Le Deal du moment :
Manga Fire Force : une jaquette Collector pour le Tome ...
Voir le deal

Ian Manook

4 participants

Aller en bas

Ian Manook Empty Ian Manook

Message par domreader Sam 31 Aoû - 16:40

Ian Manook Manook10

Source : Wikipedia
Ian Manook de son vrai nom Patrick Manoukian est né à Meudon en 1949. Il est écrivain, journaliste, et éditeur. Il écrit sous plusieurs pseudonymes.
À l’âge de 18 ans, Patrick Manoukian parcourt les États-Unis et le Canada, pendant 2 ans, sur 40 000 km en autostop. Il effectue des études de droit et de sciences politiques à la Sorbonne, puis de journalisme à l’Institut français de presse.
Il repart ensuite en voyage en Islande, au Belize, et au Brésil. [De retour en France, il collabore en tant que journaliste à des rubriques touristiques du Figaro, de Télé Magazine, de Top Télé, de Vacances Magazine et de Partir.

En 1987, il crée une société : Manook, une agence d’édition spécialisée dans la communication autour du voyage.

De 2003 à 2011, il réalise le scénario de plusieurs bandes dessinées sous le pseudonyme de Manook.

En 2013, il signe du pseudonyme de Ian Manook un roman policier intitulé Yeruldelgger qui remporte le Prix SNCF du polar 2014.

Il fait aussi partie du collectif d'artistes la Ligue de l'Imaginaire.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3204
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par domreader Sam 31 Aoû - 16:42

Yeruldelgger
Ian Manook

Que peut-il y avoir en commun entre le corps d’une petite fille blondeet de son tricycle retrouvée enterrée par des nomades dans la steppe à 200 km d’Oulan-Bator et de trois cadavres de chinois torturés et assassinés dans un entrepôt. Le commissaire Yeruldelgger va avoir fort à faire pour démêler les fils de cette enquête tortueuse à souhait, surtout lorsqu’il s’aperçoit que son supérieur et son bras droit font tout pour que l’enquête se retrouve dans une impasse. Mais il va bien falloir qu’il trouve une solution puisque lui et sa fille sont directement visés et en danger de mort. Voilà une enquête à haut risque, bien menée, où la Mongolie d’aujourd’hui est fort bien décrite, tiraillée qu’elle est entre tradition et modernité, avec en prime la rapacité de la Chine et de la Corée pour ses ressources naturelles et la corruption tranquille de tout un système.
 
Un bon polar, qui fait un peu monter l’adrénaline, et qui a le mérite de nous dépayser complètement dans le cadre de la Mongolie, avec ses traditions racontées avec minutie, et le personnage du commissaire Yeruldelgger déjà bien abîmé par la perte d’une petite fille et par un statut de paria au sein de son commissariat. Pas mal du tout et assez original bien qu’un peu violent à mon goût.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3204
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par Arabella Sam 31 Aoû - 17:31

Je devrais maintenant aller dans le fil "Journal de ce que j'apprends tous les jours" : j'ignorais qu'il y eut un prix SNCF du polar. On parle parfois de littérature de gare, ton post fait penser que pour cet auteur c'est de meilleur qualité.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4733
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par Queenie Lun 2 Sep - 8:20

Les prix SCNF polar ont une belle notoriété.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6742
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par Nightingale Lun 2 Sep - 9:02

Queenie a écrit:Les prix SCNF polar ont une belle notoriété.

Tout à fait. parmi les récents lauréats, Craig Johnson, Franck Bouysse (pour Grossir le ciel).

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2434
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 54
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par Queenie Dim 6 Oct - 11:05

Ian Manook 51zxa910
Askja
2019 (ed. albin michel)

Un décor de cendre et de lave figée par le temps, sombre et mystérieux, Kornelius l'inspecteur aux allures de troll vient enquêter sur un crime. Seulement, à son arrivée, pas de corps. Il devait y avoir une femme nue, rousse, étendue, du sang. Rien.
Un peu plus loin, près de Reykjavik, au fond d'un cratère endormi, haut lieu touristique, une culotte rouge, un tesson de bouteille, et du sang. Toujours pas de corps.
Empêtré dans ces mystères, se rajoute un sniper qui canarde les lieux touristiques et effraie les vacanciers.

Ces trois enquêtes ont probablement un lien. Lequel ?

Ian Manook pose très très bien le décor, les coins désertiques, sauvages, de lave, de sombre, de l'Islande. Les bains chauds où les corps se délassent. Les lieux touristiques atypiques avec carcasse d'avion sur une plage de sable noir. ... On croirait se balader dans cette Islande lointaine.
Il rajoute quelques anecdotes historiques, sociologiques, qui épaississent le trait.

L'enquête est un imbroglio de fils qui se démêlent petit à petit, sans jamais que l'on sache où tout cela va mener. Et la résolution n'est pas du tout décevante.

Mais, gros gros bémol : je ne croyais à aucun des personnages. Tous très clichés : le flic bourru, mal dans sa peau, dans sa vie, solitaire, qui ne sait pas se comporter avec les femmes (qui ont semble-t-il toutes envie de coucher avec...), mais qui a un Grand Cœur. Borderline mais efficace, donc rejeté par la hiérarchie et ses collègues mais qui l'admirent quand même et compte sur lui pour résoudre le bazar.
Le duo de comique aux répliques bien senties, pseudo philosophiques (avec des surnoms qui affichent la couleur : Spinoza notamment).
Les politiciens véreux, manipulateurs, prêts à tout (et n'importe quoi) pour grimper dans le pouvoir.
Les personnages féminins sont justes tout le temps à penser à un mec (Kornelius), vouloir l'affection d'un mec (Kornelius), fâchées contre un mec (Qui ? Kornelius) - elles font leurs jobs, mais ne semblent exister qu'en side kick de ce bon grand gars bourru, égoïste, et méprisant.

Bref.
Je voulais savoir le démêlement de l'enquête. J'ai fini par sauter allégrement les pages, à la recherche des indices qui me disent où et comment ça avance, et lire quelques descriptions de lieux, et ne pas m'infliger les dialogues trop bricolés pour "faire mouche", et ces personnages sans aucun intérêt.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 6742
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Ian Manook Empty Re: Ian Manook

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum