Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

+10
Aeriale
Peyre
Luciole
Moune
Merlette
Chrisdusud
Queenie
Mordicus
Epi
darkanny
14 participants

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Dim 1 Jan - 22:23

2017

Janvier
Arabella : Schiller - Les brigands, Guillaume Tell / Voltaire - Théâtre
Darkanny : Victor Hugo - Les travailleurs de la mer
Kenavo : La comtesse de Ségur - Les malheurs de Sophie / Peter Nansen - Marie

Février
Arabella : Montesquieu - Les lettres persanes / Corneille - Cinna / Dostoîevski -L'adoelscent
Kenavo : Frank Wedekind - Lulu
Merlette : Henri le Vert - Gottfried Keller

Mars
Arabella : Mme de Staël - Delphine, Corneille - Le Cid - Suréna / Molière - Dom Juan / Racine - Phèdre
Kenavo : Mario Pratesi -  La viaccia
Queenie : Maupassant - Le horla

Avril
Arabella : Thomas Corneille - Timocrate / Tristan L'Hermite - Mariane / Rotrou - Cosroès / Du Ryer - Alcioné / Claude Boyer - Oropaste
Kenavo : Pierre Louÿs - La femme et le pantin / Kate Chopin - Les nouvelles
Peyre : Anatole France - L'ombre du mail / Hermann Hesse - Le loup des steppes / Thomas Mann - Mort à Venise
Quennie : Proust - A la recherche du temps perdu / Steinbeck - Des souris et des hommes

Mai
Kenavo: Mihály Babits - Calife-Cigogne

Juin
Kenavo: Anton Tchekhov - La Steppe - La Mouette - Oncle Vania - La Cerisaie

Juillet
Kenavo: Edgar Allen Poe - Les trois enquêtes du chevalier Dupin

Août
Kenavo: Jane Austen - Persuasion

Septembre
Kenavo: Joaquim Maria Machado de Assis - Ce que les hommes appellent amour

Octobre
Kenavo: Alekseï Pissemski - Le destin d'Anna Pavlovna

Novembre
Kenavo: Gottfried Keller - L'habit fait le moine

Décembre
Kenavo: Charles Dickens - L'homme hanté / Louisa May Alcott - Rose et ses sept cousins


2018

Janvier
Aériale: Thomas Mann - Les Buddenbrook
Kenavo: Juan Ramón Jiménez - Platero et moi

Février
Kenavo: Panaït Istratri - Kyra Kyralina / Ferenc Molnár - Les gars de la rue Paul / Edmond Rostand - Cyrano de Bergerac
Mordicus: Gustave Flaubert - Madame Bovary

Mars
Domreader: Camilo Castelo Branco - Amour de Perdition
Kenavo: Franz Kafka - L'Amérique

Avril
Kenavo: Emile Zola - Au bonheur des dames

Mai
Kenavo: André Lafon - L'élève Gilles

Juin
Kenavo: Jules Vallès - L'enfant

Juillet
Kenavo: Alain-Fournier - Le Grand Meaulnes

Août
Kenavo: Anne Brontë - La dame du manoir de Wildfell

Septembre
Kenavo: Gaston Leroux - Le mystère de la chambre jaune

Octobre
Kenavo: Anthony Berkeley - Le Club des détectives

Novembre
Kenavo: George Gissing - Femmes en trop

Décembre
Domreader: Léon Tolstoï - Anna Karenine
Kenavo: Léon Tolstoï - Le père Martin


2019

Janvier
Kenavo: Jules Renard - Poil de Carotte

Février
Kenavo: George Sand - Un hiver à Majorque

Mars
Kenavo: Ivan Tourgueniev - Un mois à la campagne

Avril
Kenavo: John Steinbeck - Les raisins de la colère

Mai
Kenavo: Elizabeth von Arnim - L'Été solitaire

Juin
Kenavo: Johanna Spyri - Heidi

Juillet
Liseron: Maurice Leblanc - Voici des ailes
Kenavo: Pierre Corneille - Le Cid

Août
Kenavo: Jean Bart - Europolis

Septembre
Kenavo: Hjalmar Söderberg - Le jeu sérieux

Octobre
Kenavo: Benjamin Constant - Adplphe

Novembre
Aériale: Mikhaïl Boulgakov - Le maître et Marguerite
Kenavo: Arnold Bennett - Le grand hôtel Babylon / Margaret Kennedy - Femmes

Décembre
Kenavo: Eduard von Keyserling - Versant Sud


2020

Janvier
Kenavo: Novalis - Henri d'Ofterdingen

Février
Kenavo: Henry James - La bête dans la jungle

Mars
Kenavo: P.G. Wodehouse - L'Inimitable Jeeves
Kenavo: Jean Webster - Papa-Longues-Jambes

Avril
Kenavo: E.M. Forster - Avec vue sur l'Arno

Mai
Kenavo: S. Corinna Bille - Théoda

Juin
Kenavo: Charles Ferdinand Ramuz - La Séparation des races

Juillet
Kenavo: Nathaniel Hawthorne - Wakefield

Août
Kenavo: J.D. Salinger -  L'attrape-cœurs

Septembre
Kenavo: Ivan Bounine - Le monsieur de San Francisco

Octobre
Kenavo: Edith Wharton -  Les beaux mariages

Novembre
Kenavo: Irmgard Keun - Quand je serai grande je changerai tout

Décembre
Kenavo: Victor Hugo - Cosette


Dernière édition par Arabella le Ven 21 Avr - 11:21, édité 12 fois

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Dim 1 Jan - 22:23

Quelqu'un a envie de se joindre à moi ? @Arturo ?
Ou lire autre chose ?

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par darkanny Dim 1 Jan - 22:26

Je réfléchis.
darkanny
darkanny

Messages : 826
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Epi Dim 1 Jan - 22:36

oui moi aussi je réfléchis

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Dim 1 Jan - 22:50

La nuit port conseil, comme on dit.... Wink

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par kenavo Lun 2 Jan - 5:35

après la LC Torberg, je te rejoins
mais en fait, son livre est déjà un classique, tout comme celui d'Anna Seghers, je suis donc en pleine mode rétro Cool

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Merlette Lun 2 Jan - 11:59

Comme prévu je lirai Henri le Vert, de Gottfried Keller.
Mais comme le dit Kenavo L’Élève Gerber est déjà un classique dans son genre.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
Merlette
Merlette

Messages : 2334
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Invité Lun 2 Jan - 21:05

Arabella a écrit:Quelqu'un a envie de se joindre à moi ? @Arturo ?
Ou lire autre chose ?

Justement, j'avais emprunté Don Carlos, que je vais devoir bientôt rendre. Il faudrait que je fasse une petite pause avec Proust...  scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Lun 2 Jan - 22:22

Il n'y a pas Don Carlos dans mes bibliothèque. Mais je connais l'opéra de Verdi qui en est inspiré. Wink

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par darkanny Mar 3 Jan - 16:52

Bon, faut que je me décide, je m'embarquerais bien dans Montesquieu et ses Lettres persanes.

Y-a-t il un ou une bookie intéressé ?
darkanny
darkanny

Messages : 826
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par kenavo Mar 3 Jan - 18:01

je viens de jeter un oeil sur le résumé... cela semble intéressant... mais j'ai tellement de lectures en attente... je pourrais te rejoindre plus tard...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31394
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par darkanny Mar 3 Jan - 18:07

Ok de toutes façons, sur ma Kindle ils proposent une version incomplète apparemment, ça me tente guère, je réfléchis encore, mais si d'autres ont des idées.....
darkanny
darkanny

Messages : 826
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Mar 3 Jan - 18:37

Les lettres persanes pourquoi pas relire, mais peut être pas en janvier.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par darkanny Mar 3 Jan - 19:28

Ok je peux attendre, pas de problème, si d'ici là, quelque chose me tente, je me lancerai (Les travailleurs de la mer de VH me tente bien aussi)
darkanny
darkanny

Messages : 826
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Arabella Mar 3 Jan - 20:28

Je pense que Les travailleurs de la mer pourrait te plaire, c'est déjà un excellent Hugo, avec ses qualités.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques Empty Re: Nul besoin d’yeux d’époque pour lire les classiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 12 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum