Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

Ángel Vázquez

2 participants

Aller en bas

Ángel Vázquez Empty Ángel Vázquez

Message par kenavo Dim 20 Juin - 1:54

Ángel Vázquez A3346

Ángel (ou Antonio) Vazquez Molina, mieux connu sous le nom de Ángel Vázquez, est un romancier et nouvelliste hispanophone, né à Tanger le 3 juin 1929 et mort à Madrid le 25 février 1980.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Ángel Vázquez Empty Re: Ángel Vázquez

Message par kenavo Dim 20 Juin - 1:54

Ángel Vázquez Aa2210
La villa d’été
Présentation de l’éditeur
Sur les hauteurs de Tanger, Teresa et son fils Gabrielito ont loué une villa pour la saison, fuyant la chaleur de la ville. L’été passe lentement, sous le couvert de la Pinède, à attendre la fraîcheur et le retour de Manolo, le pêcheur de Gibraltar.
Gabrielito aime jouer dans le jardin, mais ce qui l’intéresse le plus, c’est la villa d’à côté, avec son jardin un peu triste et cette jeune fille si pâle, toujours habillée de blanc. Oui, cette grande maison cache décidément un mystère.

Vazquez dépeint avec délicatesse et sans mièvrerie un huis clos familial, une intimité maternelle avec ses délices et ses non-dits. Il parvient surtout à décrire le monde à hauteur d’enfant, d’une plume précise et enjouée, via le regard de Gabrielito.

Angel Vazquez est connu comme le romancier de Tanger, sa ville, à laquelle il a donné voix dans son roman phare, La chienne de vie de Juanita Narboni. La Villa d’été est un texte plus personnel, plus sensible, d’une élégance simple.
Cela fait plusieurs années que j’ai lu son roman La chienne de vie de Juanita Narboni. Je m’avais dit à ce moment que je voulais revenir vers cet auteur.

C’est fait avec ce court roman d’un été sur les hauteurs de Tanger. La lecture idéale pour commencer la nouvelle saison.

Et c’est utile de parler de la saison parce que l’histoire se montre très zen et sans fioritures. Les jours coulent en douceur, on s’y sent bien, en fait, lors de la lecture on pourrait s’y croire dans cette villa aux côtés de la mère et de son fils.

Lecture-vacances… l’été commence merveilleusement !

Ángel Vázquez A519

Tanger dans les années 50

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Ángel Vázquez Empty Re: Ángel Vázquez

Message par Aeriale Dim 20 Juin - 8:30

Oui, ça peut être une lecture sympathique et appropriée pour l'été...

Mais cela me ferait beaucoup de récits autour d'un jeune enfant (ou ado?) durant ses vacances. Après "Soleils brillants de la jeunesse" de D Welch et celui de la LC, je sature un peu ;-)

Je le garde en tête pour plus tard, merci!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11393
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ángel Vázquez Empty Re: Ángel Vázquez

Message par kenavo Lun 21 Juin - 5:08

oui, tu as raison, les jeunes figurent dans pas mal de romans, mais il ne faut pas non plus enchaîner de telles lectures Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Ángel Vázquez Empty Re: Ángel Vázquez

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum