Colette

Aller en bas

Colette

Message par kenavo le Sam 7 Jan - 6:22



Sidonie-Gabrielle Colette née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne), et morte le 3 août 1954 à Paris, est une femme de lettres française, connue surtout comme romancière, mais qui fut aussi mime, actrice et journaliste.

Après Judith Gautier en 1910, Colette est la deuxième femme élue membre de l'académie Goncourt en 1945, dont elle devient présidente, entre 1949 et 1954.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8732
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colette

Message par kenavo le Sam 7 Jan - 6:22

Après toutes ces années de visites en Bretagne, il m’arrive encore de faire des découvertes.
Grâce à mon amie bretonne, j’ai pris connaissance que Colette avait une maison entre Saint-Malo et Cancale.
Et on a fait la visite (de la plage de la Touesse d’où on peut voir la maison, celle-ci reste close pour le public).


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8732
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colette

Message par kenavo le Sam 7 Jan - 6:23


Le blé en herbe
Présentation de l'éditeur
Deux adolescents de 15 et 16 ans, Vinca et Phil, amis depuis toujours, s'éveillent à l'amour et à la sexualité durant leurs vacances d'été sur la côte bretonne. Phil est séduit, initié puis abandonné par une femme beaucoup plus âgée que lui. Vinca, qui devine tout, tente de le reconquérir. Elle l'épie, le suit, l'attend, puis se donne à lui.
Sur fond d'aquarelle où la mer, le ciel, le soleil, les vagues fluctuent au gré des passions adolescentes, les deux jeunes gens s'aiment, se désirent, s'exaspèrent, se trahissent et se querellent.
Le paradis de l'enfance a laissé place aux tourments de l'amour et les vacances s'achèvent sur un adieu amer et nostalgique à l'insouciance.

À travers ces deux beaux portraits d'adolescents et sa prose poétique aussi délicate qu'imagée, l'auteur de Claudine à l'école, qui s'est inspirée en partie de sa liaison avec son propre beau-fils, excelle ici à évoquer le douloureux passage de l'enfance à l'âge adulte.

Lors de sa sortie en 1923, et encore plus tard en 1954 lors de la sortie du flm réalisé par Claude Autant-Lara, Le blé en herbe ne manqua pas de scandaliser le public bien-pensant en raison de son audace subversive.


Après cette visite, j’ai voulu découvrir aussi un de ses livres qui s’inspire de ce lieu… et c’était une lecture tout à fait magnifique.

Imprégnée de ma visite du jour d’avant, je voyais devant moi la maison, la plage, les rochers, la mer qu’elle décrit et j’y étais au plus près de ce texte… extra.

L’histoire en elle-même est probablement un peu hors du temps, mais toutefois bien écrit et ce fut un vrai plaisir de découvrir non seulement sa maison mais par la suite aussi ce texte.



La plage de la Touesse, le 20 mai 2016

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8732
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colette

Message par kenavo le Mar 26 Déc - 5:59


Cadeaux de Noël
Présentation de l’éditeur
Matins d'hiver, lampe rouge clans la nuit, air immobile et âpre d'avant le lever du jour, jardin deviné dans l'aube obscure, rapetissé, étouffé de neige, sapins accablés qui laissiez, d'heure en heure, glisser en avalanches le fardeau de vos bras noirs ― coups d'éventail des passereaux effarés, et leurs jeux inquiets dans une poudre de cristal plus ténue, plus pailletée que la brume irisée d'un jet d'eau... Ô tous les hivers de mon enfance, une journée d'hiver vient de vous rendre à moi ! C'est mon visage d'autrefois que je cherche, dans ce miroir ovale saisi d'une main distraite, et non mon visage de femme, de femme jeune que sa jeunesse va bientôt quitter...
Une collection de textes que Colette a écrits entre 1909 et 1948, réunis ici pour en faire de beaux cadeaux de Noël.

Elle n’a pas eu de très bons souvenirs d’enfance autour de cette fête, mais ses écrits ne redonnent rien de cette amertume. Elle arrive à capter une atmosphère festive et ainsi on partage des soirées de réveillon, le nouvel an, des cadeaux et des us et coutumes…

Des moments au couleur sépia, le lecteur peut s’immerger dans un monde perdu…



Ô tous les souvenirs d’hiver, tous les noëls de mon enfance, que cette rêverie de Noël vous rende à moi ! Que mes souvenirs, avec une chute molle et silencieuse de pétales, viennent un à un remplir cette mule étroite, tombée de mon pied nu, devant un feu échevelé où ressuscite et se consume l’image d’une enfant fraîche et saine, en tablier d’escot noir, hâlée de froid, roussie de soleil, les pieds impatients dans ses sabots de frêne noirci, et qui ne connut pas les sabots de Noël !

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
avatar
kenavo

Messages : 8732
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Colette

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum