John Atkinson Grimshaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Dim 25 Déc - 17:11



 John Atkinson Grimshaw (6 septembre 1836 – 13 octobre 1893) est un peintre anglais de l’époque victorienne.

John Atkinson Grimshaw est né le 6 septembre 1836 à Leeds, dans le Yorkshire de l’Ouest en Angleterre. Il se marie en 1856 avec une cousine éloignée, Frances Hubbard (1835-1917). En 1861, au grand dam de ses parents, baptistes stricts, il abandonne son emploi au Great Northern Railway, pour commencer une carrière artistique. Il commence à exposer en 1862, aidé par la Leeds Philosophical and Literary Society.
Grimshaw connaît d'abord le succès dans sa ville natale, où galeristes et marchands d'art exposent et vendent ses peintures. En 1870 il achète une résidence secondaire à Scarborough, dans le Yorkshire du Nord, qui deviendra un de ses sujets de prédilection. Dans dans les années 80, il loue un studio à Chelsea (Londres). Il y devient de plus en plus populaire surtout après qu'un de ses tableaux est accepté par la Royal Academy.
Sa femme donnera naissance à 15 enfants dont seulement 6 atteignent l'âge adulte. Plusieurs d'entre eux sont devenus peintres: Arthur Grimshaw (1864–1913), Louis H Grimshaw (1870–1944), Wilfred Grimshaw (1871–1937) and Elaine Grimshaw (1877–1970).
Il meurt d'un cancer en 1893, à l'âge de 57 ans.

Grimshaw commence sa carrière par des natures mortes et paysages. Par la suite, il est influencé par les Pré-Raphaélites. Vers le milieu de sa carrière, dans les années 1870, inspiré par James Tissot, il peint des intérieurs élégants, ainsi que des scènes de la Rome antique et les sujets littéraires de Longfellow et Tennyson (Elaine, La dame de Shalott). Mais c'est dans les années 1880 qu'il produit les paysages crépusculaires et nocturnes, urbains et bucoliques, qui le rendront célèbre. Et qui ont fait dire à son contemporain et ami proche Whistler : "I considered myself the inventor of nocturnes until I saw Grimmy's moonlight picture." (Je me considérais comme l'inventeur des nocturnes jusqu'à ce que je voie ce paysage de clair de lune de "Grimmy.")

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Dim 25 Déc - 17:17

C'est avec ce tableau que j'ai découvert John Atkinson Grimshaw, et j'ai eu un vrai coup de coeur, en particulier pour la couleur si particulière du ciel et le halo de la lune, à la fois étrange et réaliste, j'adore ce genre de ciel...


On the Tees, near Barnard Castle, v.1868


Stapleton Park near Pontefract Sun, 1877


Boar Lane, Leeds, 1881


Moonlight, Wharfedale, v.1865

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Dim 25 Déc - 17:27


Liverpool from Wapping, 1875


In Peril (The Harbour Flare), 1879


Et ces deux, très différentes des nocturnes pour lesquels il est connu. Le côté dépouillé et monochrome de ces paysages de plage et de neige prend une signification spéciale quand on sait qu'ils datent de la fin de sa vie. Alors qu'il allait vers la mort ses peintures sont restées lumineuses, mais d'une clarté autre que celle du clair de lune, à la fois épuisée et apaisée. Pour ces raisons je trouve la seconde particulièrement émouvante. 


 
Sand, Sea and Sky A Summer Fantasy, 1892




Snow and mist (Caprice in Yellow Minor), 1892-93

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Queenie le Dim 25 Déc - 18:37

Mais c'est très beau tout ça !

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 2068
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Aeriale le Dim 25 Déc - 18:42

Céline a écrit:
Liverpool from Wapping, 1875


In Peril (The Harbour Flare), 1879


Et ces deux, très différentes des nocturnes pour lesquels il est connu. Le côté dépouillé et monochrome de ces paysages de plage et de neige prend une signification spéciale quand on sait qu'ils datent de la fin de sa vie. Alors qu'il allait vers la mort ses peintures sont restées lumineuses, mais d'une clarté autre que celle du clair de lune, à la fois épuisée et apaisée. Pour ces raisons je trouve la seconde particulièrement émouvante. 


 
Sand, Sea and Sky A Summer Fantasy, 1892




Snow and mist (Caprice in Yellow Minor), 1892-93
Magnifique oui! Merci cheers
avatar
Aeriale

Messages : 2532
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Dim 25 Déc - 19:03

De rien! Wink

Une petite dernière pour aujourd'hui (elle m'évoque trop un roman victorien!).


Liverpool Docks

Si vous en trouvez qui vous plaisent particulièrement n'hésitez pas à les poster.

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Epi le Dim 25 Déc - 19:57

Céline a écrit: 
Sand, Sea and Sky A Summer Fantasy, 1892
J'adore celui-ci ! Je ne connaissais pas, merci pour la découverte !

_________________
Let It Be
avatar
Epi

Messages : 1457
Date d'inscription : 29/11/2016
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par kenavo le Lun 26 Déc - 5:40

ah le voilà, notre cher John Wink

une de saison


In the winter


et une parce que j'adore ce poème...


The Lady of Shalott

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 6992
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Lun 26 Déc - 11:00

Merci pour ces ajouts Kenavo Very Happy 

Et bien contente que ce peintre te plaise Epi!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Moune le Lun 26 Déc - 11:18

Très beau en effet. J'aime particulièrement les 2 toiles avec une jeune femme seule, de dos, qui chemine — surtout la dernière, si sobre et pourtant si émouvante : on est déjà "ailleurs".
avatar
Moune

Messages : 613
Date d'inscription : 16/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par domreader le Lun 26 Déc - 11:36

Il a bien peint les ciels je trouve. C'est magnifique.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 735
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Merlette le Lun 26 Déc - 13:06

@Moune a écrit:Très beau en effet. J'aime particulièrement les 2 toiles avec une jeune femme seule, de dos, qui chemine — surtout la dernière, si sobre et pourtant si émouvante : on est déjà "ailleurs".

Oui, c'est une façon toute en simplicité et subtilité de représenter le départ, ce qui touche d'autant plus.


@domreader a écrit:Il a bien peint les ciels je trouve. C'est magnifique.

C'est ce qui m'a accrochée en premier!

_________________
With freedom, books, flowers, and the moon, who could not be happy?” Oscar Wilde
avatar
Merlette

Messages : 2337
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: John Atkinson Grimshaw

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum