Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Nightingale Mar 3 Mai - 16:44

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank 66954_10

Présentation de l'éditeur :
Hongrie, 1956 : sans un mot d’explication, Katalin quitte sa famille et se réfugie à l’Ouest.
Son mari, Kalman, vend sa maison et s’en va avec ses deux enfants, Kata – la narratrice – et Isti. Pendant des mois, des années peut-être, ils évoluent ainsi hors du temps et du monde, dans un univers glacial, chaleureux, irréel. Isti est un enfant mystérieux, rêveur, capable d’entendre parler la neige et les pierres, amoureux fou de l’eau, qui devient peu à peu son milieu naturel, celui de leur seul bonheur – mais aussi celui de la mort qui guette.
Le Nageur fait résonner en nous avec pudeur une musique venue d’un temps où, enfants, nous avions nous aussi le bonheur de ne pas comprendre le monde autour de nous.

Participant.e.s :

@Queenie
@Arabella
@Aeriale
@Nightingale

read

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2747
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Nightingale Mar 3 Mai - 16:51

C'est parti ! J'ai lu deux chapitres. Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2747
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Arabella Mar 3 Mai - 17:17

Trois pour moi. J'aime beaucoup pour l'instant.

Une écriture d'apparence simple, peut-être parce que c'est une enfant qui s'exprime, mais en même temps très acérée, mettant à nu. Pas d'hypocrisies, ni de faux-semblants, d'embellissements.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4796
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Nightingale Mar 3 Mai - 17:25

Oui, ça ressemble presque à une sorte de journal.
J'aime aussi.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2747
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Aeriale Mar 3 Mai - 20:15

Nightingale a écrit:C'est parti ! J'ai lu deux chapitres. Wink
Pareil pour moi (Je suis presque à la fin du 2e chapitre ) 

Et ça me plaît bien aussi. Cette façon de dire les choses sans détour, presque brutalement, en s’en tenant aux faits et en faisant ressortir ce qui fait tache, qui laisse une trace dans les souvenirs à vif de cette gamine. 

Je continue ce soir!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11625
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Queenie Mer 4 Mai - 8:47

Je pense que je suis dans le deuxième chapitre.
J'ai du mal à rentrer dedans.
L'aspect "journal" dont vous parlez : ces très courts paragraphes, tout en traitant d'un même thème, et étant chronologique, manquent pour moi d'un liant, d'un je-ne-sais-quoi de fluidité.

Je n'ai pas le temps de me plonger dans une ambiance qu'on en change aussitôt.

Je vais peut-être m'y faire.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7041
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Nightingale Mer 4 Mai - 17:31

Queenie a écrit:L'aspect "journal" dont vous parlez : ces très courts paragraphes, tout en traitant d'un même thème, et étant chronologique, manquent pour moi d'un liant, d'un je-ne-sais-quoi de fluidité.

C'est un peu déroutant au début, je comprends ton ressenti.
Mais au fil des chapitres et des paragraphes, on ne reste pas simplement dans la chronologie, on repart en arrière dans l'histoire de certains personnages (d'ailleurs, chaque chapitre appuie particulièrement sur un des personnages).
Ça donne un autre relief, un autre éclairage sur les relations entre les personnages.

Queenie a écrit:Je vais peut-être m'y faire.
Ou pas...

Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2747
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Arabella Mer 4 Mai - 18:17

Et puis cela reflète le vécu des enfants, qui se trouvent ballotés en permanence d'un lieu à un autre, au gré des déplacements chaotiques du père, sans point d'ancrage, avec des instantanés qui défilent. Quand ils commencent à s'habituer, à s'attacher, c'est le départ. D'où le côté fragmentaire.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4796
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Aeriale Jeu 5 Mai - 18:18

Oui, c'est vrai ce que dit @Arabella. L'aspect fragmentaire colle bien aux déambulations de la famille qui cherche toujours un point d'ancrage.

Mais ce que j'appréciais au début, les non dits, cette sobriété au travers du regard de l'héroïne, commencent à me peser un peu. Le père n'est pas très causant (c'est le moins qu'on puisse dire) et les enfants recherchent un peu de réconfort, une stabilité dans les moindres occasions. L’eau du lac semble les apaiser..

C'est peut-être pour cela que les détails ont tant d'importance, ce besoin de marquer leur territoire, laisser leur empreinte. 

Ex p 44
Je savais que ce que j'avais abandonné serait rangé l'instant d'après, une tasse sale, un couteau_ bien avant que nous ne descendions de nouveau d'un train ou d'un bus. De nous il n' y avait auune trace. Nous ne laissions rien. [...] Plus tard je me mis à cacher des pierres, des plumes ou des pièces de monnaie dans les maisons où nous avions vécu un moment et que nous quittions de nouveau

 L'histoire est touchante, c'est clair, mais j'ai l'impression qu'on n'avance pas beaucoup, malgré ces changements intempestifs. 

J'en suis au chapitre Viräg (p  89) et j'espère que de virage il y en aura un!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11625
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Arabella Jeu 5 Mai - 19:08

C'est très juste pour décrire les personnages, les ambiances, les lieux, mais c'est vrai qu'il n'y a pas de récit très structuré, et qu'au bout d'un moment on se demande un peu où on va. J'aime bien l'écriture et l'atmosphère, mais j'espère qu'il aura un petit quelque chose de plus.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4796
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Queenie Ven 6 Mai - 8:31

Arabella a écrit:Et puis cela reflète le vécu des enfants, qui se trouvent ballotés en permanence d'un lieu à un autre, au gré des déplacements chaotiques du père, sans point d'ancrage, avec des instantanés qui défilent. Quand ils commencent à s'habituer, à s'attacher, c'est le départ. D'où le côté fragmentaire.

Arabella a écrit:C'est très juste pour décrire les personnages, les ambiances, les lieux, mais c'est vrai qu'il n'y a pas de récit très structuré, et qu'au bout d'un moment on se demande un peu où on va. J'aime bien l'écriture et l'atmosphère, mais j'espère qu'il aura un petit quelque chose de plus.

Oui, je peux comprendre la forme qui colle avec le fond, mais je trouve qu'il y a un côté très froid dans l'écriture, très factuel, qui ne me permet pas de rentrer dans l'histoire.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7041
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Arabella Ven 6 Mai - 10:05

Le côté factuel et la mise à distance qu'il induit ne me gênent pas, c'est une histoire triste et dure, et cela aurait pu tourner sans cela à un côté lacrymal et mélo. Ces descriptions précises, sans jugements, sans l'expression des ressentis ont un côté ''défense'' de la part de la jeune narratrice.
C'est au moins comme ça que je le ressens.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4796
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Queenie Sam 7 Mai - 7:17

On peut mettre plus de psychologie, de longues descriptions qui permettent une immersion sans verser dans le lacrymal (mais oui, ça demande un certain talent)

Personnellement, je ne m'attache à rien.
Tout glisse sur moi.

Je continue un petit peu (j'en suis à la page 100) mais je pense que je laisse tomber ce dimanche. Je m'ennuie un peu trop.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7041
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Aeriale Sam 7 Mai - 8:43

Arabella a écrit:Le côté factuel et la mise à distance qu'il induit ne me gênent pas, c'est une histoire triste et dure, et cela aurait pu tourner sans cela à un côté lacrymal et mélo. Ces descriptions précises, sans jugements, sans l'expression des ressentis ont un côté  ''défense'' de la part de la jeune narratrice.
C'est au moins comme ça que je le ressens.
 
Oui, c'est une forme de protection, c'est sûr. Cela ne me dérangeait pas jusqu'à présent mais je finis par trouver presque pesant le principe. Le fait de passer du coq à l'âne et de ne jamais s'appesantir n'aide pas à l'immersion, en plus.

J'en suis à la moitié et rien de particulier ne se passe, à part cette fascination pour l'eau, les bizarreries d' Isti, ces bruits qu'il entend même dans le silence et la peur viscérale de la narratrice envers son petit frère. 

On sent qu'un drame va se nouer, mais c'est quand même bien long avant d'y arriver.  

Queenie a écrit:
Personnellement, je ne m'attache à rien.
Tout glisse sur moi.

Je continue un petit peu (j'en suis à la page 100) mais je pense que je laisse tomber ce dimanche. Je m'ennuie un peu trop.

Je te comprends. Je vais quand même le finir car je suis curieuse de la chute (même si on imagine) mais par moments,  il faut s'accrocher
Aeriale
Aeriale

Messages : 11625
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Nightingale Sam 7 Mai - 9:12

Globalement, je partage vos ressentis.

Aeriale a écrit:Le fait de passer du coq à l'âne et de ne jamais s'appesantir n'aide pas à l'immersion, en plus.
C'est tout à fait ce que je me dis aussi. Cela donne l'impression d'être très "découpé" (je ne dis pas "décousu") ; et effectivement, on aimerait par moment s'attacher davantage à quelquechose, à quelqu'un. Mais comme les deux gamins le vivent eux-mêmes, on n'a pas le temps. Il faut toujours passer à autre chose.

Néanmoins, j'aime le principe des chapitres qui mettent l'accent à chaque fois sur un personnage en particulier.
Et l'écriture est plutôt belle, les descriptions, etc...
Donc je vais aussi poursuivre.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2747
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank Empty Re: LC Le Nageur, de Zsuzsa Bank

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum