Shion Miura

5 participants

Aller en bas

Shion Miura Empty Shion Miura

Message par kenavo Jeu 14 Fév - 4:30

Shion Miura A644

Shion Miura, née le 23 septembre 1976 à Tokyo, est une essayiste et écrivaine japonaise.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par kenavo Jeu 14 Fév - 4:30

Shion Miura A677
La grande traversée
Présentation de l’éditeur
Majimé, jeune employé d'une maison d'édition, se voit confier la réalisation d'un nouveau dictionnaire du japonais, un projet titanesque baptisé "La Grande traversée". L'un des premiers termes sur lesquels il est amené à travailler n'est autre que le mot "amour". Mais comment définir ce dont on n'a pas fait l'expérience ? A vingt-sept ans, aussi maladroit avec les gens qu'il est habile avec les mots, Majimé n'a jamais eu de petite amie. Quand il rencontre la petite-fille de sa logeuse, il tombe immédiatement sous le charme. Aidé par ses nouveaux collègues, il va tout faire pour vaincre sa timidité et lui faire part de ses sentiments, tout en ne perdant jamais de vue sa mission première : éditer le plus grand dictionnaire de tous les temps. Amour, gastronomie et lexicographie : tels sont les ingrédients de ce roman léger et attachant, couronné du Prix des libraires au Japon.
J’ai lu la version anglaise
Shion Miura Aaaa376

C’est la date qui m’a amené vers ce livre. Je pensais que ce serait une bonne idée de faire une petite lecture autour du sujet de l’amour pour la Saint Valentin.

J’étais séduite par le résumé… et par la maison d’édition. Actes Sud est en principe une bonne adresse pour retrouver des livres de qualité… même si l'ajout sur leur site pour ce roman peut me donner envie de fuir
un véritable phénomène éditorial au Japon, où il s’est vendu à 1 300 000 exemplaires

Je parie que Marc Lévy est aussi un phénomène éditorial dans d’autres pays. Les chiffres de vente est à mon avis un très mauvais argument pour vendre ses livres Cool

Bon revenons à nos moutons… ou plutôt à l’amour !

En effet, il y en a de l’amour dans cette histoire, bien plus pour les mots qu’entre les gens, mais c’est un bon mélange.

Les personnages principaux sont attachants, l’histoire est racontée d’une façon très fluide, bref, on y passe un bon moment.

Je ne saurais pas dire combien je vais retenir de cette lecture, mais pour un petit ‘moment valentin’ c’était pas mal  I love you

Shion Miura Aaa528

au Japon, cette histoire a été adapté au cinéma et en manga

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par eXPie Jeu 14 Fév - 8:33

Ah oui, j'avais failli le prendre... j'ai hésité (il faut que les éditeurs vendent des bouquins japonais pour qu'on en ait d'autres... mais est-ce vraiment un bon livre... doute...) ... j'ai reposé...
Après avoir lu ton commentaire, je ne suis pas sûr du tout que ma main se re-saisisse du livre !  Very Happy

J'aime bien, aussi, cet argument éditorial du nombre de livres vendus...
eXPie
eXPie

Messages : 776
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par kenavo Ven 15 Fév - 5:49

il ne s'agit pas d'un "mauvais" roman... et je vais certainement en garder quelques images et passages en bonne mémoire... mais il m'a manqué un petit je ne sais quoi pour m'enthousiasmer

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par eXPie Mar 17 Sep - 20:25

Shion Miura Miura-traversee-p

- La Grande Traversée (舟を編む, Fune o amu, 2011). Traduit par japonais par Sophie Refle Actes Sud. 279 pages. Prix des Libraires 2012.
Araki Kohei est en fin de carrière professionnelle. Il travaille dans une grande maison d'édition, Genbu Shobô, et y dirige le service des dictionnaires. C'est un petit service. Editer un dictionnaire prend des années, coûte évidemment très cher, et plus que de l'argent, rapporte surtout du prestige à un éditeur... à condition de ne pas se tromper.
Justement, Genbu Shôbo vient de se décider à lancer un nouveau dictionnaire : La Grande Traversée. Araki Kohei sait qu'il ne pourra pas venir à bout de cette tâche avant la retraite. Il doit donc trouver un successeur.
"La récession mettait sous pression l'ensemble des départements. Seuls s'en sortaient les magazines qui engendraient des revenus publicitaires, et les livres dont le contenu ne nécessitait pas d'importantes dépenses. Mais aucun département n'avait d'employé à céder à celui des dictionnaires.
- Alors que les dictionnaires ont une bonne image, et sont moins affectés par les aléas de la conjoncture ! Plus personne aujourd'hui ne semble prêt à viser haut et à songer au futur, dit Araki, en pensant tout haut.
- Personne n'y peut rien, répondit Nishioka, émergeant soudain d'entre les rayonnages. L'élaboration d'un dictionnaire exige un investissement énorme, et une durée immense. De tout temps, les hommes ont préféré les projets rapides qui rapportent immédiatement.
Il disait vrai. La récession ayant affecté le service des dictionnaires de Genbu Shobô : son budget et ses effectifs avaient été rabotés, le nouveau projet était à l'arrêt, et il n'y avait aucune garantie qu'il reparte." (pages 16-17).
Bien sûr, le projet va repartir...

Après avoir défini à qui le nouveau dictionnaire doit s'adresser, il faut décider quels mots mettre, enlever, quelles définitions modifier, ne pas laisser d'ambiguïtés, demander des conseils et des contributions à d'éminents spécialistes, parfois uniquement pour avoir leur nom prestigieux parmi les contributeurs... mais les contributions doivent ensuite toutes être revues pour aller à l'essentiel et harmoniser le style.
Il faut aussi vérifier toutes les citations, travail confié à une armée d'étudiants.

Il faut aussi tout relire méticuleusement, plusieurs fois, vérifier la mise en page - qui peut être remise en cause dès que des modifications sont faites - , choisir la police de caractères, et trouver le papier "parfait" : les pages doivent être fines, bien sûr, mais aussi - ce à quoi on ne pense pas immédiatement - se détacher facilement les unes des autres, sinon l'ouvrage serait difficile à feuilleter ; et choisir la couleur du papier. Au final, le voici, au cours de son examen :
"Il était fin, lisse et plaisant au toucher. Frais aussi, blanc, avec un soupçon de crème. Elle le regarda dans la lumière et détecta une trace de rose dans le mélange que [...] Akebono était le seul capable de réaliser.
- Nous avons mené des essais d'impression. Il prend bien l'encre et ne laisse pas voir ce qui est imprimé au verso [...] " (page 214).

Au passage, on apprend l'existence de dictionnaires très connus au Japon, (comme le Littré en France) : La Mer des Mots (1891), d'Ôtsuki Fumihiko ; le Vaste Jardin des Mots (Kōjien, 1955), la Grande Forêt des Mots (s'agit-il du Daijirin, 1988, ou bien de Kojirin, 1925 ?), la Voie des Mots... De bien jolis titres.

Bien sûr, un roman nécessite des personnages. Donc, notre héros, le successeur d'Araki Kohei, ne paiera pas de mine, ne sera a priori pas très doué dans les relations humaines, mais sera tellement fort dans son nouveau travail ! (quelle surprise). Il habite chez une gentille vieille logeuse qui a une si jolie petite-fille, apprentie chèfe dans une cuisine et, elle aussi, tellement forte dans son domaine ! Que va-t-il se passer entre eux ? (on se le demande).

Un livre finalement très intéressant : on a rarement "assisté" à la création d'un dictionnaire. On va mesurer toute la difficulté d'une telle tâche, les obstacles à surmonter.
Il date de 2011. Le numérique s'est imposé et a dû changer bien des choses...

Le roman a été adapté au cinéma (Fune wo amu, 2013, réalisé par Ishii Yûya ; plein de récompenses de la Japan Academy, les Oscars japonais : meilleur film, réalisateur, scénario, acteur, ... ; le film a même été le candidat du Japon pour les Oscars, sans toutefois parvenir à la liste finale) et en dessin animé (Fune wo amu, 11 épisodes ; 2016).

   
eXPie
eXPie

Messages : 776
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par Queenie Mer 18 Sep - 8:53

Tout ça autour d'un dico !
Très intrigant !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7010
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par Liseron Mer 18 Sep - 10:38

Oui, très intéressant, je le note !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4147
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par domreader Mer 18 Sep - 18:27

Un sujet peu banal en tous les cas !!!

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3469
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par eXPie Jeu 19 Sep - 22:13

Voilà, ce n'est pas de la grande littérature, ça semble presque une excuse pour parler de la fabrication d'un dictionnaire. Mais le livre est meilleur que ce que semble être le film (la bande-annonce m'a paru effroyable, mais il a été couronné au Japon... ceci dit, il y a pour moi d'autres mystères dans certains films récents, par exemple - et pour rester dans les livres - The Bookshop, d'Isabel Coixet, également couvert de prix dans son pays - l'Espagne - et que j'ai trouvé également très mauvais).
eXPie
eXPie

Messages : 776
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Shion Miura Empty Re: Shion Miura

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum