Le Deal du moment : -42%
Acer Chromebook Plus Vero 514 – PC portable ...
Voir le deal
319.99 €

Mika Biermann

3 participants

Aller en bas

Mika Biermann Empty Mika Biermann

Message par kenavo Mer 15 Déc - 6:19

Mika Biermann Aa3238

Mika Biermann, né en 1959 à Bielefeld en Rhénanie du Nord-Westphalie, est un écrivain français d'origine allemande.

Il vit et écrit à Marseille.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mika Biermann Empty Re: Mika Biermann

Message par kenavo Mer 15 Déc - 6:19

Mika Biermann Aaa2307
Trois jours dans la vie de Paul Cézanne
Présentation de l’éditeur
L’œil chafouin, le poil hirsute, Paul Cézanne crapahute dans la garrigue, suant sous son melon, le chevalet harnaché sur le dos comme à un baudet. Apparaît la bottine d’une femme gisant sur un talus, et c’est le drame.

Trois jours dans la vie de Paul Cézanne suffisent à Mika Biermann pour faire sauter les écailles de peinture, gratter la trame, ajourer jusqu’à l’os le portraitiste de la Sainte-Victoire.
Il transforme un thriller sordide en une Odyssée sur une mer de peinture, dans des pinèdes et des sous bois aux nuances fauves, sur les traces du peintre bourru, vaniteux et obsédé par des chimères grotesques qui n’engendrent pas la mélancolie.
On en termine la lecture avec les doigts maculés de couleurs vives et l’œil fringant.
Découvert cet auteur grâce à @Nightingale qui en a parlé d’un autre livre de cette « série ». Mika Biermann vient en tous cas de publier Trois jours dans la vie de Berthe Morisot, livre qui se trouve déjà sur mes étagères.

La présentation de l’éditeur est parfaite… je ne sais pas ce que pourrais y ajouter.

Je suis surtout sous le charme de la plume de cet auteur. Il ouvre une parenthèse pour montrer pendant quelques jours de très près Paul Cézanne et bien que cela parle un peu de peinture, il y a surtout plein d’autres choses à découvrir.

Impressionnant ce qu’il arrive à caser dans 60 pages… je suis sous le charme.

Et je dois avouer, je ne suis pas la plus grande fan de l’œuvre de Cézanne, mais ce court roman a changé la donne… je ne vais plus jamais regarder les images de ce peintre avec détachement.

Mika Biermann A5050

Paul Cézanne, Autoportrait, 1875

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mika Biermann Empty Re: Mika Biermann

Message par Nightingale Mer 15 Déc - 9:34

Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot

Mika Biermann 97910211

Présentation de l'éditeur
Voilà l’été. Berthe Morisot, peintre impressionniste, et Eugène Manet, son mari affable, quittent Paris pour une partie de campagne. Ils posent valises et chevalet dans une maison champêtre, havre d’une douceur estivale propice à toutes sortes d’expérimentations nocturnes.
Dans ce roman formant un diptyque avec Trois jours dans la vie de Paul Cézanne, Mika Biermann confond allègrement mots et couleurs, phrases et perspectives, écriture et peinture.
De ces pages, comme d’autant de toiles, surgissent des méditations corrosives sur la chair comme matière à peindre.

On peut comprendre que Mika Biermann se soit lancé dans ces courtes évocations des moments de vie de ces peintres. Il écrit comme un peintre utilise sa palette. Tout en nuance, par petites touches, en sensualité, en inventivité.

Dès la première page :
La train file à travers les champs comme une maille dans un bas de soie..... L'été a peigné le blé. Les forêts enferment les ombres derrière les barreaux de leurs troncs...

Parti pris très osé, de l'auteur, il faut le préciser.
Ici, cette fuite de Paris pendant quelques jours, va être l'occasion pour Berthe Morisot et son mari d'explorer des territoires inconnus. Leurs repères sont perdus. Ils sont comme projetés dans un monde nouveau, pourtant si proche de la capitale. Berthe va vouloir se laisser envahir par cet inconnu, oser de nouvelles sensations, à commencer par la nudité. Comme si le fait de sortir de la ville, c'était un peu se dénuder.

Sur l'onde, ni canotiers ni pêcheurs. L'odeur de la vase lui tourne la tête, ou alors, c'est le vin bu à midi. Tous ces reflets ! Tous ces murmures ! Ciel ! Les mains pleines d'étoffe elle remonte sur la berge et commence à déboutonner sa robe. Eugène remue, inquiet.
  - Qu'est-ce que tu fais ?
  - Je vais me baigner.
  L'homme panique.
  - Toute nue ?
  - Oui.
  Eugène se lève, sa pipe inutile à la main.
  Il ne sait pas où aller.
  Il ne sait pas quoi dire.
  Donc il regarde Berthe se dépouiller de sa robe. Déposer son bustier. Défaire les lanières de son caleçon qui tombe sur ses chevilles. Son visage est pâle comme le linge à ses pieds. Elle fait un pas de côté, quitte le cercle de tissu, et reste debout sur la berge, les bras ballants. Le dernier vestige de Paris est le ruban autour de son cou.
  Elle sait que son mari ne l'a jamais vue comme ça.
  Elle se demande ce qu'il voit.

Entre deux séances de peinture (on est aussi projetés dans l'acte créatif), cette première scène va ouvrir une succession de premières fois, qui vont se dérouler dans les nuits suivantes, où Berthe va être à l'initiative d'autres découvertes, plus charnelles, crues, vraies, vivantes.
Ce court roman brosse finalement le portait d'une femme en plein élan créatif de sa propre liberté. Pas évident à l'époque pour une femme, fusse-t-elle une artiste (quand même dans un monde d'hommes).
C'est une très belle lecture - mais assez inattendue - pleine de malice, de beauté, de sensualité, de couleurs...  biglov

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2719
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Mika Biermann Empty Re: Mika Biermann

Message par kenavo Jeu 16 Déc - 2:27

Mika Biermann Chapea13 pour ce commentaire…

J’avais noté quelques phrases, en comparaison, je ne vais pas les poster mais plussoyer à tout ce que tu en as dit.

En ce qui me concerne, il peut renouveler l’exploit avec d’autres artistes pour trois autres jours/nuits.

Mika Biermann Aa3239

Édouard Manet, Berthe Morisot au bouquet de violettes, 1872

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31134
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mika Biermann Empty Re: Mika Biermann

Message par Queenie Jeu 16 Déc - 7:59

Je me demandais vraiment ce que valaient ces deux ouvrages.
Me voilà bien renseignée. Je regarderais si je les ai encore à la librairie, parce que vous donnez bien envie

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7007
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Mika Biermann Empty Re: Mika Biermann

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum