-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

Richard McGuire

4 participants

Aller en bas

Richard McGuire Empty Richard McGuire

Message par kenavo 07.12.16 18:46

Richard McGuire A95

Richard McGuire est né dans le New Jersey en 1957 et vit aujourd'hui à New York.
Graphiste de formation, il se révèle un incroyable touche-à-tout et ouvre de nouvelles portes dans tous les domaines qu'il aborde. À l'origine de quelques fameuses couvertures du «New Yorker», il est aussi l'auteur de livres pour enfants salués par la critique.
Mais c'est en bande dessinée qu'il marque durablement les esprits avec, en 1989, la publication des six planches de «Here» dans le magazine «RAW» d'Art Spiegelman. Au début des années 2000, il entre en résidence à la Maison des auteurs à Angoulême et participe au long-métrage d'animation «Peur[s] du noir».
Vingt-cinq ans après sa première version, Richard McGuire déploie le concept de «Here» en plus de trois cent pages, dans une grande fresque de la mémoire et de la vie.


Source : Editeur


son site


Dernière édition par Kenavo le 24.01.17 13:31, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 07.12.16 18:47

Richard McGuire Aa20
Here / Ici
Présentation de l‘éditeur
Ici raconte l'histoire d'un lieu, vu d'un même angle, et celle des êtres qui l'ont habité à travers les siècles. Dans cet espace délimité, les existences se croisent, s'entrechoquent et se font étrangement écho, avant d'être précipitées dans l'oubli. Richard McGuire propose ainsi une expérience sensorielle inédite, puissante et presque magique du temps qui passe.

Une fenêtre s'ouvre, en 1989. Dans le salon, un vieil homme s'esclaffe. En 1430, un loup dévore sa proie. 1907. La maison se construit sur des fondations solides. 1609. Deux jeunes Indiens flirtent dans le bois. 2313. Zone en cours de dénucléarisation. Retour en 1989. Le vieil homme tombe, inerte. Dans l'angle d'une pièce ordinaire, les existences affleurent, s'entrechoquent, se font étrangement écho. De génération en génération, les événements anecdotiques comme les plus déterminants se voilent d'éphémère, avant d'être précipités dans l'oubli. En métaphore de la mémoire et de la vie, Ici confine à une perception inédite, puissante et presque magique du temps qui passe.

OUBLIEZ TOUT ce que vous avez jamais vu dans le monde de la BD.

En tous cas moi, je n’ai jamais vu une telle œuvre. Eblouissant !

Au début on parcourt les pages sans trop savoir où l’aventure va emmener, mais bien vite on réalise qu’on fait un voyage de plusieurs milliers d’années, rien que ça ! Et le tout se déroule sur seulement une vue d’un endroit – avec ou sans maison - au cours des années, mais il y a toujours quelque chose qui se fait…

Extraordinaire ! Grand coup de cœur !

Chris Ware:
“I guarantee that you’ll remember exactly where you are, or were, when you first read it.”
Je garantie que vous allez vous rappeler exactement où vous êtes ou où vous étiez quand vous le lisez pour la première fois

son commentaire en entier

Richard McGuire A86

Richard McGuire A87

Richard McGuire A88

Richard McGuire A89

Richard McGuire A90

Richard McGuire A91

Richard McGuire A92

Richard McGuire A93

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 07.12.16 18:47

A quoi ressemblait votre appartement il y a 50.000 ans?

Avec "Ici", où le même lieu apparaît à 304 moments différents, Richard McGuire invente la BD à voyager dans le temps. Rencontre, et démonstration en images.

source et suite

dans ce commentaire on peut lire qu'il y a eu un premier essai autour de ce sujet et les planches publiés dans le temps faisaient déjà la Une.
Entre autre il y a eu aussi deux étudiants en cinéma, Tim Masick et Bill Trainor, qui réalisent un court-métrage dans le cadre de leur thèse en 1991:


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Aeriale 08.12.16 8:33

Oh ça me plait ça! Tu en avais parlé ailleurs, mais c'est bien ces re -création de fils, cela permet de nous rafraichir la mémoire ;-)

Je le note, je crois qu'il pourrait me plaire !

(Je ne vois pas la vidéo par contre.  Firefox ne peut trouver le serveur à l’adresse www.youtube.com.)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Queenie 08.12.16 8:47

Je regarderais la vidéo plus tard.

Mais merci de mettre en ici cet ovni de bd que j'ai tellement aimé !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 08.12.16 9:17

Oui Aériale, faut le lire celui-là... sublissime!!
Aeriale a écrit:Je ne vois pas la vidéo par contre. 
tiens, c'est étrange... normalement YouTube fonctionne mieux que d'autres sites vidéo...

Queenie a écrit:Mais merci de mettre en ici cet ovni de bd que j'ai tellement aimé !
j'ai vu hier qu'il y a du nouveau de lui, du coup, envie qu'il ait son fil sur Books

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 22.01.17 7:17

Richard McGuire A489
Dessins Séquences: Série du «New Yorker»
Présentation de l’éditeur
Les objets qui nous entourent et les scènes à priori anodines du quotidien prennent vie de manière étonnante grâce au trait minimaliste et au regard malicieux de Richard McGuire.
Coup de foudre impossible dans l'ascenseur, trajet mouvementé en taxi ou étude comportementale du pigeon, autant de séquences courtes, saillies artistiques simples et jouissives, qui confirme l'immense talent d'un artiste à la créativité graphique incomparable.
Ce livre contient des caboches du New Yorker.
Caboche est une petite illustration accompagnant un texte. Synonyme: illustration, vignette.

Ces petits dessins sont une tradition dans ce magazine et avec Richard McGuire ils ont trouvé un vrai maître de cette forme minimaliste.

Chaque histoire consiste d’une série entre 3 et 7 images.

C’est toujours bien trouvé, c’est marrant, génial et absolument fascinant.

Avec ce travail, Richard McGuire confirme sa position unique dans le monde de la BD.

Richard McGuire Drunke20

Richard McGuire Ab10

Richard McGuire Ab210

Richard McGuire Ab310

Richard McGuire Ab410

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Queenie 22.01.17 10:46

Je regarderais ça.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par GrandGousierGuerin 22.01.17 11:52

Un tel éloge mérite de la part de @Kenavo mérite que je m'y penche ! C'est tout de même grâce à elle que j'ai découvert Chabouté et son Tout Seul biglov (que je vais de nouveau conseiller et prêter dance!)
GrandGousierGuerin
GrandGousierGuerin

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 22.01.17 19:35

le monde de Chabouté et Richard McGuire sont à l'opposé l'un de l'autre Wink

mais je suis la première à dire que Richard McGuire vaut la découverte, si tu ne connais pas, je recommande Ici, c'est un livre tellement unique... je ne pourrais jamais en dire assez du bien... une lecture qui transforme le lecteur au cours des pages drunken

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Queenie 22.01.17 19:52

Ah oui, deux univers radicalement opposés, c'est clair.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Aeriale 20.02.22 19:05

kenavo a écrit:Richard McGuire Aa20
Here / Ici
Présentation de l‘éditeur
Ici raconte l'histoire d'un lieu, vu d'un même angle, et celle des êtres qui l'ont habité à travers les siècles. Dans cet espace délimité, les existences se croisent, s'entrechoquent et se font étrangement écho, avant d'être précipitées dans l'oubli. Richard McGuire propose ainsi une expérience sensorielle inédite, puissante et presque magique du temps qui passe.

Une fenêtre s'ouvre, en 1989. Dans le salon, un vieil homme s'esclaffe. En 1430, un loup dévore sa proie. 1907. La maison se construit sur des fondations solides. 1609. Deux jeunes Indiens flirtent dans le bois. 2313. Zone en cours de dénucléarisation. Retour en 1989. Le vieil homme tombe, inerte. Dans l'angle d'une pièce ordinaire, les existences affleurent, s'entrechoquent, se font étrangement écho. De génération en génération, les événements anecdotiques comme les plus déterminants se voilent d'éphémère, avant d'être précipités dans l'oubli. En métaphore de la mémoire et de la vie, Ici confine à une perception inédite, puissante et presque magique du temps qui passe.

OUBLIEZ TOUT ce que vous avez jamais vu dans le monde de la BD.

En tous cas moi, je n’ai jamais vu une telle œuvre. Eblouissant !
Ah voilà... j’ai retrouvé la critique de @Kenavo

Il me le faut d’urgence  Richard McGuire 3718186762
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par kenavo 21.02.22 6:41

Aeriale a écrit: Il me le faut d’urgence  Richard McGuire 3718186762
oui, c'est un OVNI qui vaut la lecture...
après toutes ces années je reste encore sous le "choc" drunken

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Queenie 21.02.22 7:49

Ah je l'avais oublié ICI, mais c'est vrai que c'est une merveille d'ingéniosité.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Richard McGuire Empty Re: Richard McGuire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum