Macchiaioli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:52


Le mouvement pictural des Macchiaioli s’est développé à Florence durant la seconde moitié du XIXe siècle. Le terme est donné en 1862 par un critique anonyme de la Gazzetta del Popolo qui a défini dans un sens péjoratif ces peintres (« tachistes », de l’italien macchia, en français « tache ») antiacadémiques à l’origine, aux alentours de 1855, d’un renouveau vériste de la peinture italienne.

Principes
Le mouvement se propose de renouveler la culture picturale nationale. La poétique des Macchiaioli est vériste, en opposition au romantisme, au néoclassicisme et au purisme académique. Elle affirme que l’image du vrai est un contraste entre les taches de couleurs et le clair-obscur, obtenu au départ via une technique appelée « miroir noir » c’est-à-dire par l’utilisation d’un miroir noirci avec de la fumée permettant de rehausser les contrastes de clair-obscur dans le tableau. Cette technique synthétique était utilisée par les peintres historiques pour esquisser leurs tableaux, mais elle était ensuite complètement masquée par le travail final, qui ne devait pas laisser voir de trace de la main. Ces artistes prônent une « observation scrupuleuse et exacte des formes infinies et des caractères du monde contemporain ». Comme les impressionnistes (les spécialistes se questionnent encore sur l'antériorité ou la postérité du mouvement italien par rapport au mouvement français), les Macchiaioli accordent une importance prépondérante au paysage, bien qu'ils aient aussi exécutés des œuvres représentant des scènes de la vie bourgeoise ou de l'histoire contemporaine de l'Italie, et à la pratique en plein air. La peinture contrastée qu'ils développent ainsi crée un style puissant, qualifié alors de « puriste » par les artistes eux-mêmes.


source: Wikipédia



Giovanni Fattori, La Rotonde de Palmieri, 1866

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:52


Le Caffè Michelangiolo est un des cafés historiques de la ville de Florence. Il se situait au 21 de la via Cavour, où une plaque sur la façade du palais rappelle son existence à la fin du XIXe siècle.


Les Macchiaioli au Caffè Michelangiolo, aux environs de 1900

Dans la seconde moitié du XIXe siècle jusqu'à la fin des années 1920, ce fut le lieu des réunions d'artistes, tous toscans, qui animèrent autant au plan politique qu'artistique, après 1860, la vie florentine et qui ont contribué au renouvellement de l'esthétique picturale traditionnelle. En particulier on y retrouvait les jeunes artistes en révolte avec l'art académique de l'Académie du dessin de Florence. Leur manière de peindre avec des larges taches de couleurs pures les firent dénommer les Macchiaioli

source: Wikipédia




Adriano Cecioni, Au Caffè Michelangiolo

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:53

Giuseppe Abbati (1836 - 1868)


Stradina al sole, 1863-64



Vito D'Ancona (1825 – 1884)


Nu, 1884



Cristiano Banti (1824 - 1904)


Confidenze

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:54

Odoardo Borrani (1833 – 1905)


Renaioli nel Mugnone , 1880



Vincenzo Cabianca (1827 – 1902)


Lungomare, 1860

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:54

Adriano Cecioni (1836 – 1886)


Intérieur avec figure, vers 1867



Giovanni Fattori (1825 - 1908)


La libecciata, 1880



Francesco Gioli (1846 – 1922)


Le boscaiole di San Rossore , 1887

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:55

Luigi Gioli (1854 - 1947)


Signore in riva al mare , vers 1900



Silvestro Lega (1826 –1895)


Lega à la villa di Poggio Piano

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par kenavo le Dim 26 Mar - 5:55

Raffaello Sernesi (1838 – 1866)


Ladruncoli di fichi, vers 1860



Telemaco Signorini (1835 - 1901)


La sala delle agitate al San Bonifazio in Firenze



Serafino De Tivoli (1826 - 1892)


La pescaia a Bougival

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 5872
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Macchiaioli

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum