anipassion.com

Julia Glass

Aller en bas

Julia Glass Empty Julia Glass

Message par Aeriale le Ven 18 Jan - 14:49

Julia Glass Glassc10

Née le 23 mars 1956 à Boston, Julia Glass est une écrivain américaine. Elle a obtenu le National Book Award en 2002 pour Three Junes (Jours de juin) et est diplômé de Yale en 1978.

Elle vit à Marblehead, Massachusetts, avec son compagnon, le photographe Dennis Cowley, et leurs deux enfants, et travaille comme journaliste indépendant et éditeur.

Une maison parmi les arbres


Julia Glass 12108510


Lorsque Morty Lear, célèbre auteur de livres pour la jeunesse, disparait suite à un accident chez lui, son assistante-gouvernante Tommy, devenue sa confidente, hérite de la gestion de son oeuvre ainsi que de tous ses biens matériels. Se présente alors Nicholas Greene, surnommé Nick, acteur récemment oscarisé et censé tenir le rôle de Morty dans un biopic qui lui est consacré. Tous deux vont être amenés à fouiller dans le passé de l'écrivain pour les besoins du film et se confronter à une réalité inconnue de tous.

On rentre facilement dans l'écriture de Julia Glass, assez vite aussi dans l'intrigue, avec des personnages vivants, bien étudiés, chacun ayant un développement psychologique fouillé et un parcours familial que l'on suit sans problème. Tout comme pour Morty, le personnage autour duquel s'articule le récit et que l'on découvre au travers des yeux de ceux qui l'ont côtoyé, il est souvent question de mères, d'enfance, de blessures de l'âme et de non dits qui s'y réfèrent.

Qu'il s'agisse de Tommy, de son frère Dani et de ses échecs, de Merry la conservatrice du musée dédié à l'artiste, ou de Nick, tous sont analysés avec leurs nuances et au travers de leur proches. Ce qui nous vaut plusieurs interférences du passé, des flashbacks, des épisodes éclairants et d'autres moins, une foule de détails pas toujours indispensables. Et lorsque les secrets se dévoilent, on est un peu sur notre faim tant l'auteur tourne en boucle pour revenir sur une seule véritable révélation.

Un roman un peu trop bavard donc, qui aurait gagné en concision, inspiré de l'auteur illustrateur Maurice Sendak, parait il. Je retiens tout de même le nom de Julia Glass. Elle sait donner vie à ses personnages et les brosse tous avec finesse. J'y reviendrai!
Aeriale
Aeriale

Messages : 5338
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Julia Glass Empty Re: Julia Glass

Message par Queenie le Sam 19 Jan - 9:44

Je l'ai encore trituré hier à la librairie. Que ça tourne autour de Maurice Sendak m'attire, mais je n'arrivais pas à savoir à quel point c'était autour de lui.
Merci pour ton commentaire. Je crois que je vais passer mon tour.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 4035
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : *CabanCouette*

Revenir en haut Aller en bas

Julia Glass Empty Re: Julia Glass

Message par Liseron le Sam 19 Jan - 15:26

Ton commentaire m'intrigue, et cette histoire de Maurice Sendak, alors je vais essayer de l'emprunter !!

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 1585
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Julia Glass Empty Re: Julia Glass

Message par kenavo le Dim 20 Jan - 2:48

@Liseron a écrit:et cette histoire de Maurice Sendak
ah oui, voilà aussi l'argument pour moi, je l'ai noté en priorité tout de suite après le commentaire d'Aeriale

j'avais bien aimé ma lecture de Three Junes (Jours de Juin), mais cela date de trop longtemps pour en parler encore, je m'avais promis après cette lecture de revenir vers elle, ce sera le moment Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 13608
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Julia Glass Empty Re: Julia Glass

Message par Aeriale le Dim 20 Jan - 9:53

@Queenie a écrit:Je l'ai encore trituré hier à la librairie. Que ça tourne autour de Maurice Sendak m'attire, mais je n'arrivais pas à savoir à quel point c'était autour de lui.
Merci pour ton commentaire. Je crois que je vais passer mon tour.

@Liseron a écrit:Ton commentaire m'intrigue, et cette histoire de Maurice Sendak, alors je vais essayer de l'emprunter !!
Je le vois plus pour toi Liseron que pour Queenie. Il demande tout de même pas mal de disponibilité d'esprit car plein d'histoires et de détails s'imbriquent, il faut du temps en tout cas!
 
@kenavo a écrit:
@Liseron a écrit:et cette histoire de Maurice Sendak
ah oui, voilà aussi l'argument pour moi, je l'ai noté en priorité tout de suite après le commentaire d'Aeriale

j'avais bien aimé ma lecture de Three Junes (Jours de Juin), mais cela date de trop longtemps pour en parler encore, je m'avais promis après cette lecture de revenir vers elle, ce sera le moment Very Happy
J'ai bien sûr pensé à toi Kena car cet auteur illustrateur jeunesse est connu et je pensais que tu allais tilter

Contente si ça vous donne des idées!
Aeriale
Aeriale

Messages : 5338
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Julia Glass Empty Re: Julia Glass

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum