-24%
Le deal à ne pas rater :
-24% Sac de 8kg de briquettes de charbon WEBER
12.99 € 16.99 €
Voir le deal

Saul Bellow

2 participants

Aller en bas

Saul Bellow Empty Saul Bellow

Message par kenavo Sam 24 Aoû - 8:02

Saul Bellow A504

Saul Bellow, né le 10 juillet 1915 à Lachine (Montréal), Canada et mort le 5 avril 2005 à Brookline (Massachusetts), aux États-Unis, est un écrivain canadien-américain contemporain d'origine judéo-russe.

Il reçut le prix international de littérature en 1965 et le prix Nobel de littérature en 1976.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Saul Bellow Empty Re: Saul Bellow

Message par kenavo Sam 24 Aoû - 8:03

Saul Bellow Aa347 / Saul Bellow Aaa101
The Actual / Une affinité véritable
Présentation de l’éditeur
Harry Trellman n'a pas sa place. Ni dans l'orphelinat de Chicago où sa mère l'envoie, ni à l'université, ni même dans la rue. Certes il a des attaches, mais elles sont, comme sa vie, singulières et fluctuantes. À l'écart, il observe la comédie sociale et ses faux-semblants. Il envisage de tout quitter, de changer de vie, de partir en Chine, par exemple ; une personne, pourtant, le retient à Chicago : depuis l'enfance il voue à Amy Wustrin un amour lointain, résigné. Trente ans auparavant ils ont connu une minute d'intensité sans égale, puis Amy a cherché l'amour ailleurs... Tandis qu'éclatait la révolution sexuelle, elle a parcouru le monde réel, d'un mariage à l'autre, de la richesse au dénuement, de l'adolescente délurée qu'elle était à la matrone convenable qu'elle est devenue. Mais Harry n'a cessé d'éprouver pour Amy une « affinité véritable ».
Dans ce roman à la fois poignant et comique, Saul Bellow suit ses personnages à travers une existence d'espoirs déçus jusqu'au moment où, autour d'une tombe, lors d'une étrange cérémonie, ils vont se trouver réunis.
Cela fait presque dix ans que j’ai lu ce roman et dans le temps, j’avais laissé ces quelques mots sur l’ancien forum

Il s'agit d'un assez court roman (plutôt une longue nouvelle)

Pendant les premières pages je ne savais pas où l'auteur voulait m'emmener et je n'étais même pas sûre de vouloir continuer. Mais quel plaisir de lecture à partir de ce premier obstacle.

Il pourrait s'agir d'une pièce faite pour le Broadway pour dévoiler plus d'un aspect de la riche société américaine.

Par moment très drôle, perspicace et très bien écrit.

En plus je viens de découvrir que Saul Bellow a grandi à Chicago, ville que j'aime autant retrouver en littérature que New York.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Saul Bellow Empty Re: Saul Bellow

Message par kenavo Sam 24 Aoû - 8:03

Saul Bellow A506 / Saul Bellow Aa348
Something to Remember Me By / En souvenir de moi
Présentation de l’éditeur
1933. Louie est livreur de fleurs dans le Chicago crépusculaire de la Grande Dépression. Pour cet adolescent qui laisse sa mère mourante à une heure de tramway dans un quartier éloigné, au cœur d'un hiver glacial, le chemin vers la lumière est semé d'embûches, de rencontres étranges : une jolie fille dans un cercueil, une superbe créature des rues qui, faute de le séduire, le dépouille de toutes ses possessions, un barman grec à l'oreille compatissante.
Louie découvrira qu'il faut parfois perdre ce que l'on a de plus précieux pour comprendre qui l'on est véritablement – pour comprendre quelle trace chacun laisse derrière lui.
Pour le livre français on peut lire « récit », en version anglaise on retrouve ce texte dans une collection de ses nouvelles.

Il s’agit en effet d’une ‘novella’ ce qu’on peut traduire par ‘longue nouvelle’.

Mais n’importe la forme littéraire, il s’agit surtout d’un texte qui fait le portrait d’un jeune homme qui va se rappeler ce jour pendant toute sa vie.

C’est en effet « son héritage » parce que Louie va prendre parole lui-même et écrire cette anecdote des années plus tard pour la laisser à son fils.

Âgé lui-même de dix-sept ans lors des événements en 1933, notre cher Louie va rencontrer un sort étrange… mais par moment très, très amusant.

En principe je voulais retrouver la voix de Saul Bellow dans un de ses romans qui se situent à New York… mais finalement j’ai déniché une nouvelle qui fait le beau portrait de Chicago… ce qui était finalement pas si mauvais non plus Wink

Saul Bellow A507

Chicago 1933

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31374
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Saul Bellow Empty Re: Saul Bellow

Message par Aeriale Sam 24 Aoû - 9:09

Cela fait bien longtemps que je croise le nom de cet auteur! 

J’y viendrai sûrement un jour :-) 

Personne d autre ne l’a lu ici? Il est assez connu, je crois...
Aeriale
Aeriale

Messages : 11607
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Saul Bellow Empty Re: Saul Bellow

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum