Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

Gilles Marchand

+3
Liseron
Arabella
Queenie
7 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Epi Jeu 31 Mai - 22:24

Une bouche sans personne

Je ne fais pas le résumé, il a déjà été très bien fait. Juste envie de dire que c’est un petit livre bien sympathique. Peut-être pas la révélation de l’année mais quand on le commence, on n’a pas envie de s’arrêter. En plus de l’histoire du narrateur qu’il dévoile jour après jour, il y a des tas de moments qui sont extras, ces remarques tout au long du livre qui n’ont rien à voir avec l’intrigue principale mais qui font souvent sourire parce qu’on s’y reconnaît parfois, tous ces petits évènements sans importance qui font une vie, ces choses qu’on pense mais qu’on ne dit jamais. J’ai bien aimé aussi le style informel et imagé, le regard tendre que l’auteur porte sur ses personnages, l’absurde pour alléger un passé douloureux, accepter un quotidien solitaire.

Un joli roman, sur la différence, la solitude, l’amitié, le devoir de mémoire et le pouvoir de l’imaginaire, rêver le monde pour supporter la réalité et s’en écarter un peu. Il y a de la fantaisie, de l’humour et pourtant le sujet est tragique mais malgré la tristesse qui se dégage de certains passages, ce n’est pas plombant, et ça ce n’est pas si facile à réussir. Un auteur à suivre je crois, je serais curieuse de lire autre chose de lui.

_________________
Let It Be
Epi
Epi

Messages : 1943
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Liseron Ven 1 Juin - 11:06

Epi a écrit:Une bouche sans personne

 Un auteur à suivre je crois, je serais curieuse de lire autre chose de lui.
Ah oui, moi aussi...En tout cas, contente qu'il t'ait plu !

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par domreader Dim 2 Sep - 17:37

Une Bouche Sans Personne
Gilles Marchand
 

Thomas, comptable sans histoires et solitaire retrouve quotidiennement le soir 3 autres ‘amis’ aussi seuls que lui dans le bar que tient la jolie Lisa. C’est là qu’ils se sont connus, et que chaque jour ils discutent de choses et d’autres, sans trop se dévoiler, et Thomas encore moins que les autres. D’autant qu’il vit à demi caché sous son écharpe qu’il ne quitte jamais. Ils savent peu de choses les uns des autres et sont juste contents d’être ensemble. Mais après un certain temps cela ne semble plus leur suffire et chacun éprouve le besoin de se raconter à sa façon, parfois fantasmée. Thomas sera le dernier à se jeter à l’eau, il abordera tout doucement ce passé lourd,  à la façon un conteur.
 
Un joli roman, attachant, parfois loufoque où les blessures profondes des personnages en font des êtres solitaires, singuliers et délicats. Une fin magistrale avec le magnifique poème de Jean Tardieu qui illustre la chute du récit.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3464
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Liseron Jeu 13 Sep - 12:07

Gilles Marchand - Page 3 41ndwq10

Déjà le titre m' a plu !
C'est l'histoire de Stradi qui naît avec un violon dans la tête ! Eh oui, un vrai violon, tout petit au début mais qui va grandir avec lui...Quand on a déjà lu Gilles Marchand, ce point de départ ne nous étonne pas tant que ça ! Nous allons suivre ce personnage un peu spécial, depuis son enfance jusqu'à l'âge adulte et partager son quotidien avec 
- ses parents hyper protecteurs
- son frère attentionné
- des soins très douloureux
- la difficulté à maîtriser ce violon, qui met en musique ses émotions et qui lui permet aussi de parler aux oiseaux
- ses relations difficiles avec les autres, son exclusion des goûters d'anniversaire, des sorties
- mais aussi sa grande amitié avec Max, un autre enfant handicapé
- son amour pour Lélie, les obstacles rencontrés pour pouvoir le vivre
etc.

Toujours aussi fantaisiste et original, l'auteur séduit encore avec cette histoire sur la différence, le handicap. Une fois de plus, beaucoup de trouvailles dans ce roman, beaucoup de tendresse pour ses personnages, et beaucoup d'humour dans certains portraits (le père, inventeur loufoque, le plombier en panne de boulot...). Le sujet est grave mais le ton léger et résolument optimiste. Et la musique occupe une place de choix !
Une Bouche sans personne restera incontestablement mon coup de cœur et même si je trouve Un funambule sur le sable un peu moins fort, j'en ai aimé l'histoire et les personnages et ce qu'ils ont fait résonner en moi : on est bien tous un peu des funambules, avec nos différences et nos fragilités plus ou moins prononcées...

A propos de son livre, une interview de Gilles Marchand ici

_________________
"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" Jules Renard
Liseron
Liseron

Messages : 4139
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Aeriale Mar 24 Jan - 21:19

Le soldat désaccordé 

Gilles Marchand - Page 3 7e6f3610


Le récit se passe à la fin de la Grande Guerre, en 1920. Un ancien poilu ayant perdu une main dans le conflit et encore hanté par ses traumatismes, s’est mis en tête de retrouver la trace des disparus. C’est alors qu’une richissime veuve le contacte, persuadée de la survie de son fils Émile dont elle n’a plus de nouvelles depuis trois ans.  
 
Le roman suit l’enquête du narrateur ( dont on ne connaît pas le nom) par des témoignages de rescapés et à travers eux l’auteur nous fait revivre l’horreur de cette guerre, ses atrocités, ses incohérences aussi. On reconstitue peu à peu en parallèle le parcours  d’ Émile amoureux d’une jeune alsacienne née de plus basse condition. 

Gilles Marchand  insuffle beaucoup de poésie dans son écriture,  son récit est truffée d’anecdotes savoureuses et l’humour est souvent présent. Il a indéniablement le sens de la formule, ce qui fait que l’ensemble se lit d’une traite et avec plaisir malgré l’horreur de ce qui est décrit. En même temps, ce côté éthéré a du mal à s’accorder à la crudité de certains passages. Le bon  dosage n’est pas évident, c’est sûr. Mais  du coup les personnages m’ont semblé manquer de consistance surtout sur la fin, paraissant davantage des images que des êtres réels. J’ai fini par me détacher de l’histoire dans la seconde partie, sans m’ impliquer vraiment. Un joli roman mais qui ne me marquera pas plus que ça
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Aeriale Jeu 18 Mai - 9:49

Le sympathique Gilles Marchand  a reçu Le Prix des libraires 2023 pour son livre Le soldat désaccordé

Contente pour lui!

Les 5 finalistes
Gilles Marchand - Page 3 3f12b310
Aeriale
Aeriale

Messages : 11542
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Gilles Marchand - Page 3 Empty Re: Gilles Marchand

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum