-40%
Le deal à ne pas rater :
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 pièces (induction, ...
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

Josephine Tey

4 participants

Aller en bas

Josephine Tey Empty Josephine Tey

Message par kenavo Jeu 31 Aoû - 5:34

Josephine Tey A245

Josephine Tey est l'un des pseudonymes d’Elizabeth Mackintosh (Inverness, Écosse, 25 juillet 1896 - Londres, 13 février 1952), romancière et dramaturge écossaise connue pour ses romans policiers.

Elle emploie aussi le pseudonyme Gordon Daviot.


source et suite


Série Alan Grant
1929 The Man in the Queue ou Killer in the Crowd / Le Monogramme de perles
1936 A Shilling for Candles / Le Maillot vert
1948 The Franchise Affair /  Elle n'en pense pas un mot
1950 To Love and Be Wise / Le Plus Beau des Anges
1951 The Daughter of Time / La Fille du temps
1952 The Singing Sands / Un cadavre sur le sable


Dernière édition par kenavo le Mer 25 Jan - 1:39, édité 1 fois

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Jeu 31 Aoû - 5:34

Josephine Tey A552 / Josephine Tey A553 / Josephine Tey A554
A Shilling for Candles / Le maillot vert (Jeune et innocent)
Présentation de l’éditeur
Au milieu des vagues, un tissu vert, des orteils laques de rouge... Voilà ce qu'on gagne à se baigner à jeun dans l'eau froide, se dit le sergent Potticary en tirant le corps sur la grève. Une syncope. Un accident stupide. Quelle pitié! Une aussi jolie jeune femme...
Mais comment est-elle venue là? Il n'y a pas de maison dans les environs. Pas de voiture. Pas de vêtements...
Tiens! Voici que quelqu'un arrive, justement. un jeune homme. S'il connaît la morte? Pardi, il habite chez elle! Son nom? Ah ça, il l'ignore...
Est-ce Dieu possible? Il habite chez elle et il ignore son nom... Répétez-nous ça, jeune homme...

Le chef-d’œuvre de l'une des reines du crime les plus originales de la littérature anglo-saxonne, superbement porté à l'écran par Alfred Hitchcock.
Quand Weekend à Portmeirion de Nicola Upson est sorti (2013), j’ai vu qu’elle avait inventé une histoire autour de Josephine Tey et sa fameuse rencontre avec Alfred Hitchcock. Le réalisateur était intéressé d’adapter A shilling for candles (d’abord traduit en Le maillot vert, ensuite on a pris le nom du film de Hitchcock, Jeune et innocent).

Autant que j’adore les biographies romancées, je voulais d’abord découvrir le livre à la base de l’intrigue de Nicola Upson.

Dans le genre du classique whodunit, Josephine Tey ne m’a pas déçue. Elle est vraiment une « crime lady » de haute qualité, comme j’ai pu le lire dans plus d’un commentaire autour de son œuvre.

Elle sait bien mener ses ficelles, elle parsème son histoire intelligemment avec quelques «red herrings » (mot anglais pour ce fameux écran de fumé) dont surtout un m’a conduit dans une conclusion à 180° de la bonne solution. Je le savais depuis longtemps, je ne suis pas faite pour la carrière de détective… mais en tant que lectrice j’ai eu beaucoup de plaisir !

Extra !


Après ma lecture j'ai regardé le film... qui n'a rien, mais vraiment rien du tout à voir avec le livre... Hitchcock a seulement gardé la scène du début, la découverte du cadavre... la suite se déroule avec un tout autre scénario
Josephine Tey Aa108

Young and Innocent / Jeune et Innocent

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par Epi Jeu 31 Aoû - 21:07

Ma prochaine lecture Wink Apparemment ce livre fait partie d'une série et c'est le deuxième mais je pense que ce n'est pas trop grave.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Ven 1 Sep - 5:06

Epi a écrit:Ma prochaine lecture Wink
j'espère que tu vas passer un aussi bon moment que moi Very Happy

Epi a écrit:Apparemment ce livre fait partie d'une série et c'est le deuxième mais je pense que ce n'est pas trop grave.
en effet, la série autour de son inspecteur, Alan Grant, commence avec The Man in the Queue ou Killer in the Crowd (Le Monogramme de perles)

j'aime bien lire les livres selon leur chronologie, mais puisque le livre de Nicola Upson était en relation avec ce deuxième épisode, je voulais tout de suite le découvrir

et comme tu dis, ce n'est pas grave, je n'avais pas l'impression qu'il me manquait des informations concernant le personnage d'Alan Grant

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par domreader Ven 25 Sep - 17:34

Je compte bien faire sa découverte !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3417
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Sam 26 Sep - 3:19

je pense que tu vas aimer... en plus tu m'as donné envie de la retrouver, je mets un autre de ses livres tout en haut de ma LAL Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par Aeriale Sam 26 Sep - 8:26

Et voilà un fil oublié qui remonte, drôle parfois les hasards.

Vous m'intriguez...A suivre alors?
Aeriale
Aeriale

Messages : 11393
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Dim 27 Sep - 3:08

Aeriale a écrit:A suivre alors?
yes Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Mer 25 Jan - 1:47

Josephine Tey A6601 / Josephine Tey A1230
The Man in the Queue / Le Monogramme de perles
Présentation de l’éditeur
La file d'attente s'allonge indéfiniment, ce soir-là, devant le théâtre Woflington : le public, ébloui par la ravissante et talentueuse Ray Marcable, veut l'entendre et la voir une dernière fois avant qu'elle parte pour New York où l'attend un contrat mirifique.
Dans la foule qui se presse à l'ouverture des portes, il y a bousculade, les rangs se font et se défont. Un homme tombe. Évanoui ? Mais non, à bien y regarder, c'est la garde d'un poignard qui dépasse de son dos.
Et l'affaire du Woffington va marquer, pour l'inspecteur Grant de Scotland Yard, le début d'une chasse à l'homme inattendue, faite de coïncidences perverses et de hasards curieux, le moindre de ses problèmes n'étant pas qu'il n'a pas la plus petite idée de l'identité de la victime…
Houlà, cela faisait longtemps que je n’avais pas lu un policier de Josephine Tey.

Après ma première rencontre, enquête qui était en fait le deuxième volet de sa série autour de l'inspecteur Alan Grant, je voulais retrouver ce personnage… et me tenir à la chronologie.

Pour bien suivre les événements, cela ne joue pas de rôle. On y entre par la grande porte et on se retrouve facilement. Josephine Tey a une belle façon d’engager son lecteur et hep, on y est près des policiers.

Et cette fois-ci cela va être vraiment une chasse à part. On ne connaît pas le nom de la victime, il n’y a pratiquement pas d’indices pour savoir de qui il s’agit, n’en parlons pas du meurtrier.

Et ben, je dois dire, chapeau bas pour l’auteur, c’est ingénieux comment elle mène les deux tiers de cette énigme.

Malheureusement à partir du moment que Alan Grant connaît le nom de son coupable, il va le suivre en Écosse et cela va être long, long, loooooong. En ce qui me concerne, elle m’a un peu perdu lors de cette chasse au coupable et j’ai zappé quelques chapitres. Mais la conclusion est de nouveau géniale et cela va se terminer quand même avec une solution qu’on n’avait pas prévu.
De ce côté là, elle sait comment surprendre son lecteur.

Josephine Tey Aa4150

Classic collection of Josephine Tey

pour ceux qui lisent en anglais et en version e-book, voici une parution récente (25 décembre 2022) qui regroupe tous les romans de la série Alan Grant en plus six autres des livres de Josephine Tey

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Sam 17 Juin - 0:21

Josephine Tey A7037 / Josephine Tey Aa4395
The Franchise Affair /  Elle n'en pense pas un mot
Présentation de l’éditeur
Une adolescente accuse deux femmes de l'avoir battue et séquestrée : un grand classique de la littérature policière des années 1940, inspirée d'une histoire vraie.

Surrey, 1948. L'inspecteur Grant est dépêché par Scotland Yard à Milford pour aider la police locale à démêler une sombre histoire de kidnapping. Marion Sharpe et sa mère sont accusées d'avoir enlevé et battu Betty Kane, une orpheline de guerre de 16 ans. Pour assurer leur défense, les Sharpe font bientôt appel à l'avocat Robert Blair qui, bien qu'étranger d'ordinaire aux affaires criminelles, accepte de leur venir en aide, ce qui ne va pas sans causer quelques frictions avec la police pendant l'enquête et le procès. Avec son regard franc, son maintien si réservé, la fraîcheur de ses seize ans, Betty est l'image même de l'adolescente sympathique, sans défense. Pas un jury au monde ne songera à mettre en doute ses effroyables accusations, pas un journal n'hésitera à publier sa photo en première page. Et pourtant Robert Blair sait qu'il se trouve en face d'une sale petite menteuse. Mais comment le prouver ? Il a tout retourné sans trouver le moindre indice. Il doit pourtant y avoir une faille dans cette cuirasse de mensonges. Le tout est de la découvrir avant que ne s'ouvre le procès.
J’avais envie de retrouver l’inspecteur Grant… et finalement il ne figure pas trop dans cet épisode.

Mais pas grave, Robert Blair fait aussi un bon enquêteur et j’ai bien aimé ce livre.

Hallucinant de s’imaginer que c’est basé sur une histoire vraie. Non mais, quelle garce!

Il y a en tout six intrigues avec l’inspecteur Grant au centre, ainsi il m’en reste encore trois à découvrir. Et hop, au prochain.

Josephine Tey Aaa675

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Ven 8 Sep - 3:19

Josephine Tey A7038 / Josephine Tey Aa4396
To Love and Be Wise / Le plus beau des anges
Présentation de l’éditeur
A Salcott-St-Mary vit une colonie d'artistes et d'écrivains qui se jalousent et se déchirent avec le sourire. Lorsqu'un séduisant jeune américain vient y vivre, il suscite aussitôt haines et passions. Mais qui est-il ? Un homme ou ... le plus beau des anges, c'est-à-dire Lucifer ?
Wow, Joesphine Tey a écrit vraiment quelques policiers les plus extraordinaires.

Dans le volet d’avant, elle avait choisit de raconter les faits à travers un autre personnage que son inspecteur. Cette fois le cher Grant est présent, mais il ne va pas y avoir de cadavre.

Et ce qu’elle fait avec les interviews, recherches sur place et le travail de l’inspecteur pour trouver la solution est tout simplement sublime.

Je pense que cet épisode va figurer parmi mes préférés d’elle.

Prête de partir pour la prochaine aventure. Aux côtés de Grant cela va certainement ne pas être ennuyeux.

Josephine Tey Aaa674

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Sam 11 Nov - 1:02

Josephine Tey A7039 / Josephine Tey Aa4397
The Daughter of Time / La Fille du temps
Présentation de l’éditeur
Immobilisé sur son lit d'hôpital, l'inspecteur Grant s'ennuie. Pour se distraire, il passe au crible de son œil criminologiquement très exercé des portraits de personnages historiques. Parmi eux, un visage lui inspire sympathie et déférence. Mais il s'avère être celui de l'épouvantable Richard III, roi d'Angleterre, parvenu au trône (voyez Shakespeare) grâce à l'assassinat de ses neveux, les enfants d’Édouard. Alors commence à travers l'Histoire une quête de la vérité qui forme l'une des enquêtes les plus originales de toute la littérature policière, l'un des dix grands classiques du genre salué par la critique et aussi par les pairs de l'auteur.
Je peux l’avouer – je voulais laisser de côté cet épisode.

Qu’est que Richard III venait faire dans un policier ? L’histoire de l’Angleterre et de ses rois, je les ai laissé loin derrière moi. Je ne voyais pas l’intérêt.

Et ben, c’est mal connaître Josephine Tey. Wow !

Je ne peux que souligner ceci de la présentation de l’éditeur
l'une des enquêtes les plus originales de toute la littérature policière, l'un des dix grands classiques du genre

En ce qui me concerne, le meilleur de la série autour de l’inspecteur Grant et en effet une enquête tellement originale, j’en ressors admirative.

Si vous êttes à la recherche d’un « vrai » policier, passer votre tour.

Mais si l’histoire avec le grand H vous passionne, si vous aimez la période de Richard III, en voici une aventure tout à fait extraordinaire dans laquelle je ne peux que recommander d’embarquer.

Josephine Tey A7098

Portrait fin 16 s. de Richard III (National Portrait Gallery, Londres), copie d'un portrait du début 16 s. conservé aux Collections royales.
Une reproduction de cette version est conservée par Grant à son chevet.

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par kenavo Dim 4 Fév - 5:35

Josephine Tey A7040 / Josephine Tey Aa4398
The Singing Sands / Un cadavre sur le sable
Présentation de l’éditeur
Quoi de commun entre la vie trépidante de la capitale anglaise et les brumes de l’Écosse, si propices à la rêverie ?
En quittant Londres pour les Highlands, l'inspecteur Alan Grant pensait trouver le repos de l'âme et des vacances bien méritées.
Mais au terme d'une nuit sans sommeil dans le train qui l'emmène à Scoone, un cadavre met fin à sa tranquillité.
Et voilà qu'insidieusement, le défunt occupant du compartiment B7 s'installe dans l'esprit de Grant, le hante, le tourmente, comme un lancinant appel à découvrir une vérité qui n'a rien à voir avec celle dont se contente la police...
L'auteur plonge le lecteur au cœur d'un complot qui trouve ses racines bien au-delà des landes écossaises.
Une fois de plus, une trame d’histoire tellement différente de tout ce que je connaissais jusqu’à présent. Un « policier » qui se cache derrière un long séjour en Écosse, très calme, très serein… et qui va finalement emporter son lecteur jusqu’en Arabie saoudite et la ville perdu de Wabar.

Et oui, Josephine Tey sait comment fasciner son lecteur. Elle a ici inventé une histoire qui devient plus captivante que le meilleur policier.

Mais j’ai aussi beaucoup aimé la partie en Écosse. Le moment où tout le monde pensait que le cadavre trouvé dans le train était décédé de façon naturelle. Oui, tout le monde. À part Alan Grant.

Même en tant que lecteur on est prêt de dire que cette fois-ci le cher inspecteur se trompe. Et ben non !

C’est magnifiquement bien ficelé, une histoire qui emporte loin, loin, loin.

J’admire Josephine pour son inventivité. C’est seulement dommage qu’elle n’a pas écrit plus d’aventures avec cet inspecteur super sympa.

Josephine Tey Aaa676

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 30698
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Josephine Tey Empty Re: Josephine Tey

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum