Le Deal du moment :
PC portable Gamer 15,6” ERAZER DEPUTY P60 (144Hz ...
Voir le deal
999.99 €

Paola Pigani

5 participants

Aller en bas

Paola Pigani Empty Paola Pigani

Message par Nightingale Lun 7 Oct - 20:41

Paola Pigani

Paola Pigani Paola_10

Paola Pigani naît en 1963 dans une famille d’immigrés italiens installés en Charente. Éducatrice, elle vit depuis de nombreuses années à Lyon. Auteur de plusieurs recueils de poésie, elle publie en 2013 aux éditions Liana Levi un premier roman très remarqué, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures. En 2015 paraît Venus d’ailleurs et en mars 2019, Des orties et des hommes.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Nightingale Lun 7 Oct - 20:44

Des orties et des hommes

Paola Pigani Des_or11

4ème de couv :
L’enfance de Pia, c’est courir à perdre haleine dans l’ombre des arbres, écouter gronder la rivière, cueillir l’herbe des fossés. Observer intensément le travail des hommes au rythme des saisons, aider les parents aux champs ou aux vaches pour rembourser l’emprunt du Crédit agricole. Appartenir à une fratrie remuante et deviner dans les mots italiens des adultes que la famille possède des racines ailleurs qu’ici, dans ce petit hameau de Charente où elle est née. Tout un monde à la fois immense et minuscule que Pia va devoir quitter pour les murs gris de l’internat. Et à mesure que défile la décennie 70, son regard s’aiguise et sa propre voix s’impose pour raconter aussi la dureté de ce pays qu’une terrible sécheresse met à genoux, où les fermes se dépeuplent, où la colère et la mort sont en embuscade. Une terre que l’on ne quitte jamais tout à fait.
Paola Pigani déploie dans ce roman, sans aucun doute le plus personnel, une puissance d’évocation exceptionnelle pour rendre un magnifique hommage au monde paysan et aux territoires de l’enfance.




Quelle magnifique lecture, quelle poésie !
Tout m'a emporté dans ce roman, la musicalité des mots, les personnages, l'ambiance de ce milieu agricole des années 70 et 80.
La petite Pia, enfant, puis adolescente, nous emmène avec elle, pose un regard tour à tour espiègle et grave sur ce qui l'entoure. Ce roman embrasse la dure réalité de ces modestes paysans, avec au passage la sécheresse de 76... tout en faisant la part belle au passage de l'enfance à l'adolescence, les petits événements de l'enfance, la fugue de la sœur, le départ à l'internat...
Tout ça servi par une écriture lumineuse, ciselée.
A peu près de la même génération que l'auteur, j'ai retrouvé des sons, des odeurs, des lumières, des musiques de mon enfance.
Certainement un des mes plus beaux coups de cœur de cette année. Very Happy


Il y a les jours sauvages, de cris, de course dans l'ombre des arbres ou des labyrinthes de maïs. Mais ensuite il faut revenir à l'école, s'habituer aux choses de l'ordre. Fini de marcher dans les creux, les bosses, ce qui pique, ce qui colle, ce qui mouille. Aujourd'hui c'est la rentrée des classes, plus de haricots à ramasser, plus de charretées de pailles. C'est reparti, les journées lisses avec les jambes et les bras au repos, les muscles en paix. Juste la tête et la main droite, celle qui écrit. Des heures assises dans l'odeur de la cire et de l'eau de Cologne des filles, tranquille entre les cahiers. Je ne sais peut-être plus lire avec tout ce blé, ce maïs, cette poussière de l'été qui est entrée partout en moi. La nuit, je rêve de pages blanches aussi difficiles à soulever que les plaques de fer rouillées sur notre citerne. L'encre fait des gros bouillons sur les pupitres.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par kenavo Mar 8 Oct - 5:55

tu confirmes tout le bien que j'ai lu sur ce livre...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Liseron Mer 9 Oct - 17:19

Très tentant !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Nightingale Sam 13 Juin - 18:21

Oyez oyez !! cheers Des orties et des hommes est paru en poche (collection Piccolo chez Liana Lévi).

Une bonne occasion de se jeter dessus, pour celles qui ont épuisé leur PAL ! Twisted Evil ... ou pas.


   Ils font les fous dans la cour, je sais pourquoi. On l'a vu la veille sur la carte météo à la télé, la neige en araignées blanches sur le visage éclaté de la France. Elle allait venir, bientôt. Le ciel le disait, l'agitation qui venait dans nos jambes et celles des bêtes. Ce matin, on se réveille avec le son d'une nuit nouvelle qui est passée sans nous prévenir, refaire nos chemins, nous aveugler, changer l'herbe en drap.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Aeriale Dim 14 Juin - 18:07

Epuisé la PAL ? Faut pas rêver  giggle  

Mais toutes les prétextes sont bons pour réactiver l'envie.

(...Et j'aime bien la collection Liane Levi)
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Nightingale Jeu 16 Juil - 12:13

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures

Paola Pigani Book_511

Autour du feu, les hommes du clan ont le regard sombre en ce printemps 1940. Un décret interdit la libre circulation des nomades et les roulottes sont à l’arrêt. En temps de guerre, les Manouches sont considérés comme dangereux. D’ailleurs, la Kommandantur d’Angoulême va bientôt exiger que tous ceux de Charente soient rassemblés dans le camp des Alliers. Alba y entre avec les siens dans l’insouciance de l’enfance. À quatorze ans, elle est loin d’imaginer qu’elle passera là six longues années, rythmées par l’appel du matin, la soupe bleue à force d’être claire, le retour des hommes après leur journée de travail… C’est dans ce temps suspendu, loin des forêts et des chevaux, qu’elle deviendra femme au milieu de la folie des hommes.
N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures, dit le proverbe: on n’entre pas impunément chez les Tsiganes, ni dans leur présent ni dans leur mémoire… Mais c’est d’un pas léger que Paola Pigani y pénètre. Et d’une voix libre et juste, elle fait revivre leur parole, leur douleur et leur fierté.
«Par la seule splendeur des mots, Paola Pigani réussit à faire d’un sujet sombre, une histoire qu’on lit d’un trait.» Le Monde des livres
«Un livre précieux, d’une grande humanité.» La Croix
«À la fois politique et poétique.» La Charente Libre

*****

Il s'agit du premier roman de Paola Pigani, qui a été récompensé par de nombreux prix.
A partir d'un épisode trop méconnu de notre histoire - l'enfermement des tsiganes dans des camps pendant la seconde guerre mondiale - Paola Pigani nous entraine sur les pas de la jeune Alma, âgée de 14 ans lorsqu'elle arrive au camp des Alliers avec ses parents en 1940.
Le choix de l'écriture au présent nous place d'emblée dans tous les gestes et les difficultés du quotidien, avec presque une précision documentaire. On vit avec les sons, les parfums, le climat souvent hostile. Les jours passent, puis les semaines et les mois. Les morts, les naissances. L'aide qui arrive parfois où on ne l'attendait pas. La vie qui tient le coup malgré tout.
Avec ce roman, l'auteur nous parle de liberté, de transmission, d'amour...
Et il y a toujours cette si belle plume, tellement poétique malgré la rudesse du sujet. Très beau, sincère et sensible. Rolling Eyes

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Liseron Jeu 16 Juil - 15:58

Merci pour cette petite piqûre de rappel ! Une auteure à découvrir alors...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4141
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par kenavo Ven 17 Juil - 5:37

belle coïncidence, je viens de terminer Des orties et des hommes biglov commentaire à suivre...
tout comme toi, cela m'a donné envie de voir aussi de plus près son premier roman

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par kenavo Dim 19 Juil - 6:09

Paola Pigani A331
 
Des orties et des hommes
 
Comme je l’ai déjà dit, j’avais entendu beaucoup de bien de ce roman. Mais si on visite plusieurs sites littéraires, il n’y a que l’embarras du choix et ainsi je ne saurais pas dire si j’aurais franchi le pas sans le commentaire de Nightingale.
 
Mais heureusement il en a parlé et tout comme lui je ressors de ce livre tout à fait enchantée. Quelle merveille drunken
 
Ce n’est pas donné à chaque auteur de créer des personnages aussi crédibles que cette Pia. Après quelques pages, elle était pour moi en chair et en os et je l’ai accompagné pendant ces pages avec le plus grand bonheur.
 
Et c’est bien de mentionner la poésie. Tout au long de ce texte, j’avais envie de souligner les plus beaux passages… jusqu’à ce que j’aie réalisé que j’aurais noirci pratiquement tout le livre.
 
Vous l’avez compris, je suis sous le charme.
 
Comme c’est beau quand la magie se retrouve dans un roman qui parle d’orties Wink

Nightingale a écrit:A peu près de la même génération que l'auteur, j'ai retrouvé des sons, des odeurs, des lumières, des musiques de mon enfance.
 
En effet, cela a aussi joué un rôle pour moi (bien que je suis sûre que des lecteurs de tout âge devraient adorer ce roman).
Surtout retrouver ce fameux été de 76 avec cette canicule mémorable… souvenirs, souvenirs…

Paola Pigani Aa1530
 
le lecteur fait une belle visite de la Charente avec ce roman

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Nightingale Mer 26 Aoû - 20:55

Je n'avais pas vu que tu avais mis un mot sur Des orties et des hommes, Kenavo. Super content que tu aies aimé.
Et ça ne m'étonne pas, car tu as aussi adoré Le milieu de l'horizon de Roland Buti, que je viens de dévorer, et où j'ai trouvé bien des points commun avec le roman de Paola Pigani.
Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2720
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par kenavo Jeu 27 Aoû - 7:00

Nightingale a écrit:Super content que tu aies aimé.
je ne vois pas comment on ne peut pas adorer ce roman Wink
Nightingale a écrit:Et ça ne m'étonne pas, car tu as aussi adoré Le milieu de l'horizon de Roland Buti, que je viens de dévorer, et où j'ai trouvé bien des points commun avec le roman de Paola Pigani.
en effet... et trop contente de lire pour Roland Buti

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31178
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Melinaa' Mar 1 Sep - 18:41

Bonsoir à tous Very Happy
des orties et des hommes est un roman que je découvre avec plaisir  
je ne suis qu'au début cependant mes sentiments ne peuvent être que positifs
la petite Pia est une enfant espiègle mais très attachante on a très envie de la suivre; de découvrir ce qui se passe par la suite pourtant le milieu où elle vit est difficile (la misère comme elle le dit) et tout est dépeint avec une certaine nostalgie..
je posterai la suite prochainement Smile
Melinaa'
Melinaa'

Messages : 197
Date d'inscription : 28/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Aeriale Mer 2 Sep - 8:06

Encore un avis qui a tout pour inciter à la découvrir. 

Je retiens pour quand j’aurai avancé avec la rentrée littéraire :p
Aeriale
Aeriale

Messages : 11549
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Paola Pigani Empty Re: Paola Pigani

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum