-28%
Le deal à ne pas rater :
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G Double Sim 128Go ...
389 € 539 €
Voir le deal

Piergiorgio Pulixi

4 participants

Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Piergiorgio Pulixi

Message par Queenie Jeu 29 Avr - 9:11

Piergiorgio Pulixi Pulixi10


Piergiorgio Pulixi est né en 1982 à Cagliari dans le sud de la Sardaigne. Il a été libraire avant de se consacrer à l’écriture. Après une expérience d’écriture collective de romans noirs, il s’est lancé dans une saga policière en 4 volumes, primée par le prix Glauco Felici et le prix Garfagna. Il est aussi l’auteur d’une série intitulée I canti del male (Les Chants du mal). L’Île des âmes est son dernier roman, publié en 2019 par Rizzoli, et le premier traduit en France.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty L'île des âmes

Message par Queenie Jeu 29 Avr - 9:41

L'île des âmes
Piergiorgio Pulixi Pulixi11
Éditions Gallmeister (avril 2021)
Trad. Anatole Pons-Reumaux


La Sardaigne.
Le livre démarre sur un crime rituel au milieu de nulle part, une nuit d'orage. Un corps de femme prostrée, comme en prière, une peau de mouton recouvrant son corps nu, un masque de tête de bœuf en bois sculpté sur le visage.

Cagliari, petite ville assez calme. Un nouveau service est créé au sein du commissariat : les affaires classées, non résolues. La tempétueuse, frondeuse et cagliarienne Mara Rais y est affectée. Un placard pour avoir un peu trop bousculé les choses à son précédent poste. Elle est en rogne, mais elle doit se contrôler pour ne pas finir à la circulation.
En plus, elle se retrouve avec une collègue directement débarquée de Milan, au cv impressionnant. Eva Croce, à l'allure d'ado métalleuse, qui ne laisse personne lui marcher sur les pieds.
Un duo presqu'improbable qui va se retrouver avec une vieille affaire de meurtres rituels qui a été l'obsession d'un vieux flic, et dont tout le monde se moquait.
Mais voilà qu'à peine, elles décident d'enterrer l'affaire qu'un nouveau crime similaire aux précédents a lieu.

Un roman policier addictif, où l'on découvre la Sardaigne, les croyances anciennes, les traditions, les plats de pâtes et les expressions colorées. Immergée dans ce livre, on sent le soleil de la fin d'été assécher une terre nourrie au sang. Que se cache-t-il derrière les apparences d'un paysage tranquille ?
Pulixi nous fait avancer petit à petit, dans une enquête aux rebondissements inattendus, de preuve en preuve, l'histoire s'enrichit de personnages et de pistes où rien n'est tout à fait ce que l'on pensait au départ.

J'ai adoré les enquêtrices ! Leur sarcasme et leur vivacité d'esprit.
Le vieux flic en fin de carrière et de vie, aux allures de grand sage guidant de loin.
Et découvrir toutes les petites failles que cachent chacun et chacune.
Il y a un côté indéniablement "déjà vu" dans le portrait des flics torturé.es par leur passé, ce qu'ils et elles ont vu, vécu. Leur vie privée toute foutraque. Dans la description des suspects, leurs malsains hobbies... et pourtant, il y a un je ne sais quoi dans l'écriture de Pulixi qui rend le tout complètement crédible et captivant.

Les crimes sanguinaires sont affreux, mais ne sont pas décrits avec force détail. Ce n'est pas un polar plein de violence macabre.

Et l'ambiance de la Sardaigne est palpable !
On aurait envie d'y aller - sans trop s'égarer seule dans les coins sombres...

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Liseron Jeu 29 Avr - 9:53

J'ai envie de Sardaigne et j'adore les duos improbables !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4122
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par domreader Jeu 29 Avr - 20:07

Oui, je viens de le finir et je rejoins ton avis. Un polar addictif qui donne envie de Sardaigne, les deux enquêtrices genre soeurs ennemies sont top ! J'ai aimé leur façon vacharde de se vanner l'une l'autre tout en se respectant. 
L'enquête avance en nous baladant un peu et le dénouement n'est pas courant. 
La Sardaigne, sa nature sont vraiment mises en valeur.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Liseron Jeu 3 Fév - 11:43

Piergiorgio Pulixi 095a0210
L’Ile des âmes 

Je vous rejoins complètement ! Pas grand-chose à rajouter non plus au post de @Queenie
J’ai adoré ce duo d’enquêtrices à l’opposé l’une de l’autre, ce qui va mettre beaucoup de mordant et de piquant dans leur relation pour notre plus grand bonheur ! Car Piergiorgio Pulixi a beaucoup d’humour ! 
Il a également un sens du rythme étonnant, une fois les personnages et les faits campés, l’action va crescendo et les courts chapitres s’enchaînent à toute vitesse. Impossible alors de lâcher ce polar haletant avant le dénouement d’autant plus que les personnages s’étoffent et que les faits bien sûr ne sont pas aussi simples qu’ils en avaient l’air. 
La magnifique description des paysages sardes et en particulier de ces montagnes reculées et sauvages font le reste, nous voilà totalement envoûtés ! 
Il paraît que cette enquête n’est que la première de ce duo, tant mieux, la Sardaigne me manque déjà !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4122
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Queenie Sam 5 Fév - 18:45

J'espère qu'on aura droit à d'autres aventures !
Je les ai encore très bien en mémoire, et j'aimerais beaucoup les retrouver sur une enquête !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty L'illusion du mal

Message par Queenie Mer 2 Nov - 8:50

Piergiorgio Pulixi Illusi10
L'illusion du mal
Éditions Gallmeister (sept. 2022)
Traduit de l‘italien par Anatole Pons-Reumaux

Retour en Sardaigne, et incursion à Milan.
Une vidéo devient immédiatement virale : un homme masqué, tient en otage un homme lié sur une chaise, vraisemblablement drogué, blessé (dents arrachées). Ce que demande l'agresseur : après un plaidoyer où il dénonce le comportement de sa victime, criminel qui a été épargné par la justice, il demande à la population de voter : tueras/tueras pas.

Les deux enquêtrices rencontrées dans le premier opus sont mises sur l'affaire, accompagnées par Vito Strega, un commissaire beau gosse, élégant, un fin criminologue qui se fera une place dans le duo énergique et piquant qu'est Croce et Rais.

Pulixi soulève ici des défaillances bien actuelles : la corruption, une justice ralentie, voir inefficace, le poids des réseaux sociaux, de la manipulation de l'opinion publique, l'envie d'une population de se faire entendre, d'être reconnue, soutenue.

Le tueur en série est un symbole d'un système malade. Le roman est lu dans une tension permanente, Pulixi en fait une chronique sociale macabre et violente, une enquête intense, sinueuse, nuancée. Ses personnages sont toujours très marqués, et marquants, aux caractères bien marqués, en quelques lignes, l'auteur donne chair à ses protagonistes. Et nous fait croire immédiatement que l'on fait partie intégrante de l'histoire.
Pulixi a un talent inouï pour les dialogues, des réparties qui font mouche, font sourire ou grincer des dents.

L'illusion du mal qui nous laisse à bout de souffle lorsque l'on tourne la dernière page, tant on a retenu sa respiration tout au long de sa lecture.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Liseron Mer 2 Nov - 13:42

Malgré la noirceur, je reprendrais bien un peu de Pulixi !!

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4122
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par domreader Mer 2 Nov - 17:00

Oui, oui moi aussi. Le premier était très bon !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Queenie Ven 4 Nov - 8:11

il est noir, mais Pulixi contre balance très bien avec le ton acide et piquant des inspectrices, et de leurs échanges. Plus le rythme péchu, qui permet de ne pas trop s'attarder sur le côté très sombre du tueur.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par domreader Lun 26 Déc - 18:24

L’Illusion Du Mal
Piergiorgio Pulixi
 
Voici le retour des deux inspectrices de choc Mara rais et Eva Croce dans cette deuxième enquête en Sardaigne de Piergiogio Pulixi. J’attendais ces deux-là avec une certaine impatience, mais au final j’ai été un peu déçue.
 
Ici les voilà lancées sur les traces d’un justicier qui veut réparer les failles d’une justice parfois inefficace et/ou corrompue. Il utilise pour cela les réseaux sociaux avec lesquels il manipule les foules et les médias traditionnels afin de donner l’illusion d’une justice ‘juste’ et suprême. Le danger est alors grand de voir des émules surgir un peu partout en Italie pour rendre justice eux-mêmes, en faisant fi des lois et des tribunaux. On comprend que le renversement de l’institution judiciaire est en jeu et que des têtes vont tomber au plus haut niveau si l’affaire n’est pas résolue rapidement. Nos deux inspectrices sont épaulées dans cette enquête par un gentleman criminologue milanais Vito Strega.
 
L’enquête est bien ficelée, c’est indéniable, avec des chapitres courts, un rythme dynamique, des retournements de situation et des changements de perspective : tantôt l’une ou l’autre des enquêtrices, le criminologue ou encore le justicier qui tacitement interroge les lecteurs que nous sommes puisque les mêmes failles existent dans notre propre régime judiciaire. On ne s’ennuie pas ou très peu car le livre long (plus de 600 pages). Mais je n’y ai pas retrouvé la même fraîcheur ou plutôt la même originalité que dans le précédent roman, celui-ci est plus traditionnel et la fausse rivalité entre les deux inspectrices commence à faire ‘déjà-vu’. De plus le personnage du criminologue qui complète le duo est si parfait, j’entends par là séduisant, honnête, sensible, intelligent, courageux, et respectueux des femmes qu’il en est stéréotypé. Alors, je ne suis pas sûre de lire le prochain opus surtout s’il est aussi long.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Aeriale Mar 27 Déc - 10:42

Ah, tu es le premier avis un peu plus nuancé sur ce dernier polar de lui, @Domreader!

J’étais à deux doigts de le prendre l’autre fois, mais j’en avais déjà trop en attente. J’y viendrai c’est certain, peut être plus sur le premier dont vous parlez alors: L’île des âmes
Aeriale
Aeriale

Messages : 11485
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Queenie Mer 28 Déc - 8:32

domreader a écrit:
De plus le personnage du criminologue qui complète le duo est si parfait, j’entends par là séduisant, honnête, sensible, intelligent, courageux, et respectueux des femmes qu’il en est stéréotypé. Alors, je ne suis pas sûre de lire le prochain opus surtout s’il est aussi long.
Pour une fois que ce n'est pas un connard, alcoolique, violent, qui a mille millions de casseroles derrière lui, et qui est torturé par la vie !
C'est rafraichissant !


Effectivement, je l'ai trouvé parfois un peu long aussi. 
Mais j'ai trouvé extra le fond de l'intrigue, cette réflexion sur le bien, le mal, la justice sauvage. 
Et l'ambiance m'a beaucoup rappelée des films que j'ai adoré de serial killer, comme Copycat, Seven, Saw (pour le côté "justicier sanguinaire)

Je vais continuer à le suivre ce Pulixi !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par domreader Mer 28 Déc - 10:11

Queenie a écrit:
domreader a écrit:
De plus le personnage du criminologue qui complète le duo est si parfait, j’entends par là séduisant, honnête, sensible, intelligent, courageux, et respectueux des femmes qu’il en est stéréotypé. Alors, je ne suis pas sûre de lire le prochain opus surtout s’il est aussi long.
Pour une fois que ce n'est pas un connard, alcoolique, violent, qui a mille millions de casseroles derrière lui, et qui est torturé par la vie !
C'est rafraîchissant ! 

C'est vrai que ça change du flic fatigué et alcolo, mais lui est trop parfait, je n'arrivais pas à y croire.

Le côté manipulation des médias, réseaux sociaux et traditionnels m'a bien plu aussi, avec une   'justice' populaire à la clé, et la menace d'une désorganisation totale d'un système aussi. C'est bien vu. Mais j'ai été moins conquise que par l'île des Âmes c'est sûr et moins enthousiaste que toi sur ce dernier roman.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Queenie Jeu 29 Déc - 10:33

Je pense qu'il n'est pas si parfait que ça, ce flic.

On verra au 3e romans !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7000
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Piergiorgio Pulixi Empty Re: Piergiorgio Pulixi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum