-25%
Le deal à ne pas rater :
Adhérents Fnac : Smartphone Honor 200 Pro 6,78″ 5G + casque ...
599 € 799 €
Voir le deal

Delia Owens

+2
kenavo
Liseron
6 participants

Aller en bas

Delia Owens Empty Delia Owens

Message par Liseron Sam 11 Juil - 17:48

Delia Owens Avt_de10

Delia Owens est une écrivaine et zoologiste américaine, née en 1949.
Diplômée en zoologie et biologie de l'Université de Géorgie et titulaire d'un doctorat en comportement animal de l'Université de Californie à Davis, elle part s’installer avec son mari, Mark Owens, chercheur et biologiste comme elle, au Botswana en 1974. Ensemble, ils étudient les différentes espèces de mammifères de la région et publient trois livres documentaires.
Delia Owens publie également de nombreux articles scientifiques dans Nature, Natural History, Animal Behavior, Journal of Mammalogy, en menant ses recherches sur les espèces animales en danger et elle monte des projets de sauvegarde de grande ampleur. 
Elle a vécu pendant 23 ans dans différents pays d' Afrique.
Elle vit actuellement en Idaho.

Source Babelio

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Liseron Sam 11 Juil - 18:56

Delia Owens Cvt_la12
Là où chantent les écrevisses

Gros, gros coup de cœur !
Difficile de parler de ce roman tant il est riche, par ses personnages, par les sujets abordés et par tout ce qu'il nous fait voir et ressentir, la faune et la flore des marais, merveilleusement décrites...Si vous aimez la nature, ce livre est pour vous ! 
Le décor : un marais côtier, en Caroline du Nord, grouillant de vie et une vieille hutte toute déglinguée perdue au milieu, à plusieurs kilomètres du village le plus proche..
L’héroïne : Kya, petite fille de 6 ans au début du récit, peu à peu abandonnée par sa famille, d'abord par sa mère puis ses frères et sœurs et enfin son père. A dix ans, elle se retrouve entièrement seule...
L'histoire : celle de Kya, bien sûr, que l'on va suivre tout au long de sa vie. Livrée à elle-même, rejetée par la communauté, fuyant les services sociaux, elle apprendra presque tout de la nature et des animaux, qui deviendront ses confidents et ses amis les plus proches. L'auteur en fait un personnage extrêmement attachant et retrace son parcours avec une grande justesse, au plus près de ses émotions mais sans pathos. 
Débrouillarde comme pas deux mais désespérément seule, Kya nous bouleverse. D'autres personnages vont croiser sa route, certains seront bienveillants, d'autres beaucoup moins...d'autant plus qu'un drame se produit, le corps d'un homme est retrouvé dans le marais. 
Une enquête est ouverte, passé et présent se mêlent...Certains vont se déchaîner...
Le roman se lit d'une traite, Delia Owens par son talent de conteuse allié à une grande rigueur scientifique nous entraîne au cœur de ces marais, en compagnie des goélands, des oies des neiges ou des hérons, glissant sur l'eau au milieu d'une végétation touffue aux côtés de Kya. On s'y croirait !
Un merveilleux voyage, un hymne à la nature sauvage, un plaidoyer pour la liberté, l'indépendance, la fidélité et contre toute forme de racisme. Une héroïne d'une force de caractère incroyable et en même temps si fragile, qui va m'accompagner longtemps...

Delia Owens 83e868b_innG-gtX07aW2dRtd4JWBnT7
Marais de Caroline du Nord

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par kenavo Dim 12 Juil - 6:29

waouh... quel beau commentaire qui donne furieusement envie de s'y plonger...

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par domreader Lun 13 Juil - 8:21

Oui, merci Liseron, un beau commentaire. J'ai tourné autour de ce livre déjà sans me décider. Je le note vraiment alors.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3463
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Queenie Mar 14 Juil - 18:47

ET voilà, encore un avis enthousiaste !

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par domreader Sam 28 Nov - 15:10

Delia Owens Crawda10

Là Où Chantent Les Ecrevisses
Where the Crawdads Sing
Delia OWENS


J’ai bien aimé ce très joli roman qui nous emmène en pleine nature, au cœur des marais côtiers de la Caroline du Nord. Ce sont des terres pauvres, peu peuplées, où seuls se sont installés des esclaves enfuis ou de pauvres bougres, la lie de la société ‘white trash’ comme les habitants de la ville voisine les appellent.

Le roman débute en 1969, lorsque le corps d’un homme nommé Chase est retrouvé, le nez dans la boue, par deux gamins ; c’est alors que débute l’enquête du shérif et de son adjoint.
C’est aussi au milieu des marais que vit Kya depuis qu’elle est enfant, et que les membres de sa famille sont partis un par un et l’ont laissée livrée à elle-même alors qu’elle n’a que dix ans. Les chapitres alternent entre l’enquête menée sur la mort de Chase et les années d’enfance de Kya, cette survivante, qui a su se débrouiller seule en symbiose avec le marais pour vivre. Elle n’a que très peu de contact en dehors des marais, un vieil homme qui la ravitaille en gasoil en échange de sa pêche, et Tate un garçon de son âge qui lui apprend à lire. C’est ainsi que nous suivons la trajectoire de Kya, gamine exceptionnelle jusqu’à sa vie d’adulte toujours très solitaire, ses amours et ses déboires. C’est le portrait d’une femme sensible, forte et passionnée par le biotope des marais dont elle devient une éminente spécialiste autodidacte.

Vraiment un joli roman qui nous tient en haleine, d’une part parce que l’on veut savoir comment cette petite fille va s’en sortir et aussi parce que l’on veut connaître l’aboutissement de l’enquête menée par le shérif sur la mort suspecte de Chase et son lien avec Kya.  Le récit est bien mené, on est vraiment plongé dans l’univers foisonnant des marais et le thème est original, même si les personnages sont un peu plus conventionnels, hormis celui de Kya. Une bonne lecture qui devrait plaire à plusieurs membres du forum. Je confirme l’opinion enthousiaste de Liseron.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3463
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Liseron Sam 28 Nov - 16:37

Trop contente de voir que tu as aimé Delia Owens 1112397720
En fait, toutes les personnes à qui j’ai recommandé ce roman (une petite dizaine quand même !) sont tombées sous le charme de Kya...

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Aeriale Dim 20 Déc - 14:44

Là où chantent les écrevisses

Une petite histoire bien mignonne, celle de Kya, née sous une étoile pas vraiment bienveillante, dans les marais de Barkley Cove, un coin perdu de Caroline du Nord. Peu à peu laissée seule avec son paternel, alcoolique et violent, suite à la désertion de sa mère à ses 6 ans, de ses frères et soeurs ainés, puis de Jodie son plus proche confident. L'enfant de 10 ans est contrainte de survivre par ses propres moyens dans un milieu particulièrement hostile. Débrouillarde et dotée d'un fort tempérament sous sa fragile apparence, elle va se fondre dans cette nature, y puiser ses ressources, et apprendre à la décrypter.  

L'auteure alterne son récit en passant par deux périodes. La découverte d'un corps au bas d'une tour de guet, l'enquête autour, et l'enfance puis la jeunesse de Kya dans les années 50/60. On fait connaissance des différents personnages, Tate qui lui apprendra à lire et écrire, leur petite romance avortée, puis Chase le beau gosse du collège avec qui l'histoire tournera mal. 

C'est agréable, on apprend des choses sur l'écosystème, les conditions de vie des espèces rares, etc. Delia Owens ayant fait des études en biologie, établit souvent des parallèles entre l'homme et l'animal, leur comportement, et s'en amuse. Il y a ce procès qui nous tient un peu en haleine, avec des rebondissements toutefois prévisibles mais l'héroïne est plutôt attachante, l'ensemble tient assez la route et on ne s'ennuie pas vraiment. 

Je serais quand même beaucoup moins enthousiaste que vous, certains côtés m'ont paru plus attendus ( l'amourette avec Chase par exemple) et quelques passages trop mièvres (ou mal traduits?) Kya m'a rappelé ces héroïnes livrées à elle même dans un univers menaçant, Turtle ou Betty lu plus récemment, mais sans la puissance, l'intensité qui les rendaient si particulières et bien plus crédibles. Disons que  c'est une lecture qui fait du bien et par ces temps chaotiques, ça compte, il faut croire!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par kenavo Jeu 24 Mar - 1:43

Delia Owens A5477

il va sortir le 15 juillet 2022



à noter la chanson de Taylor Swift, Carolina… wow

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Nightingale Jeu 24 Mar - 8:53

Wahou, intéressant. Smile Et avec la superbe Daisy Edgar-Jones, vue dans l'excellente série Normal People.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Liseron Jeu 24 Mar - 10:51

Ah oui top !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Delia Owens Empty Re: Delia Owens

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum