Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Srdjan Valjarevic

Aller en bas

Srdjan Valjarevic  Empty Srdjan Valjarevic

Message par kenavo Mar 15 Mai - 6:31

Srdjan Valjarevic  A825

Srdjan Valjarevic (né en 1967 à Belgrade) est l'une des voix littéraires les plus singulières et les plus accomplies de l'ex-Yougoslavie.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Srdjan Valjarevic  Empty Re: Srdjan Valjarevic

Message par kenavo Mar 15 Mai - 6:31

Srdjan Valjarevic  Aa513
Côme
Présentation de l'éditeur
Un jeune auteur serbe, à la dangereuse propension à se soûler sans répit et peinant à trouver sa place ici-bas, obtient une bourse de la fondation Rockefeller pour résider pendant un mois sur le bord du lac de Côme. Sur un mode élégiaque et amusé, voici le journal d'un voyage initiatique et d'une renaissance où se côtoient quelques personnages hauts en couleur, qu'ils appartiennent à l'élite intellectuelle internationale ou qu'ils officient comme cafetiers dans d'anonymes et pittoresques bistrots locaux. Petit à petit, une sensibilité d'écorché vif commence à pointer sous une carapace revêche : l'auteur se met à respirer la nature à pleins poumons, à s'imprégner des gens et de la beauté des lieux.
Ainsi, de rencontres contrastées en conversations improbables, de micro-événements en petites épiphanies, il nous offre la chronique douce-amère d'une vie soudain à nouveau prometteuse.
Côme est un livre déjà culte en Serbie, qui a connu plusieurs prix, ainsi que maintes éditions et traductions.
La couverture m'a fait penser à Robert Walser. Et c'est marrant, le narrateur a emmené dans ses lectures pour son séjour au bord du lac aussi un livre de cet auteur. Mais les références s'arrêtent là.

Ce livre se divise en 30 chapitres pour 30 jours qu'il passe dans la fondation. Et après les premiers chapitres on a l'impression qu'on va voir une sorte de Replay pendant 30 chapitres parce que le rythme se forme à partir de la première journée: dormir longtemps, déjeuner dans la villa avec les autres boursiers, éviter de faire trop de connaissances, se balader un peu sur la colline, prendre l'apéro (plus d'un!) et le repas du soir dans la villa et partir au village pour continuer de boire...

Après les premières 100 pages je ne savais toujours pas à quoi cela voulait aboutir. Et je ne le sais d'ailleurs toujours pas. Mais la 'petite musique' de ce livre m'a eu à partir des premières pages... c'est une lecture tellement agréable, probablement aussi agréable que le séjour l'a été pour lui dans ce 'paradis'.

Un certain dolce farniente se dégage aussi dans le lecteur et c'est surtout le caractère du personnage (l'écrivain? il doit s'agir du vécu réel, tellement cela semble vrai): il est attachant, sympa et surtout il sait faire des connaissances qui touchent.

Avec des gens au village, avec quelques boursiers dans la fondation... et surtout avec les serveurs qui gardent toujours un œil à son verre pour qu'il ne soit jamais vide Wink

Je suis ressortie avec un grand sourire de cette lecture et j'ai l'impression d'avoir fait un mois de vacances près du lac de Côme... je n'en demande pas plus.


Srdjan Valjarevic  Aaa344

La Fondation Rockefeller près du lac de Côme

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31168
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum