Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Laurent Seksik

2 participants

Aller en bas

Laurent Seksik Empty Laurent Seksik

Message par Aeriale Lun 27 Mar - 13:57

Laurent Seksik Index_69

Né en 1962, à Nice, Laurent Seksik est médecin et écrivain. Après ses études médicales, il devient Interne des Hôpitaux. Dans le cadre de sa spécialisation en Radiologie, il est nommé Assistant à la Faculté de Paris.
. Il publie en 1999, son premier roman Les Mauvaises Pensées (J-C Lattès, Pockett), traduit dans une dizaine de langues, Il publie son second roman en 2004, La Folle Histoire (J-C Lattès), Prix Littré. .
Après avoir fini son clinicat, il met entre parenthèse l'exercice de la médecine. Il devient successivement rédacteur en chef du Figaro étudiant, éditeur aux éditions Lamartinière, rédacteur en chef du Bateau-Livres. Critique littéraire au Point, il anime, durant 3 ans, l’émission littéraire d’I-Télé, Postface'.
 Depuis 2006, Laurent Seksik se partage entre médecine et littérature.
Sources Wikipedia

Bibliographie


Les Mauvaises Pensées- 1999
La Folle Histoire- 2002
La Consultation- 2006
Albert Einstein (Biographie) 2008
Les derniers jours de Stefan Zweig- 2010
La Légende des fils- 2011
Le cas Edouard Einstein  - 2013
L'Exercice de la médecine- 2015
Roman s'en va t'en guerre-2017
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Laurent Seksik Empty Re: Laurent Seksik

Message par Aeriale Lun 27 Mar - 18:16

La légende des fils
Laurent Seksik La-leg10

L'histoire de ce garçon fou d'amour pour sa mère dont le père, blessé de guerre, s'échinait à leur taper dessus m'avait saoulée gravement. Tout était convenu, caricatural, ça sonnait faux, le style était lourd et l'auteur se prenait des allures de poète. J'avais laissé tomber et l'avais carrément oublié.

Je suis  retombée sur mon résumé de l'époque (2011) que je n'ose même pas vous recopier tellement j'étais vénère, tout en me promettant de ne jamais relire cet auteur. Mais il y a eu Romain Gary!

Romain Gary s'en va -t'en guerre-
Laurent Seksik Index_70



J'ai adoré La promesse de l'aube. Le roman de Seksik se concentrant sur les quelques jours précédant le départ de Romain et de sa mère de Wilno m'intriguait forcément beaucoup. On connait les zones d'ombre sur ce père absent, tantôt acteur russe, tantôt figure floue dont il brosse quelques lignes au hasard de ses écrits, mais rien de précis. Ici, Laurent Seksik nous décrit la fin de ce couple, le point de rupture par lequel Nina, la femme extravagante et passionnée déjà décrite dans La promesse de l'aube, décide, suite à la faillite de sa boutique de chapeaux et l'abandon de son mari épris d'une autre jeune femme enceinte de lui, de changer le cours des choses et tenter une nouvelle vie en dehors du ghetto dans lequel ils se sont réfugiés suite aux pogroms.

J'ai bien aimé imaginer la figure de ce père, simple fourreur, écrasé  par une famille juive très à cheval sur les traditions et ne supportant pas le caractère fantasque de Nina, déjà divorcée et plus âgée que lui. Arieh Kacew est un homme écartelé entre ses principes et ses sentiments. Il aime toujours Nina mais elle lui reste impossible à gérer, lui qui n'aspire qu'à une existence paisible. Romain semble perdu. Il a peu connu Arieh, parti sur le front dès sa naissance, mais il rêve de le satisfaire et surtout de les réunir à nouveau. Cette quête d'un enfant tiraillé entre ses deux parents m'a touchée, on comprend bien la blessure de l'auteur qui portera toujours en lui ce manque d'amour, et vivra comme une trahison l'abandon de son père.

Ce que j'ai moins aimé ce sont les dialogues, parfois collés au milieu de façon artificielle, et servant principalement à nous décrire la vie des ghettos ou leurs coutumes propres. Cela devient parfois lourd, dommage. Pour le reste c'est un roman plaisant, bien qu'il mette aussi en relief la différence de talent de conteur entre Gary et lui. Un bon moment malgré tout.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11548
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Laurent Seksik Empty Re: Laurent Seksik

Message par domreader Lun 7 Jan - 10:07

Les Derniers Jours de Stefan Zweig

Voici un roman court, assez bien fait, sur les dernières semaines de Stefan Zweig avant son suicide, alors qu’il s’est exilé au Brésil. Stefan Zweig est en compagnie de sa seconde épouse Lotte. C’est l’étape finale d’un long périple qui marche en parallèle avec la montée du nazisme, puisqu’il quitte d’abord l’Autriche après l’Anschluss, fait une première étape à Paris, puis à Londres où il est fiché ‘Alien Enemy’ juste après la déclaration de la guerre, ensuite c’est New York où il ne se plait guère et où Lotte étouffe.

Enfin c’est le Brésil en 1942, dans un endroit relativement isolé où il espère que la barbarie nazie ne le poursuivra pas. Mais il est dépressif, comment ne pas l’être lorsqu’il apprend tous les jours les noms de ceux de ses amis ou de sa famille qui ont voulu rester et qui ont été massacrés en Europe. Comment ne pas déprimer et désespérer de tout lorsque l’on a connu un monde de lumière parmi les esprits les plus brillants de son temps et que l’on voit la marée noire du nazisme gagner tout un continent. De plus Zweig pressent qu’une bonne partie de l’Amérique du Sud est prête à basculer, ou du moins à montrer sa sympathie à Hitler et aux nazis, dont certains ont déjà essaimé au Brésil et ailleurs. Il n’écrit plus ou presque, l’inspiration le fuit car Zweig n’appartient pas à ce nouvel ordre du monde et il n’y voit qu’une seule issue ; Lotte n’envisage pas le monde sans lui et le suit.

Un roman intéressant, assez éclairant sur ce qui a pu mener cet intellectuel à un tel acte au lendemain de l’entrée en guerre tant attendue des USA. Ce n’est pas un roman d’une grande qualité littéraire, mais il a le mérite d’être instructif sans avoir les côtés rébarbatifs d’une biographie universitaire. Il me donne vraiment envie de lire Le Monde d’Hier, une sorte d’autobiographie de Stefan Zweig et aussi bien sûr de poursuivre la lecture de son œuvre.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3465
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Laurent Seksik Empty Re: Laurent Seksik

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum