David Goudreault

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

David Goudreault

Message par Chrisdusud le Dim 4 Déc - 15:36



© Marianne Deschènes

Premier Québécois à remporter la Coupe du Monde de poésie, à Paris en 2011, David Goudreault prend la parole et rend l’écoute. Travailleur social de formation, il utilise toutes les poésies en tant qu’outils d’expression et d’émancipation dans les écoles et les centres de détention de la province de Québec, notamment au Nunavik, et en France. 
Il a coproduit avec Frank Poule, ses albums Moins que liens(2009) et  ÀpprofonDire(2011). On y retrouve des collaborations avec Gaële, Mathieu Lippé, Boogat et France Book (Misteur Valaire), pour ne nommer que ceux-là. En 2014, il lance son album La Faute Au Silence, réalisé par Jipé Dalpé, où l'on retrouve des collaborations avec Grand Corps Malade et Kim Thuy.
Il publie un premier récit poétique intitulé Premiers soins aux Écrits des Forges à l’automne 2012 et un recueil de Poésie, S'édenter la chienne, à l'automne 2014. Ce dernier fut recommandé par Pierre Foglia dans le journal La Presse, et fut finaliste au Prix COPO-Comité Poétique.  Goudreault est aussi publié en France, aux éditions Universlam, dans un recueil intitulé Mines à Vacarmes(2012) colligeant une quinzaine de ses textes.
Au printemps 2015, il publie, aux Éditions Stanké, son premier roman intitulé La bête à sa mère. Best-seller en quelques mois à peine, ce roman est un succès tant auprès des lecteurs que des critiques. Il a d'ailleurs remporté le Prix des Nouvelles Voix de la Littérature et le Grand Prix Littéraire Archambault.
Son second roman, La bête et sa cage, encensé par la critique, paraît au printemps 2016.
Source Davidgoudreault.org
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Chrisdusud le Dim 4 Déc - 15:40

La bête et sa cage



Auteur inconnu pour moi c'est la couverture et le pitch qui m'ont interessée :

« J'ai encore tué quelqu'un. Je suis un tueur en série. D'accord, deux cadavres, c'est une petite série, mais c'est une série quand même. Et je suis jeune. Qui sait jusqu'où les opportunités me mèneront ? L'occasion fait le larron, le meurtrier ou la pâtissière. C'est documenté. »

La prison brise les hommes, mais la cage excite les bêtes.

On découvre d'emblée avec cet auteur le rythme de notre lecture et la folie du sujet. 
Je vous le dit tout de suite : c'est très drôle. Parce qu'il y a un humour noir et féroce dispersé tout au long du livre. Parce que David Goudreault nous fait entrer dans la psychologie d'un fou avec tout ce que cela comporte d'empathie, de malaise, de situations folles dans lesquelles  se place.
L'histoire est celle de enfermé pour meurtres dans une unité spéciale de malades mentaux d'une prison canadienne. Son rêve : être le Caid d'un des clans de cette unité et épouser Edith, travailleuse sociale de la prison.

Question sodomie, je suis un homme passif ; j'attends que ça passe. Dès mon atterrissage en prison, j'ai conclu que c'était la meilleure attitude à adopter. Me débattre excitait mon agresseur. Déjà que je n'éprouvais aucun désir, je n'allais pas attiser le sien.

Même si je n'avais pas le droit de les approcher je restais hip hop dans l'âme. Ce n'est plus tellement noir non plus, le hip hop, de toute façon. On les a bien dépouillés, comme pour le blues, le jazz, le soul, le bebop, le rockn'rol, le funk, le disco, le reggae et tout le reste. Ils se dépouillent bien les noirs , c'est historique.

C'est grinçant et jubilatoire à la fois. J'ai adoré!
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Queenie le Dim 4 Déc - 17:58

Ouch.
En effet, grinçant et noir. Teinté de cynisme.

Je vais aller voir de plus près ce livre !

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Chrisdusud le Dim 4 Déc - 19:18

oui ca devrait te plaire.. c'est un peu comme du Tom Sharpe mais une vraie écriture en plus. Plus noir aussi mais on y retrouve certains ressorts identiques.
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Queenie le Dim 4 Déc - 19:33

Oh.
Alors si tu dis que ça rappelle du Tom Sharpe ! Ça me tente doublement.

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Queenie le Jeu 8 Déc - 22:35

Je suis très mécontente.
J'ai voulu me commander La bête et sa cage, et il n'a pas d'éditeur français.

*Grogne*

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Odrey le Ven 9 Déc - 5:49

Je ne connais pas du tout mais puisque le monsieur a un éditeur québécois et que tu en dis du bien Chris, je le note.

Queenie, il est pas trouvable en ebook ?
avatar
Odrey

Messages : 43
Date d'inscription : 06/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

la bête et sa cage

Message par Queenie le Sam 18 Fév - 11:09

 

Lu ce livre, envoyé par @chrisdusud dans le cadre de notre sympathique chaîne de kdo.

Un livre troublant.
On est dans la tête du narrateur. Un type qui se dit serial killer (on ne saura jamais réellement ce qu'il a fait et très vite on comprendra qu'il "se fait ses films"), en prison. Il est le "petit chéri" d'un caïd, donc, même si c'est douloureux, il a une forme de protection.

Au fil des pages, on apprend les fonctionnements de leur section, les clans, les gardiens. Mais ce n'est pas du tout une histoire sur la dureté d'une prison. On est dans la tête de ce type, qui rêve de devenir le nouveau Caïd de la prison, et qui, surtout est complètement cinglé ou idiot, ou les deux.

Etrange de coller ce personnage qui s'aveugle complètement, qui ne comprend les choses que sous un angle qui l'arrange. On a envie de lui taper gentiment mais sèchement derrière la tête pour lui dire : hey, mais tu comprends rien. là.
Parce qu'il ne comprend rien : il fantasme sur la conseillère de la prison, et est persuadé qu'elle est également amoureuse de lui. Il croit qu'un type lui souhaite bonne chance pour son évasion alors qu'il lui annonce pratiquement mot pour mot qu'il va se suicider. Il pense que des types font semblant de le maltraiter pour camoufler leur connivence, alors qu'ils sont à deux doigts de le tuer de rage... etc...

Du coup le lecteur est souvent à la limite entre le rire et le malaise. Car oui, certaines situations sont drôles tellement elles sont incroyablement absurdes, et en même temps, ce personnage principal est vraiment cinglé. Il devrait avoir quelqu'un pour le suivre, le canaliser. Il n'a même pas conscience de sa folie. Et elle le conduit loin.

L'auteur arrive très bien à mettre en place son univers, sans aller très loin dans les détails. L'ambiance est rapidement mise en place.
Et il tient son personnage à bout de bras, jusqu'au bout, dans un suspens oppressant qui monte crescendo. Avec le sourire qui vire au jaune, et au crispé au fur et à mesure des pages.

Par contre, je ne l'ai pas trouvé; comme Chris, grinçant et jubilatoire. Il m'a vraiment, plutôt, et de plus en plus, inquiétée et troublée.
Il dénonce, sans le dire, le problème de mélanger certaines personnes en prison qui ne devraient être séparées, et qui sont très mal suivies par les médecins.

Au contraire d'un Tom Sharpe qui ne se préoccupe pas du tout de psychologie mais est plutôt dans la caricature, Goudreault est dans le rire coupable. On rit de son personnage, puis on se rend compte de la gravité. Et on est mal. Et on a peur.

Très très étrange comme lecture pour moi.
J'en avais froid dans le dos.
(et j'ai aimé - mais alors complètement différemment de toi, Chris! Merci pour la découverte)

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Chrisdusud le Lun 20 Fév - 11:00

Merci @Queenie pour ton commentaire. J'ai peut être eu moins  de prise sur toi sur ce livre. J'e l'ai lu un peu comme le personnage d'un théâtre absurde. 
Goudreault nous fait vraiment entrer dans la tête de ce type c'est vrai, dans ses pensées silencieuses, dans ses accomodements. J'ai senti quelque chose de malaisé comme c'est souvent le cas dans l'humour noir mais pas autant que toi. J'y ai plus vu des situations grotesques dans un monde de fous. C'est vrai que si on est très empathique avec ce personnage, et je suis en train de repenser au livre avec ton éclairage, c'est très flippant. La façon dont il vit certaines scènes et ce qu'il a du subir réellement, que l'on reconstitue dans une réalite 'normale', on se rend compte à quel point il a du souffrir. 
EN fait ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, c'est la façon de Goudreault de nous embarquer dans la lecture. La preuve justement c'est qu'il m a amenée dans une mise en scène d'un vécu carcéral et m'a baladée dans la tête d'un fou sans que cela ne me pose problème. 
Mais je comprends complètement ton malaise maintenant. Bon, on va dire qu'il s'agit d'une expérience littéraire! Very Happy
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par domreader le Lun 20 Fév - 11:07

Il a l'air très étrange ce livre et aussi très tentant d'après ce que vous en dites et le double éclairage de vos lectures est très intéressant. 
Je l'ai mis dans ma LAL. D'ici là il aura peut-être un éditeur français.

_________________
'Be curious, not judgmental.' Walt Whitman
avatar
domreader

Messages : 683
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Chrisdusud le Lun 20 Fév - 11:18

Oui dom c'est un livre qui joue un peu aux montagnes russes!  Smile
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Queenie le Lun 20 Fév - 21:08

Le truc, aussi, peut-être, c'est que j'ai vu des séries comme Oz ou Orange is the new black, des films comme Le prophète, et du coup, en lisant La bête et sa cage j'avais des images très précises de comment pouvaient se passer les choses, la violence.

Et là où le personnage me mettait mal à l'aise, c'est qu'il a un vrai problème psychiatrique, et qu'il est dangereux.
Il m'a fait penser à des vrais tueurs psychopathes

Spoiler:
notamment la scène de viol est horrible. et le fait qu'il ne s'en rende même pas compte... de ce qu'il a fait... qu'il vive dans son petit nuage, c'est ultra angoissant.

Et quand il se fait tabasser... alors qu'il ne comprend toujours rien...

J'avais pitié pour lui.

Bref
J'ai oscillé entre plusieurs états tout le long de ma lecture

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Chrisdusud le Mar 21 Fév - 9:54

Je vais essayer de trouver La bête et sa mère pour voir si les mecanismes de la marration sont les mêmes. Je trouve que c'est une vraie performance ce livre. En fait j'ai vraiment beaucoup aimé. 

La bête et sa mère :
« Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades. Pendant que je collectionnais des cartes de hockey, elle accumulait les diagnostics. » Le drame familial d'un homme seul. Et des chats qui croisent sa route.
avatar
Chrisdusud

Messages : 427
Date d'inscription : 04/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Queenie le Mar 21 Fév - 14:22

Bonne idée !

_________________
*Imaginer en Grand*
avatar
Queenie

Messages : 1948
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Re: David Goudreault

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum