-16%
Le deal à ne pas rater :
Mini Frigo Xbox Series X (4,5 L, 8 canettes)
56.99 € 67.99 €
Voir le deal

Mariette Navarro

5 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Mariette Navarro Empty Mariette Navarro

Message par Queenie Mar 5 Oct - 11:04

Mariette Navarro Mariet10


Mariette Navarro est née en 1980. Elle est dramaturge et intervient dans les écoles supérieures d’art dramatique. Depuis 2016, elle est directrice avec Emmanuel Echivard de la collection Grands Fonds des éditions Cheyne, où elle est l’auteure de deux textes de prose poétique, Alors Carcasse (2011, prix Robert Walser 2012), Les Chemins contraires (2016). Et chez Quartett de 2011 à 2020, des pièces Nous les vagues suivi de Célébrations, et de Prodiges, Les Feux de poitrine, Zone à Etendre, Les Hérétiques, Désordres imaginaires.

Ultramarins est son premier roman.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Ultramarins

Message par Queenie Mar 5 Oct - 11:05

Ultramarins
Éditions Quidam (août 2021)

Mariette Navarro Ultram10

Un cargo au cœur de l’Atlantique. La capitaine mène son équipage avec professionnalisme et distance. Solitaire, elle parle peu, ne communique avec les hommes du bateau que pour la bonne marche de la traversée.
Un jour, une demande étrange, et une acceptation immédiate tout aussi déstabilisante : les marins veulent jeter l’ancre et faire une baignade.

La commandante de mer ne participe pas à cette plongée en mer. Seule à bord, elle voit les marins comme de petits points anonymes dans l’eau. Eux, en pleine mer, vivent soudainement et pendant quelques minutes la perte de leurs repères.

De retour sur le cargo, quelque chose d’imperceptible semble avoir changer. Ils sont désormais 21 au lieu de 20, mais avaient-ils bien comptés dès le départ ? Le bateau semble ralentir de lui-même, ou bien est-ce un problème mécanique que personne n’arrive à déceler ?

Mariette Navarro livre une histoire poétique, métaphysique, à la fois âpre et sensuelle. Un roman qui happe immédiatement dans son atmosphère étrange, tout comme à l’image de la couvercle, nous sommes entraînés dans un tourbillon. Nous glissons avec l’équipage dans cet entre-deux, une parenthèse comme un souffle suspendu.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par domreader Mar 5 Oct - 11:19

Noté ! cheers

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3463
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par kenavo Mer 6 Oct - 3:07

ah oui, cela semble très intéressant, je note aussi

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Queenie Mer 6 Oct - 8:26

Ce serait chouette qu'il trouve un public - ça ne va pas être facile face aux monstres habituels - c'est un petit ovni littéraire, très court.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Liseron Mer 6 Oct - 10:47

Je vais essayer de le lire et de le proposer à mon Cercle de lectures, un roman court, c’est bien de temps en temps !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Aeriale Ven 15 Oct - 8:34

Ah mais oui, il a l’air très intrigant, et surtout passionnant. 

Je ne l’avais pas spécialement retenu, merci pour ce rappel @Queenie. En plus court... il est noté!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Queenie Ven 15 Oct - 8:39

Aeriale a écrit:Ah mais oui, il a l’air très intrigant, et surtout passionnant. 

Je ne l’avais pas spécialement retenu, merci pour ce rappel @Queenie. En plus court... il est noté!

J'ai du mal à avoir des retours dessus. Pas beaucoup de gens ne doivent le lire.

Mais, une habituée de la librairie, a abordé le sujet la dernière fois : elle a été littéralement transportée par ce livre. Elle en a parlé avec tant de passion que ça m'a presque donné envie de le relire.
Je crois qu'une de ses phrases était "Une ode au pas de côté".

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Liseron Lun 6 Déc - 21:38

Mariette Navarro Cf8c7910
Ultramarins

Qu’elle drôle d’histoire ! Où l’auteure veut-elle donc nous emmener ? Un premier roman étonnant, avec une écriture d’une grande poésie, qui vous transporte ailleurs, bien loin du réel à la lisière du fantastique…
Tout avait l’air pourtant parfaitement normal quand ce porte-containers a pris le large, avec aux commandes, une femme de tête et d’expérience, elle-même fille de marin, habituée à commander son équipage 100% masculin avec beaucoup de professionnalisme et sans trop d’affect. 
Pourquoi alors a-t-elle cédé à la demande de ses hommes, d’arrêter le bateau au milieu de l’océan, pour piquer une tête ? Les marins vont le vivre intensément ce bain de mer, ce premier petit pas de côté ! Et Mariette Navarro excelle à nous faire ressentir tous les sentiments qui les traversent, ivresse, joie, angoisse…
A partir de cet instant, plus rien ne sera comme avant, le bateau devient un personnage à part entière, il y a encore là de magnifiques descriptions, et il impose son rythme. 
La commandante alors n’a plus le choix, il lui faut accepter de se laisser porter, dériver, il lui faut accepter de se poser, laisser les souvenirs affluer, remonter, il lui faut accepter de laisser libre cours à ses émotions…
Du début à la fin, l’auteure ne nous lâche pas et nous embarque dans un très beau voyage, à la fois sur ce bateau en pleine mer et au plus profond du cœur des hommes.
Merci  @Queenie pour cette belle découverte, je l’ai proposé à mon groupe de lecture, j’espère qu’il va leur plaire autant qu’à moi !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Queenie Mar 7 Déc - 9:52

Super !
C'est un livre troublant, n'est-ce pas ?

J'en garde encore plein d'impressions. Et il mériterait une  petite relecture - si j'avais le temps.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Liseron Mar 7 Déc - 20:48

Queenie a écrit:Super !
C'est un livre troublant, n'est-ce pas ?

J'en garde encore plein d'impressions. Et il mériterait une  petite relecture - si j'avais le temps.
Oui, on nage en eaux troubles, c’est le cas de le dire ! 
Attendons maintenant l’avis d’ @Aeriale

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Aeriale Mer 26 Jan - 18:50

Ultramarins

Quel étrange roman, assez inclassable, qui débute sur une brèche, où l'autorisation de cette baignade improvisée en pleine Atlantique est vécue comme un moment hors temps. Un moment où coupé du monde car sans équipage et sans radar, le cargo et ses hommes sont livrés à eux mêmes. Ces brefs instants, observés du pont par la commandante, sont superbement décrits. Chacun rêve, débarrassé de ses obligations, de sa mécanique de travail, de ses gestes routiniers où efficacité et rigueur sont de mises.  C'est une coupure avec le monde balisé, les rôles et les règles se mélangent. Un instant d'éternité.

Lorsqu'ils remontent, plus rien ne sera pareil. Le bateau lui -même semble mener sa propre vie, les rapports entre la cheffe et ses subordonnés changent de même, imperceptiblement. Il aura fallu d'une faille dans le système trop bien rodé pour que les doutes, les questions (Qui est cet ange blond en plus?) l'atmosphère s'épaississe et l'inquiétude s'installe.

Il y a dans cette partie du milieu une montée en puissance qui m'a vraiment tenue en haleine. On se demande où on va. On est un peu perdu comme le sont ces hommes et cette femme ne parvenant plus à déterminer d'où vient cette brume et pourquoi le cargo ralentit. C'est super bien amené, je n'ai plus lâché mon livre à partir de ce passage là, l'auteure jouant avec le flou pour mieux nous déstabiliser et nous égarer.

Mais d'éclaircissement il n'y en aura pas. La fin surprend, le récit garde son mystère et c'est sans doute mieux. Un roman qui se balade toujours à la frontière du réel et qui nous demande aussi à nous un lâcher prise avec la logique pour l'apprécier comme il se doit. Une fascinante plongée en eaux troubles que je vous dois, merci!
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Queenie Jeu 27 Jan - 9:15

Je suis vraiment super contente à chaque nouvel avis positif.

Quand j'ai lu ce livre la première fois, je me suis vraiment demandée quel public il allait trouver, tant il était particulier par l'histoire et l'ambiance.

Et petit à petit, il trouve des lectrices, des lecteurs, et c'est mega chouette.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par domreader Jeu 27 Jan - 10:48

Il me fait d p lus en plus envie à chaque nouvel avis positif !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3463
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Liseron Jeu 27 Jan - 12:03

Super  @Aeriale
C’est vraiment un livre qui reste en mémoire tant il nous interroge, une expérience de lecture très intéressante et fascinante…

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Mariette Navarro Empty Re: Mariette Navarro

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum