Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

Eugène Ébodé

Aller en bas

Eugène Ébodé Empty Eugène Ébodé

Message par kenavo Jeu 3 Mar - 3:58

Eugène Ébodé A5369

Eugène Ébodé, né le 11 janvier 1962 à Douala au Cameroun, est un écrivain, universitaire et journaliste camerounais.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eugène Ébodé Empty Re: Eugène Ébodé

Message par kenavo Jeu 3 Mar - 3:59

lecture faite en 2013, l’année où Rosa Parks aurait eu 100 ans

Eugène Ébodé Aa3434
La Rose dans le bus jaune
Présentation de l'éditeur
« Young Man, J'ai reçu votre charmante lettre. Il m'aurait plu de m'entretenir avec vous, même un court instant, de l'année du boycott à Montgomery que vous avez joliment appelée notre "odyssée de l'égalité". Hélas, la médecine m'oblige à garder la chambre. Non, votre question sur ma résistance dans le fameux bus jaune ne m'agace pas. Ce geste ne fut pas prémédité. Je suis simplement restée assise pour tenir debout.
Nous avons, Blancs et Noirs, bravé férocité, intimidations, crachats et intempéries au nom de la dignité humaine. Ah ! si vous saviez combien les images des chiens aux yeux luisants, aux babines rouge sang, et lancés à nos trousses lors des marches pacifiques ont mis du temps à s'effacer de ma mémoire. Mais le "I have a dream" de Martin Luther King, ponctué de vibrants "Yes sir !" devant le Lincoln Memorial à Washington, résonne encore en moi comme un puissant hymne de fraternité.
J'ai côtoyé des êtres exceptionnels et des gens haineux et stupides ! Ils venaient de tous les camps, y compris du nôtre. Dans le texte que je vous envoie, je parle enfin de Douglas White junior, ce Blanc qui voulut s'asseoir à ma place et que l'histoire a ignoré. Il fait partie de ces incroyables personnages que le combat pour les droits civiques m'a aussi permis de découvrir. Lisez-moi, young man, et n'oubliez pas de me répondre, ne n'oubliez pas.
Rosa»
Eugène Ébodé donne la parole à une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis, Rosa Parks.

On va la suivre dès le début de ce fameux 1er décembre 1955 jusqu’à la fin de sa vie.

Le lecteur va faire connaissance avec Martin Luther King junior aussi bien que de Douglas White, ce jeune homme qui a voulu s’asseoir à sa place dans le bus.


En sautant du lit ce matin-là, j’ignorais que je refuserais de céder ma place à un homme blanc dans le bus… Quelle affaire ! Des millions de gens avaient souffert et un nombre considérable de personnes avaient été pulvérisées pour avoir bravé la consigne ségrégationniste, pour s’être précipitées dans les toilettes pour Blancs, parce qu’elles ne pouvaient plus se retenir et contenir une urgence physique, physiologique. D’autres s’étaient jetées dans une salle d’attente interdite aux gens de couleur comme on fonce dans la gueule d’un loup pour y être déchiqueté. D’autres Noirs, exténués par un régime d’interdictions d’un autre temps, avaient poussé la porte d’un restaurant d’où ils avaient ensuite été expulsés comme des chiens galeux. Certains pour avoir simplement osé franchir la porte d’une bibliothèque, d’une pharmacie, d’une épicerie, d’une clinique, pour avoir osé se courber sur la tombe d’un ami enterré dans un cimetière réservé aux Blancs, en avaient chèrement payé le prix. On les avait, selon l’humeur des tortionnaires, brûlés vifs, pendus, molestés, battus comme plâtre, humiliés, châtiés. Les morts de ces traitements-là fulminaient certainement encore sous la terre ingrate. Comment était-il possible que leurs cris, plus impressionnants que mon seul refus de me lever d’un maudit bus jaune, n’aient retenu l’attention pour modifier en profondeur les situations décriées et entraîner le juste changement qui s’imposait ?


Le livre s’ouvre avec la phrase « J’ai toujours rêvé d’être centenaire. »

Le 4 février 2013 aurait été son anniversaire centenaire. Eugène Ébodé lui a rendu un bel hommage !

Eugène Ébodé Aaa2449

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum