Ricardo Piglio

Aller en bas

Ricardo Piglio  Empty Ricardo Piglio

Message par kenavo le Dim 15 Jan - 7:44

Ricardo Piglio  A400

Ricardo Emilio Piglia Renzi (né le 24 novembre 1941 et mort le 6 janvier 2017) est un écrivain argentin.


source et suite


Dernière édition par Kenavo le Lun 23 Jan - 7:36, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Ricardo Piglio  Empty Re: Ricardo Piglio

Message par kenavo le Dim 15 Jan - 7:45

Ricardo Piglio  A401
Pour Ida Brown
Présentation de l’éditeur
Invité à donner un séminaire dans l'une des grandes universités nord-américaines, un célèbre romancier argentin du nom de Renzi observe d'un oeil amusé les moeurs étranges de la vie académique aux Etats-Unis. Peu de temps après son arrivée, il entreprend une liaison érotico-amoureuse avec Ida Brown, jeune universitaire brillante, rebelle et énigmatique. Mais cette relation est brutalement interrompue par la mort de la jeune femme dans un accident de voiture. Les autorités classent rapidement l'affaire sous la pression de l'université mais Renzi s'aperçoit que des zones d'ombre persistent et se lance dans une enquête dangereuse aux multiples rebondissements. Roman de campus puis histoire d'amour, ce livre exceptionnel débouche insensiblement vers un thriller haletant. Il fait le bilan d'une génération qui voulait changer le monde et dont l'échec a encore de lourdes conséquences aujourd'hui ; mais il nous offre surtout une intrigue passionnante et bien ficelée qui cache en filigrane un grand hommage à la littérature nord-américaine et une critique farouche du devenir des Etats-Unis.
Cela remonte à plusieurs années que j’ai tenté pour la première fois avec cet auteur.

La ville absente m’est resté pas trop en mémoire, je n’avais pas trouvé « l’entrée » dans ce roman… ou je n’étais pas dans le bon état de le lire. N’importe, le nom de l’auteur s’est écarté de mon champ de lecture. Jusqu’au moment où Pour Ida Brown est sorti. J’ai une prédilection de livres qui parlent des campus universitaires américains… du coup, la présentation de l’éditeur me donnait envie de réessayer avec cet auteur.

Malheureusement c’est l’annonce de la mort de Ricardo Piglia qui m’a fait finalement franchir le pas pour découvrir Ida Brown.

Et contrairement à mon impression de découvrir un énième récit de la vie dans une université d’Amérique (ce qu’on fait aussi, mais pas que), on vit une histoire passionnante que Le Monde a décrit si bien : Le cauchemar américain.

L’auteur s’est inspiré de l’histoire de Ted Kaczynski, mieux connu sous son surnom de « Unabomber »

Et avec lui, l’Amérique a dû faire face à des actes de terrorisme sur leur terrain, chose inouïe chez eux jusque là.

Piglia ne prend pas de partie, ne juge pas… il écrit une histoire et montre des ‘faits’ qui entouraient le qui, quoi, comment des actes de cet homme.

C’est très bien écrit, très fluide, on parcourt les pages sans s’en rendre compte. Un très bien moment de lecture.


et si je devrais mettre une image sur Ida Brown, ce serait celle-ci
Ricardo Piglio  A399

Kara Tointon styled by Jack Vettriano in preparation for a painting

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum