Audur Ava Olafsdottir

Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Audur Ava Olafsdottir

Message par domreader le Ven 4 Jan - 11:02

Audur Ava Olafsdottir Audur10

Sources : Wikipédia et Zulma éditions
Auður Ava Ólafsdóttir, née en 1958 à Reykjavik, est une écrivaine islandaise. Elle fait ses études en histoire de l'art à la Sorbonne de Paris. Ce séjour dans un pays catholique et son profond intérêt pour l'art et la musique associés à cette confession l'amène à se convertir au catholicisme.
Active dans la promotion de l'art, elle est professeur d'histoire de l'art à l'université d'Islande et directrice du Musée de l'université d'Islande. À ce titre, elle donne de nombreuses conférences et organise plusieurs expositions.
Elle est lauréate du prix des libraires du Québec 2011 pour Rosa candida (Afleggjarinn), paru en 2007, qui ne sera traduit en français qu'en 2010 aux éditions Zulma), son troisième roman après Le Rouge vif de la rhubarbe (Upphækkuð jörð (« Terre relevée »), paru en 1998, et L'Embellie (Rigning í nóvember, littéralement : « Pluie de novembre »), paru en 2004, qui reçoit le prix de littérature de la ville de Reykjavík.
Le Théâtre national islandais a produit sa première pièce de théâtre à l'automne 2011.
Elle reçoit en 2016 le Prix littéraire des jeunes Européens pour son roman L'Exception (Undantekningin, 2012).  Ör, son dernier roman, a valu à son auteur l’Íslensku bókmenntaverðlaunin, le plus prestigieux prix littéraire d’Islande, et le Nordic Council Literature Prize, le « petit Nobel », remis chaque année à un écrivain des cinq pays nordiques.
Œuvres parues en français :

Rosa Candida
L'Embellie
L'Exception
Le Rouge Vif de la Rhubarbe
Ör

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1344
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par domreader le Ven 4 Jan - 11:13

L'Embellie
Audur Ava Olafsdottir

Tout d’abord son amant lui dit que c’est fini, puis son mari la quitte pour une femme plus jeune dont il attend un enfant, il emporte la plupart des meubles et même le matelas de leur lit. Puis sa meilleure amie, enceinte de six mois se casse la cheville et se retrouve immobilisée à l’hôpital, elle lui confie alors la garde de son fils de quatre ans, sourd et mal voyant. On se dit que tout va vraiment mal pour notre héroïne qui n’a pas vraiment la fibre maternelle en plus.

Mais comme elle gagne un chalet en kit à une tombola, elle décide de prendre des vacances avec le petit Tumi et d’installer dans son chalet dans un coin bien sauvage de la lande islandaise. C’est alors que commencent leurs aventures heureuses ou moins heureuses, avec cet enfant qu’il faut apprivoiser, comprendre et réconforter.

Un petit roman frais, sans grande ambition, avec des situations un peu farfelues qui ne semblent jamais atteindre l’insouciance fataliste de notre héroïne qui finalement ne se tire pas si mal de son rôle de mère de subsitution.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1344
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Liseron le Ven 4 Jan - 15:43

Du même auteur, j'avais bien aimé Rosa Candida, son héros passionné de roses et ses retrouvailles avec Anna et leur petite fille. Si je me souviens bien, il me semble qu'il y avait de belles pages sur la relation 
père-fille...malheureusement c'est une lecture un peu trop éloignée pour que j'en dise plus...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1418
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 58
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Aeriale le Sam 5 Jan - 10:01

J'avais aussi lu Rosa Candida. J'ai retrouvé mes notes.

Audur Ava Olafsdottir Rosaca10

Un roman sous forme de conte avec parcours d'un jeune homme tout droit sorti d'un rêve. Arnjoltur est un garçon un peu lunaire, attiré par les fleurs et la nature autant que par les femmes, mais qui ne sait pas très bien quel est le processus concernant ces dernières. Ses interrogations sur les corps autant que sur la mort sont des moments très drôles, comme s'il sortait d'un monde à part et qu'on avait omis de lui donner les clés, alors il s'en remet au hasard.

Il y a des scènes très pittoresques et le recul dû à la narration, toujours descriptive et dénuée de pathos, contribue largement à l'humour.

J'ai souvent ri devant ses questionnements, sa fraîcheur, été surprise par son périple. Rosa Candida fait du bien, avec une grâce particulière. C'est un roman ouvert et généreux, et c'est ce qui m'a accrochée d'emblée, ce regard décalé et naïf.

Par contre je pense que je risque de me lasser si ses textes gardent toujours le même principe, vu ce que dit @Domreader pour "L'embellie"?
Aeriale
Aeriale

Messages : 4943
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par domreader le Sam 5 Jan - 11:09

@Aeriale a écrit:
Par contre je pense que je risque de me lasser si ses textes gardent toujours le même principe, vu ce que dit @Domreader pour "L'embellie"?
Oui tu as raison, un c'est bien, deux c'est sympa, trois ce serait trop si c'est le même registre.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1344
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par ekivhoc le Jeu 24 Jan - 10:00

J'ai lu d'abord Rosa Candida, en une journée, tant j'étais subjugué par la justesse des mots pour décrire ces relations : celle d'un jeune homme et son père, d'un jeune homme et son pays, d'un jeune homme et sa fille, d'un jeune homme et son idylle d'une nuit.

C'était beau, touchant et profond, ce déracinement pour (re)trouver qui il est véritablement dans ce jardin d'un monastère !

Puis j'ai lu Ör et comme dit plus haut par @Aeriale et @Domreader, la recette semble un peu la même, un peu réchauffé, et on sait que ce n'est jamais très bon... Pourtant je ressens toujours cette justesse dans l'écriture, mais c'est le récit qui ne parvient pas à être passionnant au point de rester dans le livre.
ekivhoc
ekivhoc

Messages : 106
Date d'inscription : 19/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Audur Ava Olafsdottir Empty Re: Audur Ava Olafsdottir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum