Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Gyles Brandreth

2 participants

Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Gyles Brandreth

Message par kenavo Lun 18 Sep - 6:33

Gyles Brandreth A294

Gyles Brandreth, né le 8 mars 1948 à Wuppertal, Allemagne, est un homme politique et un écrivain britannique, auteur de roman policier.


source et suite


Série Oscar Wilde
2007 Oscar Wilde and the Candlelight Murders / Oscar Wilde et le Meurtre aux chandelles
2008 Oscar Wilde and the Ring of Death / Oscar Wilde et le Jeu de la mort
2009 Oscar Wilde and the Dead Man's Smile / Oscar Wilde et le Cadavre souriant
2010 Oscar Wilde and the Nest of Vipers / Oscar Wilde et le Nid de vipères
2011 Oscar Wilde and the Vatican Murders / Oscar Wilde et les Crimes du Vatican
2012 Oscar Wilde and the Murders at Reading Gaol / Oscar Wilde et le Mystère de Reading


Dernière édition par kenavo le Sam 18 Fév - 2:51, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par kenavo Lun 18 Sep - 6:33

Gyles Brandreth Aa156 / Gyles Brandreth Aaa104
Oscar Wilde and the Candlelight Murders / Oscar Wilde et le Meurtre aux chandelles
Présentation de l‘éditeur
En cette fin de siècle trépidante, Oscar Wilde, dandy éclairé, virevolte de mondanités en rendez-vous discrets, lorsqu'un drame vient bouleverser sa vie. Tandis qu'il s'apprête à écrire Le Portrait de Dorian Gray, il découvre dans un meublé le corps d'un jeune garçon de sa connaissance. Tout semble indiquer un meurtre rituel. Et, en ami fidèle, Oscar Wilde s'est juré de ne pas trouver le repos tant que justice n'aura pas été faite pour Billy Wood.
Cela remonte à 2013 quand on a parlé de cet auteur et de sa série autour d’Oscar Wilde. Je me rappelle que surtout @Darkanny me l’avait conseillé. Il a fallu un été en polars/policiers pour que je tente finalement l’aventure.

Après les premières pages j’étais un peu déconcertée parce que je ne voyais pas trop Oscar Wilde comme détective. Autant que j’adore les romans autour de personnages réels qui deviennent de la fiction, autant cela me semblait invraisemblable que ce dandy commence à jouer au Sherlock Holmes.

Mais à partir de là c’est le talent de Gyles Brandreth et son grand savoir de l’auteur irlandais qui a assuré le plus grand plaisir de lecture.

Et en parlant de Sherlock Holmes, il y a en effet aussi dans ce livre son « père », Arthur Conan Doyle, en tant qu’ami d’Oscar Wilde. Voilà un deuxième point qui m’a étonné au début mais après quelques recherches j’ai vu que ces deux ce sont en effets rencontrés et étaient devenus amis. Quel couple invraisemblable, la vie écrit quand même les meilleures histoires !

Avec un caractère à facettes comme celui d’Oscar Wilde, il fallait s’attendre qu’il ne s’agit pas d’un « simple » policier. Il y a naturellement un meurtre et une enquête, mais Gyles Brandreth se concentre beaucoup sur la vie de Wilde et la société dans laquelle il vivait.

C’est fascinant, tellement bien écrit, point de vu littéraire c’est le plus grand coup de cœur de toutes mes lectures. Il s’agit de bien plus qu’un policier. Je suis déjà certaine de continuer avec cette série. Conquise.

Je ne peux que donner raison à ces deux louanges :
" J'ai toujours voulu rencontrer Oscar Wilde. J'ai désormais l'impression que c'est arrivé et que j'ai partagé avec lui une terrible, étrange et angoissante aventure. C'est une expérience que je recommande à chacun. "
Anne Perry

" L'un des livres les plus intelligents, amusants et distrayants de l'année. Si Oscar Wilde avait dû l'écrire lui-même, il n'aurait pas fait mieux. "
Alexander McCall Smith

Gyles Brandreth Aaaaaa68

Une plaque commémorative où Oscar Wilde et Arthur Conan Doyle se sont rencontrés, se trouve à Londres

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par kenavo Sam 18 Fév - 2:55

Gyles Brandreth A6674 / Gyles Brandreth Aa4192
Oscar Wilde and the Ring of Death / Oscar Wilde et le Jeu de la mort
Présentation de l’éditeur
Facétieux Oscar Wilde ! Après avoir choqué le monde par ses boutades lors de la première triomphale de L'Éventail de Lady Windermere, le voici qui propose à ses amis une curieuse activité pour les distraire : le jeu de la mort. Chacun inscrit sur une feuille le nom de la victime de son choix et aux participants de deviner qui veut tuer qui. Mais quand la Mort commence à frapper les victimes potentielles dans l'ordre exact où elles ont été tirées, le drame succède à la comédie. Flanqué de son fidèle ami Robert Sherard, et assisté par Arthur Conan Doyle et par le peintre Wat Sickert, Wilde mène l'enquête avec plus de zèle que jamais. Car son nom et surtout celui de sa femme figurent sur la liste funèbre...
À la recherche d’un policier classique – meurtre-enquête-solution ? Passez votre tour, rien de tel ici.

À la recherche d’une balade en compagnie d’un groupe de personnages fameux tel que Oscar Wilde, Arthur Conan Doyle, Bram Stoker, Walter Sickert… en voici ce qu’il vous faut !

Tout comme pour le premier volet de cette série, je suis fascinée par son héro principal.

Oscar Wilde était vraiment un personnage chatoyant. Gyles Brandreth lui rend un si bel hommage, impossible de ne pas tomber sous son charme.

Mais en effet, on se trouve dans le genre « policier ». Il va y avoir des meurtres (et oui, plusieurs, quelques-uns même bien déguisés) et tout en parcourant Londres, rencontrant ses amis pour des déjeuners bien arrosés, pratiquant des « small talk » innocents, Monsieur Wilde va élucider toutes les énigmes.

Extra ! Je suis partante pour la prochaine enquête à ses côtés.

Gyles Brandreth A6739

Gyles Brandreth a situé cette enquête dans le Londres de 1892

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par kenavo Lun 10 Juil - 2:17

Gyles Brandreth A6748 / Gyles Brandreth Aa4242
Oscar Wilde and the Dead Man's Smile / Oscar Wilde et le cadavre souriant
Présentation de l’éditeur
En 1883, Sarah Bernhardt et Edmond La Grange dominent le théâtre mondial. Installé à Paris, le jeune Oscar Wilde est déterminé à faire fructifier sa renommée naissante, et travaille avec La Grange à une nouvelle traduction d'Hamlet qui promet de faire des étincelles. Mais, pour l'heure, elle fait surtout des victimes... La compagnie La Grange est frappée par une série de disparitions mystérieuses, et Oscar Wilde est bien décidé à en trouver le responsable.

Entre jalousies artistiques, vices cachés et secrets de famille, le poète dandy découvre l'envers peu reluisant du Paris fin-de-siècle.
Dans cet épisode il y a plusieurs décès, pour la plupart non reconnus comme meurtre.

Mais Oscar Wilde, en bon détective, reconnaît les signes et se met à la recherche du coupable.

Comme toujours avec cette série, c’est moins l’enquête que l’atmosphère qui est important. Et Paris fin-de-siècle est certainement très attrayant.

J’aime de plus en plus les histoires que Gyles Brandreth a inventé autour de Oscar et je suis triste de réaliser qu’il n’y a en tout que six épisodes. Je vais faire durer le plaisir et lire moins vites les tomes qui  me restent.

Gyles Brandreth A6824

Henri Toulouse-Lautrec, Au Moulin Rouge, 1895

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par kenavo Dim 8 Oct - 1:51

Gyles Brandreth A6825 / Gyles Brandreth Aa4287
Oscar Wilde and the Nest of Vipers / Oscar Wilde et le Nid de vipères
Présentation de l’éditeur
Impeccable dandy à l'élégance excentrique, Oscar Wilde ne manquerait jamais une soirée mondaine en compagnie d'Arthur Conan Doyle. Surtout si elle est donnée par l'une des femmes les plus en vue de Londres, la duchesse d'Albemarle. Mais la mort brutale de leur hôtesse entraîne les deux brillants compères dans une enquête au plus près des secrets de la Couronne.

" Un suspense à tout rompre, mais surtout la sensation d'une incroyable familiarité avec Wilde, le mythe. "
Julie Malaure, Le Point
Pour la première fois dans cette série, je ressors un peu moins enthousiaste de cette enquête.

Tout d’abord, il y a la forme. De très courts chapitres avec une multitude de points de vue. Soit un télégramme, soit une note dans un journal, soit un extrait du journal intime d’un des protagonistes… ainsi la lecture se fait déjà en quelque sorte en décousu.

Là où j’ai été immergé dans l’action des autres enquêtes, ici, je suis restée en dehors.

En plus la solution du cas ne m’a pas convaincu. Certes, c’est logique et tout bon, mais en ce qui me concerne, je la trouvais décevante.

Mais bon, il m’en reste encore deux autres livres pour terminer la série… en toute beauté, je l’espère.

Gyles Brandreth A6852

c’est ainsi que je m’imagine la soirée chez la duchesse d'Albemarle

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par domreader Dim 8 Oct - 8:55

Comme je suis tentée, j'ai regardé si ces romans existaient en version lue, mais non, c'est dommage.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3448
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par kenavo Lun 9 Oct - 0:25

en effet, je viens de vérifier, c'est étrange... et oui, surtout dommage

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30996
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Gyles Brandreth Empty Re: Gyles Brandreth

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum