Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

Matthias Zschokke

Aller en bas

Matthias Zschokke  Empty Matthias Zschokke

Message par kenavo Sam 21 Jan - 19:14

Matthias Zschokke  Aaa15

Matthias Zschokke sur une plage près de Venise


Matthias Zschokke (né à Berne le 29 octobre 1954) est un romancier, dramaturge et cinéaste suisse de langue allemande.

Après une formation d’acteur à la Schauspielschule de Zurich, il a été engagé chez Peter Zadek au Schauspielhaus Bochum.

Depuis 1980, Zschokke vit et travaille à Berlin, une ville qui est très présente dans son œuvre. Il est l’auteur de neuf volumes de prose (romans, nouvelles), huit pièces de théâtre, et trois films.

[...]

Son roman Maurice mit Huhn, paru en allemand à Zürich en 2006 a obtenu le Prix Schiller en Allemagne et, traduit en français par Patricia Zurcher et publié sous le titre Maurice et la poule en 2009, il a été couronné en France par le Prix Femina Étranger.


Source Wikipedia

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Matthias Zschokke  Empty Re: Matthias Zschokke

Message par kenavo Sam 21 Jan - 19:14

Matthias Zschokke  Aaaaa12 / Matthias Zschokke  Aaaaaa13
Die strengen Frauen von Rosa Salva / Trois Saisons à Venise
Présentation de l’éditeur
Venise au jour le jour, au ras de l’eau, au rythme du vaporetto: de juin 2012 à janvier 2013, Matthias Zschokke a vécu trois saisons d’émerveillement.
De ses fenêtres plongeant sur une piazzetta, au croisement de trois canaux, il observe les déboires d’un jeune goéland qui apprend à voler. Sa Venise est celle du marchand de légumes ambulant, des trésors du pâtissier, du coiffeur au coin de la place, d’un tango sous la lune. Une ville aux mille lumières: petits matins clairs de la baignade au Lido, ciels d’orage, rayons dorés de l’automne, brouillards de Noël. A peine un pied dehors, sur la place, c’est déjà l’aventure: à gauche, à droite, encore à droite, trois escaliers, un petit pont, déjà perdu, toujours heureux. Même la foule des touristes ahanant sous la canicule ajoute à la félicité. Lire, écrire quand Venise attend au-dehors ? Pas une ligne, si ce n’est, quand le bonheur déborde, ces messages qui ouvrent une à une aux amis dans le Nord sombre et froid les fenêtres de ce calendrier de l’Avent perpétuel.
C’est la première fois que j’ai lu un livre aussi amusant sur Venise… bien que Venise n’est pas la cause de l’humour, plutôt tout le reste dont Matthias Zschokke parle lors de ce séjour.

La ville, il en est ébloui et fasciné. Il a du mal de ne pas écrire que des pages et pages d’éloges. Voilà quelqu’un qui a eu vraiment le coup de cœur !

Le côté amusant vient des remarques qu'il fait sur lui-même et surtout à propos d'autres personnes (souvent auteurs, mais aussi bon nombre d’autres gens de la vie publique)… et il ne mâche pas ses mots.

C’est délicieux et d’une franchise exquise.

Le seul ‘mais’ que je voudrais ajouter : je n’imagine pas ce que cela vaut pour un lecteur francophone. La plupart des personnes dont il parle, appartiennent au monde germanophone. Chacun qui suit un peu les médias d’Allemagne (surtout) ou Suisse (un peu) reconnaît toutes les allusions qu’il fait.

Puisque j’ai lu le livre en allemand, je ne saurais pas dire si on a choisi dans la version françaises d’ajouter un glossaire pour expliquer les gens dont il se moque (surtout) ou adore (peu).
Et on le sait bien, une blague qu’on doit expliquer n’est souvent plus aussi amusante…

Mais si on arrive à apprécier ses plaisanteries, c’est un vrai délice de le suivre dans ce séjour.

Pendant ma lecture de ce roman, j’ai fait quelques pauses pour regarder un Commissario Brunetti (dont il fait naturellement aussi une remarque, pas trop positive) rien que pour voir des images de Venise, tellement ce livre donne envie de visiter cette ville !

Je viens de trouver cette émission et ils sont si enthousiastes pour ce livre, je pense donc que les réticences que j’ai eu pour un public français ne sont pas valables.

Bon séjour à Venise Very Happy

Matthias Zschokke  A21

Rosa Salva, fameuse pâtisserie à Venise, qui figure dans le titre allemand du livre (Les femmes sévères de Rosa Salva)

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum