Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Bohumil Hrabal

3 participants

Aller en bas

Bohumil Hrabal Empty Bohumil Hrabal

Message par domreader Dim 8 Avr - 19:41

Bohumil Hrabal Hrabal10


Source : Wikipedia
Bohumil Hrabal (28 mars 1914 à Brno - 3 février 1997 à Prague) est l'un des plus importants écrivains tchèques de la seconde moitié du XXe siècle.

Bohumil Hrabal étudie le droit à l’université Charles de Prague mais doit interrompre ses études, à partir de 1939, à cause de l’occupation allemande et de la fermeture des universités ; il exerce alors des métiers divers : ouvrier sidérurgiste, voyageur de commerce, emballeur de vieux papiers, figurant de théâtre, cheminot…

Ses premières publications datent de 1963 ; il devient rapidement un des écrivains les plus populaires de son pays. Après l'invasion soviétique de l'été 1968 qui met fin au Printemps de Prague, il connaît des ennuis avec la censure pour « grossièreté et pornographie » et est interdit de publication. Deux de ses livres sont notamment livrés au pilon en 1970. Pour cette raison, nombre de ses ouvrages sont publiés en samizdat (un système clandestin de circulation d'écrits dissidents).

Il est interdit de publication de 1970 à 1976.

Il compte parmi les signataires de l'Anticharte et lui qui était tombé en disgrâce au moment du Printemps de Prague regagne la faveur du régime qui réenclenche le processus éditorial de ses œuvres.
C'est durant cette période qu'il écrit ses principaux chefs-d'œuvre largement inspirés de sa vie dans un style ou perce l'humour noir, le grotesque, l'ironie, la tendresse aussi et qui mêle le trivial (d'où l'accusation presque fondée s'il ne s'agissait pas ici de licence créative de « grossièreté et pornographie ») et l'argot au raffinement d'une langue extrêmement poétique :
Moi qui ai servi le roi d'Angleterre
Une trop bruyante solitude (1976) court et magistral roman dans lequel Hanta évoque son destin de « destructeur » de livres au fond de son atelier.
La chevelure sacrifiée
Les noces dans la Maison (trilogie).
Entre 1982 et 1985, il est de nouveau interdit de publication.

Bohumil Hrabal meurt à Prague le 3 février 1997 en tombant – ou en sautant ? – de la fenêtre de l'hôpital de Bulovka où il est soigné.


Dernière édition par domreader le Lun 9 Avr - 10:48, édité 1 fois

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3494
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Bohumil Hrabal Empty Re: Bohumil Hrabal

Message par domreader Dim 8 Avr - 19:45

Moi qui ai servi le roi d’Angleterre
Bohumil Hrabal
Bohumil Hrabal Hrabal11
 

Quel conteur que ce Hrabal ! Le récit qu’il nous livre ici se déroule sur environ 30 ans, en Tchécoslovaquie, des années 20 aux années 50 pendant les purges staliniennes. C’est un garçon de café qui nous livre ses mémoires. Un homme sorti de rien, qui commence par être groom dans un hôtel et finira par être un hôtelier richissime, puis par retomber dans la pauvreté après avoir échoué dans un camp pour millionnaires déchus.
Ce petit homme, car il est en effet très petit, raconte sans pudeur, presque avec candeur, comment il réussit à grimper dans la hiérarchie des hôtels en travaillant dur mais aussi en flattant, en trafiquant un peu à droite et à gauche. C’est ainsi qu’il finit par amasser pas mal d’argent, mais il doit aussi sa fortune à certains coups du sort, à des opportunités qu’il sait toujours saisir ou provoquer. C’est aussi un amoureux infatigable, et là encore il raconte ses amantes sans façons, comme elles vont et comme elles viennent.
Hrabal nous fait le portrait tragi-comique d’un petit homme sans beaucoup de scrupules qui cherche toujours la reconnaissance, sans jamais vraiment la trouver, même au sommet de sa gloire. C’est un roman foisonnant, toujours ironique, satirique mais jamais moralisateur. Cela se lit d’un trait avec un sourire au coin des lèvres, car l’humour est toujours présent allant parfois jusqu’au burlesque lorsque le destin joue des tours bien insolites à son héro. Une belle découverte que cet écrivain !!


Dernière édition par domreader le Lun 9 Avr - 10:48, édité 1 fois

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3494
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Bohumil Hrabal Empty Re: Bohumil Hrabal

Message par Epi Dim 8 Avr - 20:15

Envie de le découvrir aussi, je le note !

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Bohumil Hrabal Empty Re: Bohumil Hrabal

Message par kenavo Lun 9 Avr - 6:25

merci pour ce fil
j'ai lu Une trop bruyante solitude, mais cela fait si longtemps, je ne pourrais plus en parler en bien... mais tu me redonnes envie de le reprendre

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31424
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Bohumil Hrabal Empty Re: Bohumil Hrabal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum