Le Deal du moment :
Où acheter le coffret Pokémon Collection ...
Voir le deal

Vladimir Maramzine

4 participants

Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Vladimir Maramzine

Message par kenavo Mer 6 Fév - 6:45

Vladimir Maramzine  Aaa520

Né en 1934 à Leningrad, Vladimir Maramzine est l’un des auteurs les plus originaux de la troisième vague de l’émigration russe.

Éditeur des premières œuvres complètes de Joseph Brodsky, il est arrêté en 1974 pour ses activités littéraires clandestines et quitte l’URSS pour Paris.

Ses textes ont paru dans les meilleures revues et maisons d’édition russes de l’étranger. Il a fondé la revue littéraire Ekho avec Alexeï Khvostenko et l’a dirigée de 1978 à 1986.

Ses ouvrages ont été traduits en allemand, en anglais, en néerlandais ; un seul avait paru en français jusqu’à ce jour : Moi, avec une gifle dans la main (Luneau Ascot Éditeurs, 1982).


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28970
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par kenavo Mer 6 Fév - 6:45

Vladimir Maramzine  Aa605
Un tramway long comme la vie
Présentation de l’éditeur
Dans ses nouvelles, Vladimir Maramzine fait preuve d’une grande inventivité stylistique, marquée par l’ironie et l’absurde, dans la tradition de la littérature russe du XXe siècle (Zochtchenko, Platonov).
C’est un petit garçon qui s’offusque d’être jeté sans ménagement dans une rivière pour apprendre à nager ; c’est une journée dans la vie d’un frotteur de parquet ; ce sont des métiers disparus et des portraits mémorables, dressés à partir de détails surprenants (un vieillard heureux d’avoir gardé ses dents, qui ne cesse de clapper et de jouer de la bouche)…
Dans une prose piquante et parfois cruelle, Vladimir Maramzine fait revivre le monde de l’après-guerre en URSS.  
Le plus long récit du recueil, Un tramway long comme la vie, se passe à Leningrad juste après la guerre. Le narrateur déroule l’histoire de sa vie, avec le tramway pour fil rouge. Par les fenêtres du wagon, c’est une ville exsangue que l’on découvre (les bâtiments détruits, les traces du blocus…), mais aussi des habitants qui cherchent à retrouver un quotidien normal. C’est dans le tram que le narrateur rencontre des filles, s’essaie au difficile métier de pickpocket, échange des insultes, regarde les passagers lire ou manger. Jour après jour, le tram devient pour lui un poste d’observation depuis lequel il voit l’URSS changer… jusqu’à son dernier souffle sur les rails.
Un joli hasard m’a amené vers ce livre et j’en ressors enthousiaste.

J’aime bien Les Éditions Noir sur Blanc et voilà une autre pépite dans leur catalogue.

Au début, parmi les nouvelles moins longues, il y en a qui sont situées parmi les émigrants russes à Paris… ce qui m’a fait penser à Nina Berberova.

La plus longue, Un tramway long comme la vie, est naturellement celle qui est la plus marquante, rien que par son nombre de pages. Une très belle idée de montrer la ville et les gens de Leningrad à travers les différents voyages que le narrateur fait avec les tramways.

J’ai bien aimé sa façon de raconter. Dans un style fluide et très moderne, il emporte son lecteur dans les différents mondes qu’il invente.

Une très belle façon de continuer ma « phase russe » après mon séjour à Moscou dans l’Hôtel Métropole Wink

Vladimir Maramzine  A608

L’image de la couverture est de Grzegorz Chudy et comme on peut voir sur son site internet, il adore les tramways

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28970
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par Aeriale Mer 6 Fév - 10:44

Tiens, je ne connais pas cette maison d'Editions Noir sur Blanc.


Eh oui, une agréable manière de prolonger ta période russe.

Je retiens aussi!
Aeriale
Aeriale

Messages : 10735
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par Arabella Mer 6 Fév - 18:13

Noir sur Blanc est une excellente maison d'édition.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4732
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par kenavo Jeu 7 Fév - 6:54

Aeriale a écrit:Tiens, je ne connais pas cette maison d'Editions Noir sur Blanc
Arabella a écrit:Noir sur Blanc est une excellente maison d'édition.
je plussoie, tu peux y faire de très belles découvertes Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28970
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par Aeriale Jeu 7 Fév - 9:13

Oui, en fait j'ai dû la croiser avec Gaëlle Josse pour ma lecture Le dernier Gardien de Ellis Island Wink



Vladimir Maramzine  Cvt_le11
Aeriale
Aeriale

Messages : 10735
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par silou Sam 23 Fév - 20:50

Merci Kena, chic,  une nouvelle suggestion pour la médiathèque Very Happy 

De chez Noir sur Blanc, j'ai lu il y a peu Zouleikha ouvre les yeux, un bon moment de lecture, il me reste à écrire un petit commentaire...
silou
silou

Messages : 205
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par Arabella Sam 23 Fév - 21:13

silou a écrit:
De chez Noir sur Blanc, j'ai lu il y a peu Zouleikha ouvre les yeux, un bon moment de lecture, il me reste à écrire un petit commentaire...

Il traîne dans ma PAL, un commentaire pourrait peut-être l'en faire émerger.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4732
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par kenavo Dim 24 Fév - 5:59

silou a écrit:Merci Kena, chic,  une nouvelle suggestion pour la médiathèque Very Happy 
je pense qu'il pourrait te plaire Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 28970
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par silou Dim 24 Fév - 16:17

kenavo a écrit:
silou a écrit:Merci Kena, chic,  une nouvelle suggestion pour la médiathèque Very Happy 
je pense qu'il pourrait te plaire Very Happy
Je le "sens" comme ça aussi ...
silou
silou

Messages : 205
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Vladimir Maramzine  Empty Re: Vladimir Maramzine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum