Lætitia Colombani

Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Lætitia Colombani

Message par kenavo le Ven 22 Fév - 4:12

Lætitia Colombani A692

Lætitia Colombani, née en 1976 à Bordeaux, est une réalisatrice, actrice, scénariste et écrivaine française.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par kenavo le Ven 22 Fév - 4:13

Lætitia Colombani Aa639
La tresse
Présentation de l’éditeur
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Je pense que lors de la sortie de ce livre on ne pouvait pas échapper pendant longtemps aux vagues que ce texte a produit.
Je voyais un peu partout cette couverture, ce titre, ce résumé… et partout que des louanges.
Mais en ce qui me concerne, je n’étais pas trop convaincu de vouloir franchir le pas… du coup je l’ai mis de côté et n’y pensai plus.

Jusqu’au moment quand il y a eu cet album de Clémence Pollet… j’adore ce qu’elle fait et du coup, même sans connaissance du roman, je voulais découvrir la « version jeunesse ».

Non seulement j’ai adoré mais cela m’a intrigué assez pour découvrir finalement aussi toute l’histoire…

On passe un bon moment avec ces trois femmes aux destins si différents mais qui vont quand même en quelque sorte «se rencontrer».

Cela se lit vite mais je pense qu’on va retenir les moments forts de ces personnages en bonne mémoire… je vais en tout garder un bon souvenir de cette lecture.

Lætitia Colombani Aaa541

La partie indienne de ce roman a été adapté en image par Clémence Pollet

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Aeriale le Ven 22 Fév - 9:04

Oh...Une amie me l'a fortement recommandé. Elle a adoré.

Comme toi, je n'étais pas sûre qu'il soit pour moi. Je reviendrai peut-être sur cette idée!
Aeriale
Aeriale

Messages : 5338
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par kenavo le Sam 23 Fév - 6:30

je ne pense pas qu'il est inéluctable, mais on y passe un bon moment

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Casus Belli le Dim 10 Mar - 11:57

je pense que le livre peut plaire aux féministes. pour un premier roman, c'est réussi, et l'idée de la tresse, de la trame narrative, c'est d'entremêler une tranche de vie de trois femmes qui ne se connaissent pas, aux 4 coins du globe, une Intouchable en Inde, une femme à Palerme et une executive woman au Québec, mais qui se relient par leur combat ; un combat que je qualifierait contre le patriarcat ; en effet, Smita en Inde, tu n'es pas sans savoir que la situation des femmes dans ce pays est catastrophique : violée, soumise à leur mari, et même les bébés dont on ne veut pas, leur crime ? juste d'être née femme. le rythme du roman est entreprenant, on ne s'ennuie pas, et chaque fin de chapitre se conclue, se couronne d'une phrase lapidaire. le roman n'est pas long, et tu apprendras sur la fin, pourquoi le roman s'appelle "La Tresse", outre l'image de récits emmêlés faisant penser à une tresse. ce roman rappelle combien les femmes sont fortes, qu'elles se débattent dans un monde patriarcal, et qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire.

Casus Belli

Messages : 39
Date d'inscription : 14/12/2016

https://sites.google.com/site/noteslitteraires/

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Liseron le Dim 10 Mar - 18:22

Il est sur ma liste...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Aeriale le Lun 11 Mar - 10:56

Merci pour ton avis, @Casus Belli, je jetterai un oeil alors...
Aeriale
Aeriale

Messages : 5338
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Liseron le Ven 11 Oct - 17:38

Lætitia Colombani 41hmle10
Les Victorieuses

Pas encore lu La Tresse mais celui-ci s'est trouvé sur ma route...
Un bon roman, facile à lire, qui donne la pêche, un genre feel good en somme, qui repose et qui fait du bien quand on a beaucoup trop de choses pas drôles à penser  Sad
Deux histoires en parallèle :
-celle de Blanche Peyron, officière de l'Armée du Salut, qui va se battre au début du 20e siècle pour tous ceux qui vivent à la rue, en particulier les femmes et les jeunes enfants. D'un courage incroyable, épaulée par son mari, elle va déplacer des montagnes pour récolter de l'argent et acquérir un magnifique bâtiment Art Déco, à Paris, qu'elle va transformer en un lieu splendide, destiné à offrir à toutes ces "cabossées de la vie" un logement mais aussi une vie sociale. Ce sera le Palais de la Femme, qui existe toujours.
-celle de Solène, plus classique, une avocate vivant à notre époque, en plein burn out, qui va se reconstruire en devenant écrivain public, au cœur de ce même Palais de la femme. C'est l'occasion de faire la connaissance de quelques personnages que la vie n'a pas épargnés.
Les deux histoires s'entremêlent joliment et j'ai trouvé très intéressante toute la partie sur l'histoire de l'Armée du Salut, dont je ne connaissais pratiquement rien, si ce n'est ces hommes et femmes qu'on aperçoit avec leurs clochettes pendant les périodes de fête. Je les regarderai désormais avec un autre regard.

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Lætitia Colombani Empty Re: Lætitia Colombani

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum