queenie Dim 20 Aoû - 7:57

Aeriale a écrit:
Epi a écrit:Un lac, une forêt, ça me plaît !
Oui, Ca devrait te plaire! 

Je suis en plein dedans et l'écriture est très prenante. Juste ce qu'il faut de mystère, de non dits et d'allusions subrepticement jetées au détour de l'histoire pour qu'on n'ait plus envie de lâcher le bouquin! 

Parfait pour moi en ce moment :-)

il est atypique, je trouve, dans sa façon de raconter les choses, sans vraiment les dire. C'est très prenant. Plein de mystères qui planent. Et l'atmosphère a quelque chose d'onirique.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Epi Dim 20 Aoû - 10:56

Queenie a écrit:
Aeriale a écrit:
Epi a écrit:Un lac, une forêt, ça me plaît !
Oui, Ca devrait te plaire! 

Je suis en plein dedans et l'écriture est très prenante. Juste ce qu'il faut de mystère, de non dits et d'allusions subrepticement jetées au détour de l'histoire pour qu'on n'ait plus envie de lâcher le bouquin! 

Parfait pour moi en ce moment :-)

il est atypique, je trouve, dans sa façon de raconter les choses, sans vraiment les dire. C'est très prenant. Plein de mystères qui planent. Et l'atmosphère a quelque chose d'onirique.
Ca fait encore plus envie !

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Emily Fridlund

Message par Aeriale Lun 21 Aoû - 12:20

Queenie a écrit:
Aeriale a écrit:
Epi a écrit:Un lac, une forêt, ça me plaît !
Oui, Ca devrait te plaire! 

Je suis en plein dedans et l'écriture est très prenante. Juste ce qu'il faut de mystère, de non dits et d'allusions subrepticement jetées au détour de l'histoire pour qu'on n'ait plus envie de lâcher le bouquin! 

Parfait pour moi en ce moment :-)

il est atypique, je trouve, dans sa façon de raconter les choses, sans vraiment les dire. C'est très prenant. Plein de mystères qui planent. Et l'atmosphère a quelque chose d'onirique.
Complètement! J'aime beaucoup ce mélange de poésie et de non dits. Cette auteure a une voix particulière, j'accroche vraiment. 

Il se balançait d'avant en arrière; j'étais debout derrière lui, à regarder claquer sa capuche. Une espèce de chagrin s'enlisait dans ma poitrine comme un bâton dans du sable mouillé, et le temps passa ainsi. 

Plus tard, je retrouverais cette sensation de crachin chaque fois que j'apercevrais un enfant sur une balançoire. Tout ce que cette situation avait de tragique- la joie de l'élan, le retour à mi vol, l'espoir vain que la fois d'après, on décollerait pour de bon. Que l'on n'aurait plus à recommencer, encore et encore.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11615
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Aeriale Mar 12 Sep - 14:16

Pui -Une histoire des loups-

Queenie a parfaitement retranscrit l'atmosphère de ce roman.  Un récit troublant, mystérieux, plein de silences et de non dits qui laissent beaucoup de place à l'imaginaire. 

Madeleine surnommée la soviet ( ou même la cinglée) par ses camarades, est une drôle de fille. Enfant de hippies, en manque de liens propres avec ses parents et de repères  au monde, elle est à cette période difficile de l'adolescence, à la recherche d'affects. Lorsque s'installe cette famille aisée, aimante en apparence, qui lui semble être le contraire de la sienne, elle est tout de suite fascinée. 

 Rapidement le malaise va s'insinuer et Madeline va pressentir que quelque chose ne colle pas.  Le père souvent absent et obnubilé par des préceptes que le gamin répète sans bien les comprendre. Petra pleine de lumière et qui s'étiole face à l'emprise de son mari. Leur fils prisonnier de ce rapport, à la fois démuni et soudainement caractériel. 

Pas vraiment de suspense, on sait qu'il y a eu un drame ( Un procès est évoqué d'entrée) On se demande juste lequel et dans quelles circonstances. La réponse nous est donnée brutalement, au détour d'une phrase.  La question est comment et pourquoi, l'auteure jouant aussi sur le flou, mettant en parallèle l'histoire de Lilly et de ce Mr Grierson, qui elle m'a moins convaincue. 

J'ai été un peu déroutée sur la fin, tout n'est pas très clair, mais ce n'est pas le plus important. Le style n'en reste pas moins efficace, l'ambiance opaque et lourde à souhait.  Un livre assez marquant!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11615
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Queenie Mar 12 Sep - 14:57

Atypique.

Qu'est-ce qui n'est pas très clair à la fin ?

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Aeriale Mer 13 Sep - 11:28

Disons que je n'avais peut être déjà pas les idées claires non plus ( c'était pendant le vol, j'étais un peu décalée niveau horaire) mais je n'ai pas saisi le rapport avec la partie sur Lily

Spoiler:
Aeriale
Aeriale

Messages : 11615
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par domreader Mer 13 Sep - 15:57

A découvrir donc cette Emilie Fridlund !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3490
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par kenavo Jeu 14 Sep - 5:36

et elle se trouve sur la Shortlist du Man Booker Prize 2017 Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Queenie Mer 4 Oct - 9:11

Aeriale a écrit:Disons que je n'avais peut être déjà pas les idées claires non plus ( c'était pendant le vol, j'étais un peu décalée niveau horaire) mais je n'ai pas saisi le rapport avec la partie sur Lily

Spoiler:

Spoiler:

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par domreader Dim 21 Jan - 20:21

Une Histoires des Loups
History of Wolves
Emily Fridlund
 

Une adolescente en déshérence, un peu paumée, ostracisée par ses camarades parce qu’elle est la fille d’anciens marginaux qui vivaient en communauté vit en prise directe avec la nature, au bord d’un lac dans le Minnesota. On la sent contemplative et aussi assez fascinée par le principal de son école dont on dit qu’il aime les jeunes filles et aussi par une camarade qui, elle, aurait cédé à ses avances. On sent Madeline isolée, avec des parents à distance même s’ils sont là, et soudain, une famille s’installe de l’autre côté du lac. Madeline les observe attentivement, puis, petit à petit, s’immisce dans ce foyer bizarre en s’occupant de leur jeune fils de 4 ans. On voit bien qu’elle ne perçoit pas l’étrangeté de ce couple avec une femme enfant et un père souvent absent et mystiquement dominateur. Elle sera bientôt totalement dépassée par les événements qui suivront et qui vont la poursuivre toute sa vie.
 

On entre facilement dans cette atmosphère délétère et un peu cotonneuse, où l’on comprend vite que les cartes sont salement faussées. Fridlund est douée pour installer cette ambiance un peu poisseuse, où les personnages paraissent légèrement décalés jusqu’à l’apparition du maître de maison et que le climat s’alourdit d’un coup. J’ai bien aimé ce livre, un peu moins les disgressions sur sa camarade la sulfureuse Lily qui diluent un peu le propos. Pas mal, pas mal du tout.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3490
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Aeriale Lun 22 Jan - 8:12

Domreader a écrit:
On entre facilement dans cette atmosphère délétère et un peu cotonneuse, où l’on comprend vite que les cartes sont salement faussées. Fridlund est douée pour installer cette ambiance un peu poisseuse, où les personnages paraissent légèrement décalés jusqu’à l’apparition du maître de maison et que le climat s’alourdit d’un coup. J’ai bien aimé ce livre, un peu moins les disgressions sur sa camarade la sulfureuse Lily qui diluent un peu le propos. Pas mal, pas mal du tout.
Tout à fait, elle sait créer cette ambiance particulière, un peu de perte de repères, en suspens. Et on se laisse prendre totalement.

Et comme toi, j'ai trouvé les épisodes sur Lily moins indispensables à l'intrigue, même s'ils éclairent la personnalité de Madeline, comme Queenie l'explique en spoiler
Aeriale
Aeriale

Messages : 11615
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Queenie Lun 22 Jan - 8:23

Vous n'êtes pas les seules qui n'ont pas compris l'intérêt de l'histoire avec Lily. Ce qui est assez terrible, en un sens, l'auteur a raté son truc, car elle finit sur ça. Pour l'auteur, je suppose que ce n'est pas rien, la symbolique est forte. Elle a raté ça. Et même si je comprends ces passages, je vois bien, aussi, qu'ils n'étaient pas intégrés avec adresse dans l'histoire de Madeline.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7036
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Emily Fridlund Empty Re: Emily Fridlund

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum