-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal

Eddy L. Harris

3 participants

Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Eddy L. Harris

Message par kenavo Mar 15 Sep - 5:56

Eddy L. Harris A2339

Eddy L. Harris, né à Indianapolis en 1956, est poussé par son père à faire des études jusqu’à la Stanford University.

Dès son premier livre, Mississippi Solo, il est salué par la critique américaine.

Tout en voyageant régulièrement à travers l’Europe et le continent américain, Eddy L. Harris a choisi la France comme point d’ancrage, où il a publié́ HarlemJupiter et moiParis en noir et black et Mississippi Solo.


Source : Editeur

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par kenavo Mar 15 Sep - 5:57

Eddy L. Harris Aa1614 / Eddy L. Harris Aaa1082
Mississippi Solo
Présentation de l’éditeur
Le Mississippi. Un fleuve mythique qui descend du lac Itasca dans le Minnesota jusqu’au golfe du Mexique, en passant par Saint-Louis et La Nouvelle-Orléans. Impétueux et dangereux, il charrie des poissons argentés, des branches d’arbre arrachées, des tonnes de boue, mais aussi l’histoire du pays et les rêves d’aventure de ses habitants.
À l’âge de trente ans, Eddy décide de répondre à l’appel de l’Old Man River, de suivre en canoë son parcours fascinant pour sonder le cœur de l’Amérique et le sien, tout en prenant la mesure du racisme, lui qui ne s’est jamais vraiment vécu comme Noir.
Au passage, il expérimentera la puissance des éléments, la camaraderie des bateliers, l’admiration des curieux ou l’animosité de chasseurs éméchés. Mais aussi la peur et le bonheur d’être seul. Il en sortira riche d’une force nouvelle et d’un livre fondateur, publié en France pour la première fois.
Des voyages sur les fleuves, j’en ai déjà faits. J’ai pagayé avec Bernard Ollivier sur la Loire et avec Paolo Rumiz sur le Pô. Il me semble que je n’aime pas seulement être dans l’eau… mais aussi au-dessus Wink

Et le livre de Eddy Harris rejoint ces deux bonnes expériences de lecture.

Bien qu’ici il s’ajoute le sujet de la race, mais il le traite de très bonne façon,il en parle sans mettre cela au premier plan de son récit.

Sa rencontre avec des chiens sauvages était par exemple beaucoup plus dangereux qu’avec quelques sudistes éméchés.

Pour la plupart du temps j’avais l’impression d’être bercée par le Mississippi (les mots de Eddy Harris) et c’était si agréable… il aurait pu continuer encore au moins pendant plusieurs pages.


Eddy Harris a fait deux fois du canoë sur toute la longueur du fleuve Mississippi.  
   
Il a raconté son premier voyage sur la rivière dans son livre Mississippi Solo, publié en 1988.

Sa raison de pagayer sur la rivière à l'époque :
Me tester en tant que jeune homme… pour découvrir de quoi j'étais fait.

Pour le deuxième voyage (2014), il y avait une équipe de film avec lui et il est revenu avec le documentaire : River to the Heart (2017)


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Ven 25 Sep - 8:39

Très très tentant !  Rolling Eyes

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par kenavo Sam 26 Sep - 3:16

en plus, je le sens pour toi, aussi ses autres livres   Wink

j'ai retrouvé un ancien commentaire... j'en ai lu un autre de lui, mais jamais fait de chronique

Commentaire de 2009

Eddy L. Harris A2410
Harlem
Présentation de l'éditeur
Harlem. Le seul bout de terre qui appartienne totalement aux Noirs d'Amérique. Dans le bien et le mal. De plus en plus dans le mal.
Cela n'empêche pas le narrateur de cette extraordinaire chronique de retourner y vivre en 1990.
Et ce retour délibéré est le point de départ d'un voyage envoûtant dans le quotidien et dans l'histoire de ce quartier new-yorkais qui s'effrite physiquement et moralement: les appartements délabrés, les trottoirs sordides, les sacs-poubelles remplis de rats, les enfants livrés à eux-mêmes. Mais aussi un quartier magique qui reflète l'identité d'un peuple en mal de reconnaissance. En somme, plus qu'un quartier: une inoubliable mère-patrie.
Eddy L. Harris est né à Harlem. À l’âge de 10 ans il a déménagé avec ses parents. Des années plus tard il revient en tant qu’auteur avec l’idée de rester un an dans ce quarter (il va rester deux) et noter tout ce qu’il voit, vit, sent.

Ce sont des années dures dans lesquels il va partager la vie de la population noire de ce quartier de New York. Des moments où lui-même a peur et ne peut pas compter sur la solidarité. Il subit une attaque dans laquelle il risque de perdre sa vie, il devient témoin de terreur et mort – des 'points bonus’ comme noir entre noirs – il n’y en a pas.

Les années de splendeur de Harlem quand c’était la Mecque du Jazz avec des bars et clubs où tout New York allait, sont depuis longtemps terminées.

Maintenant ce sont les Dealers et Gangs qui sont les maîtres du quartier.

Non, ce ne sont pas des clichés – j’ai déposé mes Idées sur New York que j’ai reçu chez Woody Allen et Paul Auster à la porte d’entrée de Harlem.

Eddy Harris prend le lecteur avec lui en voyage, mais un autre voyage qu’on s’imaginait – c’est une dure réalité qui attend dans ce texte.

Il est un réaliste, il n’embellit pas, mais il ne se lamente pas non plus. Il montre la disproportion de la réalité blanche et noire en Amérique et montre où les deux parties pourraient changer pour éventuellement arriver à pouvoir vivre autrement ensemble dans le futur.

Pour moi une lecture très méritée et absolument à recommander.

Eddy L. Harris Aa1662

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Jeu 24 Mar - 16:40

Mississippi Solo
Eddy L. Harris Missis12
Le Mississippi. Un fleuve mythique qui descend du lac Itasca dans le Minnesota jusqu’au golfe du Mexique, en passant par Saint-Louis et La Nouvelle-Orléans. Impétueux et dangereux, il charrie des poissons argentés, des branches d’arbre arrachées, des tonnes de boue, mais aussi l’histoire du pays et les rêves d’aventure de ses habitants. À l’âge de trente ans, Eddy décide de répondre à l’appel de l’Old Man River, de suivre en canoë son parcours fascinant pour sonder le cœur de l’Amérique et le sien, tout en prenant la mesure du racisme, lui qui ne s’est jamais vraiment vécu comme Noir. Au passage, il expérimentera la puissance des éléments, la camaraderie des bateliers, l’admiration des curieux ou l’animosité de chasseurs éméchés. Mais aussi la peur et le bonheur d’être seul. Il en sortira riche d’une force nouvelle et d’un livre fondateur, publié en France pour la première fois.

Le Mississippi dans la peau
Eddy L. Harris 97910316
On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve. Eddy le sait. Pourtant il décide, trente ans après une première descente du Mississippi en canoë, de réitérer l’exploit. Mais justement, ce n’est pas l’exploit qui l’intéresse cette fois. Il n’a rien à se prouver. Il veut juste prendre la mesure du temps écoulé. Eddy a changé, le fleuve a changé, le pays a changé. Avec Obama à la Maison-Blanche, les tensions raciales se sont paradoxalement aggravées. Quelque chose flotte dans l’air, prémices d’un changement plus radical. Descendre le cours mythique du Mississippi, c’est traverser les lieux emblématiques d’un passé plus violent que glorieux, et le regarder en face. S’interroger sur les peuples qui vivaient sur ces terres avant l’arrivée des Européens. Évoquer, au gré des rencontres, les actions humaines, bonnes ou mauvaises, sur le milieu naturel. Mais aussi se laisser porter par le hasard, les flots tantôt calmes, tantôt impétueux, et par le fil de pensées vagabondes.
Une traversée tendre et lucide de l’Amérique.


Suite au conseil de @kenavo (qui est une spécialiste de l'allongement des PAL et des LAL) Twisted Evil , j'ai lu Mississippi Solo, puis l'an dernier sa "suite" Le Mississippi dans la peau.

Deux ouvrages complémentaires, si l'on peut dire.

Le premier relate la première descente du fleuve par Eddy L. Harris en 1985.
A ce titre, ce récit est une double aventure humaine, puisqu'il nous plonge dans une totale découverte en même temps que son auteur, qui ne pouvait pas totalement savoir à quoi s'attendre.
L'accent est donc mis sur de nombreuses anecdotes au quotidien, ses petit bonheurs, ses moments d'inquiétude voire d'abattement. Et surtout tout au long du fleuve les rencontres.
Finalement, peu de rencontres se passent mal, on aurait pu craindre pire en suivant un afro-américain qui à l'idée saugrenue de descendre le Mississippi (donc vers les états du sud), seul, et en canoë !
Ces rencontres sont donc plutôt belles dans l'ensemble.
Et beaucoup de moments contemplatifs sur ce fleuve majestueux et pour une bonne part indomptable.
Une formidable aventure humaine, c'est passionnant et émouvant.

Le second volet retrace la même aventure, mais 30 ans plus tard.
On est donc sous le second mandat d'Obama, et ça ne va pas fort du côté des tensions raciales aux USA.
Même s'il faut reconnaitre que la surprise de la découverte n'est plus là, pour autant ce n'est pas une redite (bien que certains passages sont quand même un peu répétitifs).
Eddy L. Harris y accorde - me semble-t-il - plus d'importance à des digressions qui vont fouiller dans l'histoire des Etats-unis, ses peuples, comment le fleuve évolue, comment la société évolue, etc...
Mais en gardant toujours une place pour l'aventure de la descente du fleuve et sa puissance, et à nouveau les rencontres.
Encore un bon moment de lecture. Mais je reste clairement plus attaché à Mississippi Solo.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par kenavo Ven 25 Mar - 1:48

Nightingale a écrit:Suite au conseil de @kenavo (qui est une spécialiste de l'allongement des PAL et des LAL) Twisted Evil
Eddy L. Harris Ange24

merci pour tes avis

je craignais un peu la redite, ainsi je n'ai pas encore franchi le pas pour Le Mississippi dans la peau
après ton commentaire, je le laisse sur ma LAL Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Aeriale Ven 25 Mar - 6:51

Je suis souvent tombée dessus sans savoir, pour ce livre ( Le 1er en tout cas) j’hésitais...

J’hésite toujours car même s’il vous a emballés, j’ai du mal avec les déambulations le long des fleuves et les moments contemplatifs en ce moment..

J’attends le bon moment mais on ne sait jamais.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11378
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Ven 25 Mar - 8:06

kenavo a écrit:
je craignais un peu la redite, ainsi je n'ai pas encore franchi le pas pour Le Mississippi dans la peau
Honnêtement, il faut reconnaitre que j'ai quand même trouvé cet aspect redondant avec le premier récit, on ne peut pas le nier.
Mais la différence tient à la façon dont l'auteur se saisit des anecdotes et des rencontres tout au long du périple, pour digresser sur des thèmes historiques, sociétaux, environnementaux, etc...

Aeriale a écrit:J’hésite toujours car même s’il vous a emballés, j’ai du mal avec les déambulations le long des fleuves et les moments contemplatifs en ce moment..
Quand j'évoque des moments contemplatifs, ce n'est pas du tout l'essentiel.
Ce premier volet fait la part belle à l'aventure, aux défis quotidiens et très concrets que doit relever l'auteur dans son canoë : affronter le froid, les intempéries, les zones dangereuses, les passages d'écluses, les croisements de monstrueuses barges, trouver un endroit où dormir, etc... et aux rencontres.
Je me suis passionné pour Mississippi Solo, et suis peut-être resté plus à distance avec le second volet.


Dernière édition par Nightingale le Mer 6 Avr - 7:53, édité 1 fois

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Aeriale Sam 26 Mar - 7:30

Ok Nightingale, merci de préciser. 

Oui ce n’est pas vraiment contemplatif alors, il y a du sport, la confrontation avec la nature.. Ça plairait davantage à ma moitié, mais c’est noté en tout cas!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11378
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Sam 26 Mar - 10:54

Quelques rencontres en ce moment avec Eddy L. Harris Very Happy
- du 31 mars au 4 avril : Printemps du livre à Grenoble
- 5 avril : librairie Les Sandales d'Empédocle à Besançon
- du 7 au 10 avril : L'Escale du livre à Bordeaux
- du 20 au 22 mai : Comédie du livre à Montpellier
(source éditions Liana Levi)

Wink

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Mar 5 Avr - 18:41

Je viens de rencontrer Eddy L. Harris.
Comme j'étais le premier sur place, et que personne ne se bousculait, j'ai pu m'asseoir tranquillement avec lui et discuter pendant au moins 20 minutes (en plus il parle parfaitement français car il vit en France depuis longtemps).
Un vrai moment de bonheur.
Quel type formidable. On a l'impression de le connaitre depuis toujours et de parler tout simplement à un ami. Très attachant, sincère, plein d'humour.
Je lui ai demandé s'il allait refaire la descente du Mississippi une troisième fois, il m'a dit "bien sûr, dans trente ans !" Very Happy Du coup je lui ai conseillé de faire plutôt la descente de la Charente (là où il vit). C'est prévu, me dit-il !  Very Happy
Et j'ai une belle dédicace sur Mississippi Solo !
 
biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par kenavo Mer 6 Avr - 1:10

je ne le connais que via ses livres et des vidéos, mais tu confirmes mon impression de lui...
merci pour ton partage

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30668
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Nightingale Mer 6 Avr - 7:52

Jupiter et moi

Eddy L. Harris 97910318

Présentation de l'éditeur :
Tyrannique et terrifiant – au point d’être affublé du surnom de «Jupiter» ! – mais aussi attachant, rigolard et fantasque, le grand Sam prend de la place. Mais, au fond, qui est-il, ce vieil homme noir sous sa casquette rouge? Et quelle terreur enfouie cache-t-il sous ses fanfaronnades ?
C’est ce que son fils tente de découvrir à travers des bribes de récits authentiques et d’affabulations paternelles. En filigrane, au-delà de l’odyssée familiale, c’est l’histoire des Noirs américains qui apparaît, entre les sanglants dérapages de l’idéologie raciste et les petites humiliations du quotidien…
La quatrième de couv résume très bien le propos.

Eddy Harris nous convie ici dans l'intimité de sa relation à son père.
Au travers de ce portrait, il est beaucoup question de la condition des afro-américains dans la société des USA.
Pour cela l'auteur plonge dans l'histoire (ce n'est pas l'essentiel du récit) pour retracer l'histoire de la ségrégation, en évoquant l'esclavage et la guerre de sécession. On retrouve donc la trace de ses aïeux. Puis on remonte à la surface pour reprendre le récit familial plus contemporain, son père enfant, lui enfant, puis adolescent, puis adulte.

C'est passionnant de voir les décalages et parfois les incompréhensions entre les deux générations, pour ce qui est de leur regard sur la condition des afro-américains.
Au fil du récit, cela devient de plus en plus touchant entre les deux hommes, jusqu'à une ultime expérience commune lors d'un voyage à travers le sud. Le temps a passé, le père est devenu un vieil homme, Eddy Harris est un auteur reconnu qui parcours le monde. Les mots qu'ils échangent sont magnifiques.

Un récit que j'ai adoré, un magnifique hommage à la figure du père, à mettre au côté des ouvrages de James McBride (La couleur de l'eau) ou de Maya Angelou (Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage).

biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2677
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Aeriale Mer 6 Avr - 9:29

Nightingale a écrit:Comme j'étais le premier sur place, et que personne ne se bousculait, j'ai pu m'asseoir tranquillement avec lui et discuter pendant au moins 20 minutes (en plus il parle parfaitement français car il vit en France depuis longtemps).
Un vrai moment de bonheur.
 
Trop cool ce genre de rencontre! Tu as de la chance...En plus il a l'air bien sympa. 

J'y viendrai peut être, surtout si tu fais référence à La couleur de l'eau, avec ce dernier.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11378
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Eddy L. Harris Empty Re: Eddy L. Harris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum