Velibor Čolić

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Velibor Čolić

Message par Arabella le Mer 19 Juil - 21:12

Velibor Čolić  (1964 -   )





Velibor Čolić est un écrivain bosnien vivant en France. Il fait des études de littérature yougoslave à Sarajevo et Zagreb, il travaille à la radio régionale comme journaliste chargé de rock et jazz. Enrôlé dans l’armée bosniaque, il déserte dès mai 1992, est fait prisonnier mais s’échappe et se réfugie en France au mois d’août de la même année. Il vit désormais en Bretagne.

En 2008, Velibor Čolić décide d'écrire ses romans directement en français. Il participe à diverses résidences d'écrivains, anime des ateliers d'écriture dans des collèges.

Bibliographie

Les Bosniaques, 1994, rééd.
La Vie fantasmagoriquement brève et étrange d’Amedeo Modigliani, 1995, rééd. Alphée, 2005
La Chronique des oubliés, 1996
Mother funker, 2001
Perdido, 2005
Chez Alberto, 2006 (non traduit)
Archanges, 2008
Jésus et Tito, 2010
Sarajevo omnibus, Gallimard, 2012
Ederlezi. Comédie pessimiste, Gallimard, 2014
Manuel d'exil, comment réussir son exil en trente-cinq leçons), Gallimard, 2016 (mai)


Dernière édition par Arabella le Ven 21 Juil - 8:46, édité 1 fois

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par Arabella le Mer 19 Juil - 21:14

Ederlezi


Strehaïa, un village quelque part en Bosnie. Peuplé de tziganes, un peu mélangés à toutes les populations qui vivent autour, mais tziganes avant tout. Séducteurs, un peu voleurs, mais surtout musiciens. Un homme symbolise un peu tous ces Tziganes, Azlan Tchorelo Baïramovitch, né au début du XXe siècle. Il va fonder un orchestre fameux, qui va voyager et jouer une musique nourrie aux inspirations diverses jusqu'à la deuxième guerre mondiale. Mais l'histoire va rattraper les musiciens, et les faire taire. Mais comme les chats, les Baïramovitch ont plusieurs vies, et Azlan va connaître deux réincarnations, une qui lui permettra de vivre l'époque troublée de l'après guerre, de Tito, et une autre qui lui fera connaître l'ère des bouleversements post communistes, des mouvements de populations, en particulier des Tziganes, à travers l'Europe, bien peu accueillante. Le tout en musique.

Un récit entre conte, poésie, rêve, qui fait revivre un siècle de l'histoire européenne vue par le prisme des Tziganes. On peut parler de réalisme magique, cela évoque les films de Kusturica. Nous ne sommes pas dans un récit structuré qui recherche la vraisemblance, des épisodes très proches reviennent régulièrement, des personnages sont des archétypes, il n'y a pas de véritables portraits psychologiques. Cela va très vite, et il vaut mieux connaître un peu les événements politiques évoqués en arrière plan pour suivre tout cela.

Cela a du charme, et Velibor Čolić écrit merveilleusement bien, ce qui est d'autant plus méritoire qu'il écrit maintenant en français. C'est incontestablement un bon livre, même si je trouve qu'on reste un peu dans de l'attendu par rapport au sujet, qu'on survole un peu tout cela (le livre fait 200 pages). Mais un beau voyage, on aimerait presque pour l'apprécier davantage avoir en arrière fond la musique jouée par ces sacrés Baïramovitch.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par kenavo le Jeu 20 Juil - 5:29

merci pour ce fil et pour ton beau commentaire, cela donne envie

après une bonne première rencontre dans Jésus et Tito , je vais le renoter Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6438
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par Arabella le Jeu 20 Juil - 11:22

J'aurais pensé que tu connais bien, cela me semble être le type d'auteurs que tu apprécies d'habitude, @Kenavo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par kenavo le Ven 21 Juil - 6:03

ce n'est pas l'envie mais le temps qui manque pour lire tout ce qui me tente Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6438
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par Arabella le Ven 21 Juil - 8:47

Le temps, nous en sommes tous là Razz

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
avatar
Arabella

Messages : 2123
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par Ruth May le Mar 1 Aoû - 13:32

Arabella a écrit:Ederlezi




Un récit entre conte, poésie, rêve, qui fait revivre un siècle de l'histoire européenne vue par le prisme des Tziganes. 

Cela a du charme, et Velibor Čolić écrit merveilleusement bien, ce qui est d'autant plus méritoire qu'il écrit maintenant en français. C'est incontestablement un bon livre, même si je trouve qu'on reste un peu dans de l'attendu par rapport au sujet, qu'on survole un peu tout cela (le livre fait 200 pages). Mais un beau voyage, on aimerait presque pour l'apprécier davantage avoir en arrière fond la musique jouée par ces sacrés Baïramovitch.
Oui, et on referme le livre bouleversé par le récit et la persécution qui ne s'arrête jamais pour les Tziganes.

En paralèle : il y a un livre qui rejoint celui-ci, bien qu'étant d'un auteur différent mais qui reprend une trame similaire, c'est : Le silence ne sera qu'un souvenir de Laurence Vilaine.
J'ai beaucoup pensé à Ederlezi en le lisant....La musique y est la toile de fond aussi...
avatar
Ruth May

Messages : 573
Date d'inscription : 07/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Velibor Čolić

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum