Yveline Féray

3 participants

Aller en bas

Yveline Féray Empty Yveline Féray

Message par kenavo Lun 17 Avr - 6:06

Yveline Féray A54

D'origine bretonne, Yveline Féray, après des études secondaires et supérieures à Nice sous la direction du grand médiéviste Georges Duby, devient journaliste et enseignante au Cambodge d'où elle rapporte son premier roman, La Fête des eaux, (Albin Michel, 1966).

En 1982-83, elle effectue un voyage d'études au Viêt-Nam, pays dont elle deviendra une spécialiste, pour l'élaboration d'un grand roman historique sur le Viêt-Nam et la Chine du XVe siècle : Dix Mille Printemps, considéré comme un classique sino-vietnamien, écrit directement en français et ouvrage de référence sur le Viêt-Nam ancien qui paraîtra aux éditions Julliard en 1989. Les critiques considèrent sa production littéraire asiatique comme un phénomène unique en son genre d'appropriation et d’intégration totale d'une culture étrangère.

Jusqu'à 2005, elle est documentaliste du fonds sur L'Asie du Sud-Est à la Faculté de Lettres de Nice.

Cette même année, elle s'installe à Dinan. Retour dans ces Côtes d'Armor d'où est originaire une partie de sa famille.


Source : Editeur


Bibliographie (contes)

1998 Contes d’une grand-mère vietnamienne
1999 Contes d’une grand-mère chinoise
2003 Contes d’une grand-mère cambodgienne
2006 Contes d’une grand-mère tibétaine
2010 Contes d’une grand-mère indienne
2013 Contes d’une grand-mère japonaise

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Lun 17 Avr - 6:07

Yveline Féray Aa192
Contes d’une grand-mère vietnamienne
Présentation de l’éditeur
Ces contes sont aussi anciens que le Viêtnam. Ils ont volé de bouche en bouche depuis les temps immémoriaux, s'enrichissant et se modifiant au fil du temps, chaque conteur - maître d'école, chanteur ambulant, grand-mère, grande soeur - répétant ce qu'il avait entendu enfant et l'ornant de nouveaux détails au gré de son imagination et de son talent. Un trésor de récits merveilleux et de légendes extraordinaires qui s'ouvre par une version surprenante de notre Cendrillon, et ainsi de conte en conte en compagnie de gardiens de buffles, de princesses, de talismans ou de génies pour une magique traversée des apparences, jusqu'au dernier qui s'apparente à un grand mythe fondateur.

Car les contes, à l'instar des mythes, peuvent s'emboîter, s'enrouler, dévidant, des origines à aujourd'hui, le fil légendaire d'une trame historique, celle du peuple vietnamien.
Cela fait un bout de temps que j’ai découvert Yveline Féray et ses recueils de contes d’une grand-mère d’Asie.

En principe je voulais les lire tous avant de lui ouvrir son fil. Mais mon envie de découvrir des contes du Japon m’a donné envie de débuter ce fil.

Le Vietnam a fait partie des pays dont j’ai lu en 2015 toute une série de livres différents et ainsi les contes se trouvaient aussi dans mon champ de mire.

Mon recueil préféré de contes du Viêtnam est Le lac né en une nuit et autres Légendes du Viêtnam de Minh Tran Huy.

J’ai retrouvé cet univers dans ce livre d’Yveline Féray.

Le monde imaginatif de ce peuple me convient à 100%.

J’ai adoré les histoires, un très bon dépaysement.

Yveline Féray Aa29

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Lun 17 Avr - 6:08

Yveline Féray A243
Contes d’une grand-mère japonaise
Présentation de l’éditeur
La grand-mère japonaise est partie à la recherche de contes, certains rares et peu connus, avec l'espoir de voir briller l'étincelle sans laquelle il n'est peint d'histoire. Et puisqu'il faut bien un commencement, ce sont d'abord les mythes fondateurs d'une nature peuplée de divinités, où la déesse du Soleil tient la première place, comme il se doit au Pays du Soleil levant. Puis, autres pépites sur le chemin de la conteuse, une Cendrillon japonaise du Xe siècle et des récits mettant en scène samouraïs, moines bouddhistes, jeunes dames brodant de poèmes leur solitude, spectres et fantômes. Et enfin un miroir nous proposant un proverbe à méditer : Le miroir est l'âme de la femme comme le sabre est l'âme du guerrier.
Yveline Féray a fait un très bon travail pour dénicher quelques-uns des plus anciens contes et mythes.

J’avais un peu plus de mal lors des mythes, bien que ces façons d’expliquer le monde et ses origines sont toujours intéressantes.

Mais j’ai beaucoup plus aimé la partie avec les contes et c’est étonnant de voir les « mêmes » histoires ressurgirent un peu partout dans le monde. Ainsi l’histoire de Cendrillon se retrouve aussi bien dans les contes du Vietnam que ceux du Japon. Avec des différences, bien sûr, mais l’idée d’origine y est. Fascinant.

On peut s’approcher d’un pays par le biais des contes et c’est un univers extraordinaire qu’on peut découvrir.
Bien que je peux dire que bon nombre des us et coutumes du Japon vont me rester à tout jamais étrange… ce qui n’empêche pas ma passion pour ce pays…

Yveline Féray A_227

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par domreader Lun 17 Avr - 9:33

Encore une fois noté bien sûr !!

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Mer 1 Mai - 5:53

Illustrations : Marcelino Truong

Yveline Féray A745
La Carambole d’Or
Présentation de l’éditeur
Voici un conte adapté pour les enfants par Yveline Féray de ses « Contes d’une grand-mère vietnamienne », autour de la carambole, ce fruit tropical doré dont les quartiers dessinent des étoiles quand on les coupe, et d’un oiseau magique qui récompense ceux qui préfèrent les trésors du cœur aux mirages de la fortune.
Marcelino Truong l’a illustré de la somptuosité de sa palette colorée en restituant les paysages et les moindres détails de la vie traditionnelle dans les campagnes du Vietnam.
J’adore les contes asiatiques et j’ai lu avec beaucoup de plaisir le livre Contes d’une grand-mère vietnamienne d’Yveline Féray.

En voyant qu’un de ces contes a été adapté par Marcelino Truong, je ne pouvais pas résister.

Et c’est un petit bijou.

Les illustrations sont somptueux et trop jolies, tout à fait à la hauteur de cette belle histoire.

Coup de cœur !

Yveline Féray Dscn0179

Yveline Féray Dscn0178

Yveline Féray Dscn0180

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Sam 25 Jan - 3:24

Yveline Féray A1195
Contes d'une grand-mère chinoise
Présentation de l’éditeur
Ces contes sont aussi anciens que l’Asie. Ils ont volé de bouche en bouche depuis les origines jusqu’à aujourd’hui, dévidant le fil légendaire des peuples et de leur histoire.

Yveline Féray a hérité du talent de ces conteurs qui, forts de leur « langue de trois pouces », n’avaient pas leur pareil pour ravir et captiver leur auditoire.

En sa compagnie, rois, princesses, génies, talismans, animaux fabuleux, prodiges, ruses et métamorphoses s’animent pour une magique traversée des apparences.
C’est le nouvel an chinois… en voilà la bonne occasion pour faire quelques lectures autour de la Chine.

En plus, on va entrer dans l’année du rat et qu’est-ce qu’on découvre quand on ouvre ce recueil ?
Le premier conte porte comme titre : Cinq rats jouent de mauvais tours à la capitale orientale. Il y a encore un autre avec comme titre : La nuit du mariage des rats et un conte qui ne les porte pas dans le titre mais en parle beaucoup.

Ainsi je me suis vraiment retrouvée avec la bonne lecture pour fêter l’occasion Very Happy

Ce n’est pas mon premier livre de contes d’Yveline Féray et ainsi je savais que j’allais passer de bons moments avec ce séjour en Chine.

Je pense, n’importe la destination, si on a envie de lire des contes, cette auteure est vraiment une très bonne référence.

Le premier conte de ce recueil, Le fou des fleurs, a été illustré par Anne Romby

Yveline Féray Aa796

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Sam 28 Oct - 1:45

Yveline Féray A6690
Contes d'une grand-mère tibétaine
Présentation de l’éditeur
Plus que jamais, il faut lire ces contes en les écoutant, car le Tibet a livré la richesse de son immémoriale culture avant tout par ses bardes, ses oracles et ses chants. Ces récits qui nous dérangent, nous émerveillent et nous troublent plongent aux origines du peuple tibétain, de son identité puissamment originale, là où " en haut du pays d'en haut " la neige touche le ciel dans des espaces sans rivages. Qu'ils appartiennent aux " Contes du Vetâla d'or ou du Cadavre levé ", ou aux " Contes et chants populaires ", ils illustrent symboliquement cette aptitude des Tibétains, ces éternels voyageurs, à survivre à leurs propres démons en les dominant, et à tous leurs adversaires en leur opposant la force matérialisée de l'esprit, l'âme de leurs cimes.
De temps en temps, j’aime bien lire des contes.

Et cette collection de Yveline Féray est vraiment un garant de faire de belles rencontres.

Ainsi après le Vietnam, le Japon et la Chine, c’était au tour du Tibet.

Tout comme dans ses autres recueils on fait des voyages assez exceptionnels, souvent ils n’ont rien à voir avec les contes qu’on connaît en Europe.

Le dépaysement est d’autant plus réussi.

Yveline Féray Aa4204

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par Aeriale Sam 28 Oct - 9:41

Ah oui, c'est tentant ces contes d'ailleurs. 

Une jolie manière d'approcher l'âme de ces pays lointains forcément moins connues..
Aeriale
Aeriale

Messages : 11485
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par kenavo Dim 29 Oct - 2:25

Aeriale a écrit:Une jolie manière d'approcher l'âme de ces pays lointains forcément moins connues..
tout à fait Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Yveline Féray Empty Re: Yveline Féray

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum