Le Deal du moment :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts ...
Voir le deal

Phœbe Hadjimarkos Clarke

Aller en bas

Phœbe Hadjimarkos Clarke Empty Phœbe Hadjimarkos Clarke

Message par Queenie Mer 7 Fév - 8:13

Phœbe Hadjimarkos Clarke Design10
Photo ©Bénédicte Roscot

Phœbe Hadjimarkos Clarke


Phœbe Hadjimarkos Clarke est née en 1987, elle est franco-américaine, et elle est traductrice de profession. Elle vit dans des grandes villes et des petits villages.
Elle a publié un premier roman, Tabor, aux éditions du Sabot en 2021 et cette année, un recueil de poèmes écrits à quatre mains avec Martin Desinde intitulé 18 Brum’Hair chez Rotolux Press, ainsi qu'un roman en 2024 aux édtions du Sous sol : Aliene.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Phœbe Hadjimarkos Clarke Empty Tabor, Phœbe hadjimarkos Clarke

Message par Queenie Mer 7 Fév - 8:42

Tabor
Éditions Le Sabot

Phœbe Hadjimarkos Clarke 51g-sl10

L'histoire commence avec un Paris proche de l'implosion. Les dérèglements climatiques deviennent des signes de fin du monde, les manifestations désespérées bouillonnent dans les rues. Pauli n'y prête guère attention. Alcoolique, elle survit de petits boulots et d'aides extérieures qui s'épuisent.
Mona est militante engagée, elle veut alerter le monde. Elle croit encore. Lors d'une manifestation, en signe de protestation ultime, elle grimpe dans un arbre et s'y attache. Pauli croise son regard. Une histoire commence.

Fin du monde. Inondations partout.
On retrouve Pauli et Mona à Tabor. Un coin de campagne où elles ont monté une communauté, une façon de vivre autrement, en accord avec ce que la nature peut leur offrir. Plus personne ne sait ce qui se passe ailleurs.
La vie est très rude, sans aucune technologie, avec une nature peu nourricière. Mais l'équilibre semble tenir. Sauf que le monde extérieur surgit et sème le trouble. Parfois, des rumeurs venues d'étrangers itinérants. Parfois un service armé vient les inspecter, les étudier.

Ce qui marque tout d'abord dans ce livre, c'est l'écriture : le style de l'autrice est poétique, brûlant, intense, et très bien construit. Nous sommes immédiatement face à un nouveau monde, une atmosphère particulière. Par l'écriture, nous sommes déplacées dans un ailleurs où la vie palpite et vibre, elle lutte et s'accroche.
L'histoire ensuite marquera par la multitude de ses couches de lectures et de genre : dystopie pessimiste mais pas fataliste, roman social âpre, histoire d'amour sensuelle, thriller angoissant.
Un roman passionnant.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7003
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum