Le Deal du moment : -40%
Écharpe Lacoste en laine côtelée ...
Voir le deal
60 €

Junko Nakamura

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Junko Nakamura Empty Junko Nakamura

Message par kenavo le Mar 13 Déc - 6:44

Junko Nakamura A73

Née à Tokyo, Junko Nakamura est actuellement plasticienne à Paris.

Après avoir pratiqué la gravure sur métal, elle revient au dessin aux crayons et pastels.

Elle aime les dessins d’enfants, les anciens livres pour la jeunesse, les chats, la nature…

Elle anime régulièrement des ateliers pour les petits.


Source Editeur


son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Mar 13 Déc - 6:44

Junko Nakamura Aa24
La visite
Présentation de l’éditeur
Une famille est au parc, un chat blanc passe entre les arbres. Le chat noir est resté à la maison et regarde par la fenêtre. Le soir tombe et nous allons assister à une étrange visite : dans la lumière intime et chaleureuse du salon, les deux chats, ayant pris des humains la taille et les vêtements, échangent des nouvelles et boivent du thé. Que dit cette lettre ? À quoi pense le chat blanc qui regarde par la fenêtre ?
Dans ce livre sans texte, aux allures de conte de Noël, Junko Nakamura déploie tout son talent.
Les plans tantôt rapprochés, tantôt éloignés, passent de l’univers des enfants à celui des chats, de l’intérieur à l’extérieur de la maison et créent une narration fluide, où chaque image est à la fois suspendue hors du temps et prise dans un mouvement qui emmène le lecteur en avant.

J’ai lu ce livre il y a quelques semaines, mais je voudrais bien le mettre parmi mes lectures de Noël.  

La rencontre avec cette artiste c’est fait à cause de cette couverture… j’étais happée et je voulais découvrir son monde.

En découvrant les images, je me suis rendue compte qu’on est en plein moment avant les festivités.

L’atmosphère est chaleureuse pour les intérieurs. Il y a des chaises, des livres… on voudrait faire une visite soi-même dans ces endroits.

Les extérieurs montrent des scènes d’hiver, le froid, la nuit qui tombe si tôt… on veut retourner près de la cheminée, boire un bon chocolat…

Quel livre enchantant… extra


Je me retrouve en accord avec Sophie Van der Linden : son avis

Junko Nakamura A72

Junko Nakamura Aa25

Junko Nakamura Aaa55

Junko Nakamura Aaaa25

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par domreader le Mer 14 Déc - 18:11

Ca a l'air trop charmant. J'adore les illustrations.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 1908
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Jeu 15 Déc - 5:00

oui, elle sait créer une atmosphère 'cozy'

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Jeu 15 Déc - 11:14

pour ceux qui ont envie de découvrir plus d'elle...

Junko Nakamura A144
au fil du temps
Présentation de l’éditeur
Les quatre couleurs des quatre saisons, les quatre récits d’une petite fille sensible aux petites choses de la vie.
Sur chaque page, une notation très courte donne le ton et l’atmosphère : l’air s’adoucit ces derniers jours… des narcisses annoncent le printemps… ou pour l’hiver : des bonshommes de neige, toute une famille… le soir on aime rester à la maison bien au chaud.
Ces petits haïkus, accompagnés d’empreintes de papiers découpés composent un tour de l’année paisible et harmonieux.
Après ma première rencontre avec cette illustratrice, envie de faire un peu plus connaissance de son monde.

Puisque j’adore les saisons, rien d’étonnant que mon choix m’a amené en premier vers ce livre.

Les illustrations sont beaucoup plus ‘simples’ que dans la visite, mais non sans charme.

Son choix de donner à chaque saison une couleur m’a séduit.

En plus de révéler quelques occupations/observations dans lesquels on peut se retrouver (en tout cas moi, j’en ai partagé la plupart avec cette jeune fille) est engagent.

On traverse une année de ‘petites choses’ et c’est tout bon.

Junko Nakamura Aa47

Junko Nakamura Aaa102

Junko Nakamura Aaaaa41

Junko Nakamura Aaaa53

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Jeu 15 Déc - 11:15

Junko Nakamura A145
quand  il pleut
Présentation de l’éditeur
Junko Nakamura dévoile en une suite d’images accompagnées de phrases courtes un épisode de pluie lors d’une journée ensoleillée.
Le chien s’ennuie dans sa niche, maman range le linge qui sèche dehors... De l’arrivée de la pluie jusqu’au retour au soleil, chacun ou presque reprend son activité. On note alors les traces du passage de la pluie dans le paysage.
Junko Nakamura confirme dans ce livre son talent de raconteuse d’histoire et d’illustratrice.
Après les saisons, il y a aussi la pluie.

En effet, normalement pas trop rigolo, mais cela peut aussi amener à des moments pleins de poésie.

Et Junko Nakamura a le don de montrer ce côté des choses ‘banales’.

J’adore, de plus en plus…

Junko Nakamura Aa48

Junko Nakamura Aaa103

Junko Nakamura Aaaa54

Junko Nakamura Aaaaa42

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Jeu 6 Juil - 6:39

@kenavo a écrit:Junko Nakamura Aa24
La visite
à côté du Grand prix de l'Illustration 2017, le jury a attribué une mention spéciale à La visite, de Junko Nakamura cheers

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Sam 22 Sep - 6:02

Roman : Benoît Reiss

Junko Nakamura Aaa176
Notes découpées du Japon
Présentation de l’éditeur
Un Français installé au Japon y enseigne sa langue à des Japonais passionnés par les complexités de la conjugaison française. De son regard d’étranger, admiratif et étonné, curieux et séduit, il observe les gens – les jeunes, les vieux, les salarymen, les spectateurs endormis au Kabuki –, la nourriture – les ramen, les biscuits de riz, les élégants gâteaux de gelée –, la nature – les grenouilles, les cerisiers, les oiseaux, les cèdres, et l’eau, surtout. Les lacs, la mer, les sources chaudes, la pluie, les fleuves, les vagues noires des tsunamis meurtriers.
Avec une écriture dépouillée, contemplative et sans artifice, Benoît Reiss décrit quelques moments de cette vie, fragments découpés dans le continu de l’existence, autant d’instantanés qui racontent la beauté et la poésie des « petites choses » du quotidien nippon.
Les encres de Chine de Junko Nakamura, entre paysages exotiques et détails ordinaires, ponctuent ce récit et habitent l’espace entre ces « notes découpées », qu’elle rassemble d’un trait de pinceau.
Je ne serais jamais tombée sur ce livre sinon pour le nom de Junko Nakamura.

Ses encres de chine sont naturellement tout à fait différent de ses illustrations pour les albums pour la jeunesse, mais je ne vais pas ouvrir un autre fil pour ce livre.

Bien que la part plus importante soit le texte de Benoît Reiss, je ne sais pas non plus si je vais lire un autre livre de lui, ainsi je mets quelques mots sur ce fil.

On trouve en 4ème de couverture cette phrase :
« si un jour tu veux raconter le Japon, prends des ciseaux, coupe des petits et des grands morceaux et jette tout en l’air. »
et c’est tout à fait ce que l’auteur a fait.

Un livre plein de petites anecdotes, des choses vues, entendues, vécues… c’est personnel et en même temps cela donne une possibilité d’aborder ce pays par cette lecture.

Un livre qui se déguste comme un bonbon… trop (bon) beau

Junko Nakamura Dscn0035

Junko Nakamura Dscn0034

Junko Nakamura Dscn0036

Junko Nakamura Dscn0037

Junko Nakamura Dscn0038

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par Liseron le Sam 22 Sep - 15:33

Très beau !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 2353
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Dim 23 Sep - 6:25

et le texte l'est autant... un petit livre qui fait du grand bien Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Sam 11 Avr - 7:15

Junko Nakamura Aa1032
Ce matin
Présentation de l’éditeur
Ce matin commence comme tous les matins, par le réveil, puis par toutes les menues tâches quotidiennes, le plaisir de se retrouver et enfin le départ vers l’ailleurs, à l’extérieur. C’est pour tous, petits comme grands, une épreuve qu’il faut savoir transformer en plaisir : quitter son cocon, son lit, son nid et affronter la vie extérieure, avec les autres.

Dans Ce matin, l’ours et le chien apprivoisent la journée avec beaucoup de douceur et de soins réciproques, puis partent voir le monde. Faut-il voir dans ce départ un sens caché : partir c’est grandir ? La polysémie naturelle et sans effets de Junko Nakamura nous parle à tous et nous emmène nous aussi voir le monde.
Junko Nakamura A1502

image postée il y a quelques jours par la maison d’édition sur leur compte FB


Ceux qui connaissent les livres de Junko Nakamura savent aussi quelle sérénité s’en dégage.

Suivre ces petits rituels du matin semble anodin mais après quelques pages on est tellement absorbé par les images, les mots… c’est un plaisir.

Un album qui devrait plaire à tout jeune lecteur.

Junko Nakamura Aaaa421

Junko Nakamura Aaaaa537

Junko Nakamura Aaaaa535

Junko Nakamura Aaaaa536

Junko Nakamura Aaaaa538

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Lun 17 Aoû - 5:38

Junko Nakamura A1598
Nous allons au bois
Présentation de l’éditeur
Nous allons au bois propose aux plus jeunes une promenade, qui alterne pages actives et pages contemplatives.
Après le ruisseau, que l'adulte aide l'enfant à traverser, on arrive aux myrtilles. Puis une double page silencieuse nous laisse admirer le lac, avant de rentrer à la maison. Les myrtilles garnissent alors une tarte et la boucle est bouclée, plaisirs de l'aventure et plaisirs du quotidien réunis.
Junko Nakamura utilise des feutres dans ce tout carton au dessin très lisible, faussement naïf, qui met en scène cette petite famille de chat qu'on retrouve dans un second titre, Il faut que j'y aille, ou l'enfant part, cette fois tout seul, à l'aventure…
Junko Nakamura Aaa682

Junko Nakamura Aaaa424

Junko Nakamura Aaaaa539



Junko Nakamura Aa1102
Il faut que j’y aille
Présentation de l’éditeur
« Il faut que j'y aille » affirme un chaton. Mais d'abord, se préparer, choisir soigneusement son équipement. Ça y est, l'aventure peut commencer. Notre téméraire chaton fait tout seul le tour de la maison et entre d'un pas décidé... dans la cuisine ! Cette petite mise en scène, si elle ne mène pas l'enfant très loin, nous le montre bien décidé à expérimenter la liberté ! Un second titre, Nous allons au bois, suit l'après-midi gourmande de la famille.
Junko Nakamura A1599

Junko Nakamura Aa1103

Junko Nakamura Aaa683

Deux albums tout carton qui sont destinés pour les tout jeunes.

Deux belles balades, l’une accompagnée, l’autre seule, qui sont en relation avec la réalité des enfants qui peuvent bien s’y retrouver dans ces histoires, dans ces images.

Auteure/Illustrateur que j'aime retrouver dans chaque album, n’importe la tranche d’âge.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Lun 17 Aoû - 5:38

Junko Nakamura A1726
Lune
Présentation de l’éditeur
Quand le cirque se termine, c’est la nuit. Elle doit être là. La lune qui nous regarde.
La nuit est tombée. En sortant du cirque, un enfant chemine avec sa vieille amie, la Lune.
Entre rêve éveillé et merveilleux du quotidien, Junko Nakamura nous emmène une fois de plus dans la magie poétique de ses clairs obscurs, dans une histoire où chacun de nous trouve sa place, dans ses textes où les silences sont aussi importants que les mots.
Junko Nakamura Aa1226

J’adore Junko Nakamura et après deux albums pour les plus petits, en voilà un qui m’a réjouie à 100%.

Une petite merveille.

J’aime la lune, j’aime les nuits quand elle se montre comme dans cette histoire.

Quelle beau rêve/voyage/balade on peut faire avec ce livre.

drunken

Junko Nakamura Aaa792

Junko Nakamura Aaaa493

Junko Nakamura Aaaaa664

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par kenavo le Sam 19 Sep - 2:51

Texte + Recettes : Stéphanie Rigogne - Lafranque

Junko Nakamura A2342
Envies d’Enfance
55 recettes illustrées
Présentation de l’éditeur
Comme un livre pour enfants, un répertoire de recettes à la recherche de tendres douceurs et de préparations toutes simples qui mine de rien ravivent les plus beaux souvenirs…
Le travail délicat de l’illustratrice Junko Nakamura, par empreintes de papiers découpés, accompagne sept histoires imaginées par Stéphanie Rigogne-Lafranque, sept petits mondes de féerie avec leur cortège de recettes, crèmes du marchand de sable, pain polder, soupe doudou, brioche perdue rose framboise… Du sucre et du chocolat, bien sûr, mais pas seulement, car il y a aussi ces plats autour desquels toute la famille se retrouve : un gâteau de grand-mère à la pomme de terre et mortadelle, ou ce gratin si onctueux qu’il deviendra un classique des jours d’hiver.
Parce que l’enfance et la cuisine sont pour elle deux passions inséparables, Stéphanie Rigogne-Lafranque nous offre un livre où le goût se marie au conte, le monde des grands à celui des petits…
Depuis le temps que je connais l’œuvre de Junko Nakamura, jamais je n’aurais pensé de la retrouver dans un livre de recettes.

Quel bonheur d’avoir lancé quelques recherches autour de ce sujet et voilà que je ressors de ce livre toute enchantée.

Divisé en 7 chapitres avec diverses recettes, Stéphanie Rigogne-Lafranque trouve chaque fois les bons mots pour parler d’un moment de l’enfance… des petites « madeleines » qui font de ce livre un vrai bijou.

Et les recettes proposées semblent être toutes tellement bonnes, j’ai envie d’en tester une bonne quantité.

La première sera certainement sa version d’un smoothie  miammiam


En voici l’introduction pour ce beau livre, comment ne pas adorer du début à la fin ?!


On grandit, on accumule les expériences, les goûts, on stratifie nos souvenirs. Et puis, un jour, on s’aperçoit qu’il y a des choses que l’on a oublié de faire depuis longtemps, des choses essentielles et futiles : regarder l’âge que l’on a au fond des verres comme on le faisait à la cantine, sourire de toutes ses dents au dos des cuillères, creuser la mie du pain jusqu’à ce qu’il n’en reste que la croûte, faire un volcan avec sa purée, manger sa glace en commençant par la pointe du cornet, lécher le beurre des tartines, éplucher les clémentines en une seule fois pour que la peau ne se déchire pas, goûter les confitures avec les doigts ou encore manger le chocolat en poudre à la cuillère…
Certaines saveurs, certains gestes nous ramènent immédiatement à l’enfance, c’est en cultivant cette insouciance, cette douceur que l’on retrouvera le temps du réconfort.


Junko Nakamura Ab13

Junko Nakamura Ab210

Junko Nakamura Ab310

Junko Nakamura Ab410

Junko Nakamura Ab510

Junko Nakamura Ab610


on peut voir d’autres images sur son site

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 18564
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par Queenie le Sam 19 Sep - 8:32

Il a l'air très doux, facétieux et Gourmand

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4784
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Junko Nakamura Empty Re: Junko Nakamura

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum