Le deal à ne pas rater :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur Moulinex Companion ...
600 €
Voir le deal

Elena Ferrante

+5
Queenie
silou
Liseron
Merlette
kenavo
9 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par Arabella Mer 29 Juil - 9:45

L'enfant perdue

Dernier volet du cycle L'Amie prodigieuse, c'est le plus long, et il est composé en réalité de deux parties Maturité – L'enfant perdue puis Vieillesse – Mauvais sang, avant de se terminer sur un Epilogue – Restitution.

Dans la partie Maturité nous suivons Elena à Naples, où elle s'installe pour suivre Nino son amour de toujours, pour qui elle a quitté son mari. Elle tente tant bien que mal d'élever ses filles, essaie de continuer à écrire. Elle découvre petit à petit l'infidélité et les mensonges de Nino, son peu de consistance mais n'arrive pas à se détacher de lui, une fille naît de leur liaison En parallèle, Lila a fondé avec Enzo leur propre entreprise d'informatique qui marche très bien et qui permet aux gens du quartier à avoir d'autres perspectives que de se mettre au service des Solara, dont les activités maffieuses s'étendent de plus en plus. Lila aussi est enceinte, en même temps qu'Elena, et elles semblent n'avoir jamais été aussi proches qu'après la rupture d'Elena avec Nino. Obligée par les événements de gagner sa vie, sa carrière littéraire se développe d'une manière importante. Mais une tragédie inattendue clôt cette période positive.

Dans la partie Vieillesse, Elena quitte définitivement Naples pour Milan, où ses activités professionnelles connaissent une période faste, avant de s'étioler, jusqu'à ce qu'un nouveau livre leur permette de rebondir, mais provoque une totale coupure avec Lila. Cette partie du roman est avant tout consacrée à une sorte de bilan que fait Elena, de sa vie et de sa relation avec Lila, jusqu'à ce qu'une sorte d'ultime rebondissement close le cycle dans l'Epilogue.

Ce dernier roman de la série a provoqué chez moi des réactions contradictoires. J'ai failli décrocher dans la première partie, Maturité, je m'y ennuyais, j'avais à la fois la sensation de répétitions (par exemple le nombre de fois où Elena apprend un nouveau mensonge ou tromperie de Nino, et après de nouvelles crises de nerfs et annonce de rupture revient vers lui) et d'une sorte de description stéréotypée de la vie napolitaine et italienne, tous les passages obligés des méfaits de la Camorra, de la corruption de la classe politique etc sont là, comme s'il fallait qu'il n'en manque pas un seul. Sans que l'auteure n'approfondisse rien, il s'agit juste de pimenter son livre de quelques passages spectaculaires, qui vont capter l'attention du lecteur. Mais j'ai trouvé que cela devenait mécanique et prévisible (le meurtre des frères Solara par exemple je l'attendais depuis un moment).

Mais la fin du livre est à mon sens plus intéressante et touchante. Enfin Elena semble commencer à analyser un peu les choses, mettre des mots sur sa relation avec Lila par exemple. Elle paraît moins se laisser emporter par ses sentiments, et il y a une sorte de mélancolie, d'atmosphère, l'écriture devient un peu plus soignée. Cela m'a permis de refermer le livre avec une sensation plus positive.

C'est une série romanesque composée avec efficacité et une maîtrise de codes narratives, que l'on retrouve par exemple dans les séries TV, qui remplit son rôle d'une lecture distraction plutôt de bonne facture. le succès qu'elle a rencontrée me semble tout à fait logique. Même si ce n'est pas forcément le type de livres qui m'intéressent le plus, je reconnais qu'elle m'a fait passé quelques moments agréables.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par Aeriale Jeu 30 Juil - 9:32

Voilà, j’imagine que l’auteure ( ou les auteurs puisqu’on parle de roman à quatre mains) sait mener son récit et a une bonne maîtrise narrative. En tout cas efficace vu le succès rencontré! 

Mais j’ai encore tellement à découvrir avant! Merci pour tes impressions @Arabella.


Dernière édition par Aeriale le Ven 31 Juil - 10:14, édité 1 fois
Aeriale
Aeriale

Messages : 11485
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par Arabella Ven 31 Juil - 9:16

Ce n'est pas vraiment indispensable comme lecture à vrai dire. Pas désagréable, mais terriblement fabriqué et calibré pour le succès, et un peu long, dans les parties intermédiaires on fait clairement durer les choses pour avoir plus de pages.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par domreader Ven 31 Juil - 10:13

Tu confirmes ce que je pressentais @Arabella, l'amie Prodigieuse n'allongera pas ma PAL dans l'immédiat.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3446
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par kenavo Jeu 30 Déc - 5:34

kenavo a écrit:Elena Ferrante - Page 3 Aaaaaa78

Elena Ferrante a écrit son premier album pour la jeunesse
Elena Ferrante - Page 3 A5093

J’ai bien aimé le livre… je vais essayer de voir cette adaptation qui semble extra…


_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30960
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par Nightingale Jeu 30 Déc - 9:13

Ce film fait partie de mes repérages sur les sorties Netflix. En plus, avec Olivia Colman et Ed Harris... biglov
Je ne savais pas que c'était tiré d'un roman, de Ferrante.


En parlant d'adaptation TV, j'ai adoré les trois premières saisons de l'Amie prodigieuse. Pas lu les livres, mais j'ai trouvé dans la série un vrai parti pris esthétique (particulièrement dans les décors et les lumières, quelque chose qui se rapproche presque du théâtre), une vraie ambiance, avec des bons comédiens. Belle réussite pour moi.

_________________
Lire nuit gravement à la bêtise !
🇺🇦
Nightingale
Nightingale

Messages : 2709
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 55
Localisation : Sur le bord de la marge

Revenir en haut Aller en bas

Elena Ferrante - Page 3 Empty Re: Elena Ferrante

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum