-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Lenka Hornakova-Civade

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Jeu 18 Avr - 19:05

Lenka Hornakova-Civade

Lenka Hornakova-Civade Lenka_10
Sources : Alma Editeur - Photo © Coline Sentenac


Née en 1971 en République tchèque, Lenka Horňáková-Civade mène de front l’écriture et la peinture.
Giboulées de soleil, son premier roman, a reçu le prix Renaudot des lycéens 2016.
Son deuxième roman Une verrière sous le ciel a reçu le prix littéraire Richelieu de la francophonie 2019. Elle vit dans le Vaucluse.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Jeu 18 Avr - 19:11

Giboulées de soleil

Lenka Hornakova-Civade Giboul11

"Prends la vie comme elle vient mais ne baisse jamais la tête ! Ne laisse jamais les gens avoir pitié de toi ; la pitié c'est ce qui se change en haine le plus rapidement. Après l'amour".
Elles s'appellent Magdalena, Libuse et Eva. Elles sont belles, tchèques, et partagent le même destin : de mère en fille, elles grandissent sans père. De cette malédiction, elles vont faire une distinction. Leur vie, qu'elles voudraient fière et simple, se transforme en saga dans ce pays bousculé par l'Histoire. Ingénieuses, modestes et décidées, les trois femmes s'adaptent au changement et défient l'opinion la tête haute.


*****
Trois portaits de femmes, trois générations, de mères en filles, qui se racontent à la première personne.
Les douleurs, les petits bonheurs, les drames de chacune, les non-dits et les secrets de cette famille, viennent se conjuguer à la grande Histoire, au travers des nombreux soubresauts de ce pays, la Tchécoslovaquie, de l'après-guerre aux années 80.

L'auteur a su se mettre dans la peau des trois narratrices, ce qui donne un roman en trois parties qui se distinguent par des styles différents, autant que le sont ces femmes, et leurs époques.
Tel un fil conducteur entre ces trois femmes, il y a en a une quatrième, qui n'est pas narratrice, mais toujours présente, maman Marie, qui deviendra mamie Marie.

Aussi expressive dans les descriptions :

La paysage est désolé, crispé, saisi par le gel. Depuis plusieurs jours, la température n'atteint pas zéro. Un tel frois au début de mars n'est pas habituel. Mais, depuis quelques temps, qu'est-ce qui est habituel ? Les collines aux formes douces et larges paraissent encore plus aplaties, elles se tassent contre la terre pour avoir un tout petit peu plus chaud. Les arbres, enveloppés dans de sompteuses robes de givre, semblent au contraire grandir et flotter dans la brume qui se love par terre. Leurs racines se sont retirées dans des profondeurs, elles y cherchent le réconfort et assez d'énergie pour le printemps. Les brins d'herbe séchée, immobilisés par le froid, sont les témoins morts d'un autre temps. Ils ressemblent aux tuyaux des orgues, en tout petit et fin. Si j'avais eu les bras vides, j'aurais pu jouer de la musique avec ces brins d'herbe.

... que dans de savoureux dialogues :
Le village en avait beaucoup voulu à ma mère d'avoir gardé les yeux secs. Elle s'en fichait. En fait je ne l'ai jamais vu pleurer. A la fin des funérailles ma mère a dit :
S'il fallait pleurer quand ça ne va pas comme on le souhaite, on n'en sortirait pas, des larmes.
J'ai demandé :
Et qu'est-ce qu'on fait quand les larmes montent toutes seules ?
On les avale, on les économise pour les grandes occasions.
Les « grandes occasions » ? Lesquelles ?
Quand c'est trop fort, comme la beauté par exemple. On peut pleurer lorsqu'on rencontre la beauté. Le jour où tu pleureras pour ça, tes larmes auront de l'importance. Tu verras.

A peine refermé ce roman, je me sens déjà orphelin de cette superbe histoire, racontée avec une sensibilité et une force incroyables. On est emporté avec elles, sans temps mort, jusqu'à la toute fin et ses ultimes révélations.
De la belle ouvrage. Un très très grand coup de cœur !


Remontez immédiatement ce roman dans votre LAL ou votre PAL, comme vous voulez Very Happy  mais croyez-moi, vous ne le regretterez pas ! Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par kenavo Ven 19 Avr - 6:10

merci pour cette présentation...
le livre est passé de ma LAL  à ma PAL, je viens de l'héberger et d'après ce que tu en dis, je ne vais pas tarder à le lire Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Ven 19 Avr - 8:24

Je précise que je l'ai présentée dans la catégorie "littérature française", car Lenka Hornakova-Civade écrit en français. D'ailleurs, suite au succès du roman en France, elle en a assuré elle-même la traduction en Tchèque.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Liseron Ven 19 Avr - 9:08

Oui, tu donnes très envie, merci pour ton commentaire !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par silou Ven 19 Avr - 10:26

Réservation faite à la médiathèque, patience ...
silou
silou

Messages : 205
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : centre

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Aeriale Ven 19 Avr - 10:43

Ah oui, l'histoire accroche et les extraits que tu donnes sont tout aussi engageants!

Si on ajoute ton enthousiasme, on va avoir du mal à passer à côté.

(Et ce titre est trop joli)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par kenavo Lun 27 Mai - 6:58

Lenka Hornakova-Civade A30
Giboulées de soleil
Présentation de l’éditeur
Dans un style ample et tendre et des dialogues presque naïfs, Lenka Horňáková-Civade relate dans ce premier roman l'histoire d'une lignée de femmes bâtardes en Tchécoslovaquie de 1930 à 1980.

Elles s'appellent Magdalena, Libuse et Eva et partagent le même destin : de mère en fille elles grandissent sans père. Mais de cette malédiction, elles vont faire une distinction. Chacune a sa façon, selon sa personnalité, ses rêves, ses lubies, son parler et l'époque qu'elle traverse. Malgré elles, leur vie est une saga : Magdalena connaîtra l'annexion nazie, Libuse les années camarades et Eva la fin de l'hégémonie soviétique. Sans cesse des imprévus surgissent, des décisions s'imposent, des inconnus s'invitent. À chaque fois, Magdalena, Libuse et Eva défient tête haute l'opinion, s'adaptent et font corps. Au fond, nous disent-elles, rien n'est irrémédiablement tragique, même les plus sombres moments.

Ces héroïnes magnifiques, Lenka Horňáková-Civade les magnifie encore par son écriture solide et douce, brodée, ourlée, chantante. Moqueuse aussi lorsque la kyrielle de personnages secondaires – paysans, apparatchiks, commères... le requiert.
GRAND coup de cœur drunken

Non, mais, quelle beauté.

Merci à @Nightingale d’avoir ouvert ce fil qui m’a donné envie de franchir le pas pour ce roman plus tôt que prévu.

J’en ressors et je suis toute remuée.

On vit vraiment à fond tous les différents destins de ces femmes.

Avec plus de bas que de hauts dans leurs vies, on pourrait penser que ce serait une lecture déprimante.

Mais en fait, c’est tout le contraire. Lenka Horňáková-Civade raconte dans une écriture si touchante, je ne vois pas comment on ne peut pas aimer.

J’ai adoré mon séjour en Tchécoslovaquie des années 1930 à 1980… et voilà une nouvelle voix parmi mes préférés. Je vais garder un œil sur d’autres publications de cette auteure !

Lenka Hornakova-Civade A1003

La couverture de la version allemande est extra… exactement l’image que j’ai recherché en peinture / photos sur internet pour illustrer cette lecture…mais pas trouvé celle qui colle aussi bien que cette image

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Lun 27 Mai - 8:57

Ah comme je suis content que tu aies été touchée aussi. Very Happy

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Liseron Lun 27 Mai - 9:20

Je l'ai récupéré à la médiathèque  Very Happy

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par kenavo Mar 28 Mai - 6:38

Liseron a écrit:Je l'ai récupéré à la médiathèque  Very Happy
j'espère que tu vas aussi tomber sous son charme...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Aeriale Mar 28 Mai - 8:36

Vous êtes terribles!

Je l'ai re-noté
Spoiler:
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Mar 28 Mai - 19:02

Aeriale a écrit:Vous êtes terribles!

Twisted Evil

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Liseron Lun 3 Juin - 16:18

kenavo a écrit:
Liseron a écrit:Je l'ai récupéré à la médiathèque  Very Happy
j'espère que tu vas aussi tomber sous son charme...
OUi !! Pas grand-chose à ajouter à vos commentaires..
Un très beau roman (il paraît que c'est son premier, chapeau !) qu'on referme à regrets, et je dois dire que mon enthousiasme est allé crescendo ! 
Avec en toile de fond, l'histoire de l'ancienne Tchécoslovaquie, de la Seconde Guerre mondiale aux années 80, que l'auteur esquisse très justement, le roman dresse quatre beaux portraits de femmes, fortes et qui se veulent libres, maîtresses de leur décision. Cette histoire sur quatre générations est assez bouleversante, parfois dure et violente mais aussi pleine d'amour et de tendresse. J'ai particulièrement aimé la relation que l'auteur dépeint entre maman Marie et sa petite-fille Libuse et la dernière partie, pleine d'humour : une sacrée gamine, cette Eva...
Merci @nightingale pour cette belle découverte !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Nightingale Lun 3 Juin - 16:53

Liseron a écrit:OUi !! Pas grand-chose à ajouter à vos commentaires..
Un très beau roman (il paraît que c'est son premier, chapeau !) qu'on referme à regrets, et je dois dire que mon enthousiasme est allé crescendo ! 
Avec en toile de fond, l'histoire de l'ancienne Tchécoslovaquie, de la Seconde Guerre mondiale aux années 80, que l'auteur esquisse très justement, le roman dresse quatre beaux portraits de femmes, fortes et qui se veulent libres, maîtresses de leur décision. Cette histoire sur quatre générations est assez bouleversante, parfois dure et violente mais aussi pleine d'amour et de tendresse. J'ai particulièrement aimé la relation que l'auteur dépeint entre maman Marie et sa petite-fille Libuse et la dernière partie, pleine d'humour : une sacrée gamine, cette Eva...
Merci @nightingale pour cette belle découverte !

cheers

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Lenka Hornakova-Civade Empty Re: Lenka Hornakova-Civade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum