Agnès Desarthe

Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Agnès Desarthe

Message par Aeriale le Lun 8 Oct - 11:09

Agnès Desarthe Agnzos10
 
Née le 3 mai 1966 à Paris, Agnès Desarthe est un écrivain francais auteur de livres pour adultes et pour enfants.

Normalienne et agrégée d'anglais, elle a d'abord travaillé comme traductrice, puis elle rencontre Geneviève Brisac, éditrice à L'2cole des loisirs, qui la pousse à écrire des histoires pour enfants


Outre ces nombreux romans pour la jeunesse, elle est l'auteur d'une douzaine d'ouvrages pour adultes, dont neuf romans, publiés aux Éditions de l'Olivier. Elle a obtenu le prix du Livre Inter 1996 pour son deuxième roman, Un secret sans importance. Son sixième roman Mangez-moi, publié en 2006, est traduit dans plus de 15 pays. Elle obtient le prix Renaudot des lycéens en 2010 pour son roman Dans la nuit brune. Son roman Une partie de chasse, obtient en 2012 le Goncourt des animaux, décerné par des membres de l'académie Goncourt. Elle reçoit le prix littéraire du Monde en 2015 pour Ce cœur changeant
Aeriale
Aeriale

Messages : 4638
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Aeriale le Lun 8 Oct - 11:14

-La chance de leur vie-


Agnès Desarthe La-cha12



Drôle de roman.Je ne sais pas trop ce qu'il faut en retirer. J'ai aimé le style, l'écriture toujours vive et l'humour particulier de l'auteure, son sens de la formule, l'originalité, tout ça fait qu'on ne s'ennuie pas. Les caractères sont intéressants, des personnages un peu décalés comme j'aime, mais il m'a manqué quelque chose, une cohésion peut-être. Une morale. Etrange histoire au final.

On a donc cette famille de français dont le père, Hector, prof de philo envoyé dans un campus américain en échange d'un confrère en poste, et qui va s'installer dans ses appartements. Sylvie, son épouse est une femme au foyer tout à fait épanouie et à l'oisiveté assumée qui, transplantée dans cet univers étranger, observe les choses avec un détachement détonnant, d'autant plus lorsque son mari, rehaussé de son nouveau statut de french teacher, tombe dans le piège de l'adultère. Au milieu d'eux, leur fils Lester, ado à l'intelligence précoce et intuitive, perçoit les failles de cet univers vacillant, tout juste touché en France par les attentats du Bataclan, et se met à implorer les puissances divines afin d'en préserver l'unité, aidé de son petit groupe de fanatiques.

Tout cela se passe donc en 2015, avec les remous de l'islamisme, la préfiguration de l'élection de Trump, et ce monde qui cherche à retrouver ses bases. Est-ce cela dont veut parler Desarthe? "On se connait tous. On est reliés". martèle Lester devenu Absolon-Absolon. L'impact du chaos rejaillit sur eux, même à distance, et le malheur des uns est aussi le nôtre. Oui, c'est peut-être cela qui lie l'ensemble, le regard plein d'acuité de Sylvie serait comme un rétroviseur de nos propres bouleversements? Le socle que cherche son fils serait sans doute plus vaste que sa simple cellule familiale. Cela reste quand même flou, je reste avec mes interrogations et c'est souvent le cas avec elle. Il n'empêche que j'aime bien sa plume, surprenante toujours, et subtile quand elle y décortique les travers humains. Partagée, donc ;-)
Aeriale
Aeriale

Messages : 4638
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Aeriale le Dim 19 Mai - 19:34

Ce coeur changeant


Agnès Desarthe Ce-coe10



L'histoire de Rose, jeune fille candide, délaissée par une mère déjantée et un père dépassé, débarquant seule à Paris sans autre approche de la vie que celle reçue de sa nounou, accroche au départ, mais je n'ai pas été transportée plus que ça.

L' écriture est originale, il y a une touche particulière qui fait que l'on s'embarque facilement dans ce récit où les péripéties abondent: Rose n'en finit pas de tomber de charybde en scylla et de renaître de sa misère (affective et matérielle) chaque fois sauvée par un destin imprévisible. On revisite l'Histoire, avec les Années folles et les fumeries d'opium, le faste de Paris et ses côtés plus sombres. Tout cela donne au roman une allure déroutante qui peut séduire, mais j'ai eu une impression de trop plein, le livre posé. Comme si l'originalité à tout prix devait prévaloir sur le fond, et le style sur l'humain.

Emportée par sa fougue, Agnès Desarthe a un peu oublié de nous parler vraiment de Rose et de ses tourments intérieurs. C'est un peu comme si elle n'était restée qu'une spectatrice de l'existence, jamais réelle. Pour moi il y manque quelque chose d'essentiel, l'émotion.
Aeriale
Aeriale

Messages : 4638
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Arabella le Dim 19 Mai - 20:29

J'avais lu il y a pas mal d'année maintenant, Mangez-moi, et j'avais trouvé cela léger - léger. Cela ne m'avait pas vraiment donné envie de continuer. Ce que tu en écris me fait penser que ce n'est pas vraiment pour moi.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 3153
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Aeriale le Lun 20 Mai - 10:56

Ah non...je ne vois pas cette auteure pour toi, en effet :-)

Desarthe a une écriture agréable et originale, mais je ne sais pas pourquoi, il manque toujours quelque chose pour que j'adhère. Peut-être en cherche t'elle trop d'originalité, d'ailleurs? Après plusieurs lectures, je peux dire qu'aucune m'a réellement marquée.

(J'avais lu Une partie de chasse, aussi. Com à retrouver)

En tout cas, tu n'y trouveras pas ton bonheur, @Arabella, je pense!
Aeriale
Aeriale

Messages : 4638
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Queenie le Mar 21 Mai - 8:25

Même si je crois également que ce livre n'est pas pour toi @Arabella, j'en ai gardé un bon souvenir. Je me souviens assez nettement de l'histoire. Après plus de trois ans, c'est mieux que certains que j'oublie dans le mois…

Je comprends l'impression d'@Aeriale, mais c'est ce que j'ai aimé. Cette mise en retrait m'a touchée. Et je trouve qu'il y a beaucoup à lire entre les lignes.



Voici mon avis de l'époque

Agnès Desarthe Ce-coe10
Ce cœur changeant (2015)

Rose a une petite vingtaine lorsqu’elle arrive à Paris. À l’orée du XXème siècle, une époque qui se modernise, où les mœurs changent, et où les repères n’existent plus, la jeune fille tente de trouver sa place. Et de se trouver.

Issue d’une famille aisée, elle a grandit sans l’affection de ses parents. Et a appris tout ce qu’elle sait de sa nounou ultra protectrice : Zelada. Rose sait faire le ménage à la perfection, a un grand savoir en botanique, sait parler trois langues… mais n’a absolument aucune connaissance en la nature humaine.

Sans argent, Rose va compter sur la chance, et la bonté des gens qu’elle va croiser. Bonté toute relative…

L’écriture d’Agnès Desarthe, à la fois légère et riche, pleine de détails et aérienne, fait voyager le lecteur et l’immerge dans la vie de cette jeune femme innocente, naïve, fragile et terriblement attendrissante, qui suit les élans de son cœur.
On découvre son existence ballotée, de la plus grande pauvreté au faste exubérant, entre tendresse et solitude, de l’Afrique à la France, en passant par le Danemark. Des portraits de personnages toujours sur la brèche, empêtrés dans les convenances, se cherchant eux-mêmes.
Ce sont aussi des pans de l’histoire de la France que nous traversons, l’ombre de Richard Dreyfus, la silhouette de Nadar, le piquant des années folles, les coulisses de l’opéra Garnier, les troubles de la Grande Guerre…

Un roman d’une grande maîtrise dans sa construction, utilisant les retours en arrière pour éclairer le présent, passant aisément de l’humour à la tragédie, du mélodrame à l’insouciance, du milieu mondain aux bas-fonds parisiens.
Un livre qui se dévore littéralement

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 3613
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Agnès Desarthe Empty Re: Agnès Desarthe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum