Le Deal du moment : -36%
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
Voir le deal
69.99 €

Mayumi Inaba

3 participants

Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Mayumi Inaba

Message par kenavo Mer 7 Mar - 5:03

Mayumi Inaba A587

Mayumi Inaba, née le 8 mars 1950 à Saya (ville fusionnée en 2005 pour former le ville de Aisai) et morte le 30 août 2014, est une poétesse et femme de lettres japonaise.

Elle remporte le prix Tanizaki en 2011, pour Hantō e.


source et suite

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par kenavo Mer 7 Mar - 5:03

Mayumi Inaba A588
La péninsule aux 24 saisons
Présentation de l’éditeur
Dans un paysage de mer et de falaises d'une beauté paisible, bien loin de Tôkyô, une femme en désaccord avec le monde entreprend la redécouverte d'elle-même et passe des jours heureux d'une grande douceur.

En compagnie de son chat, elle fera durant douze mois l'apprentissage des vingt-quatre saisons d'une année japonaise. A la manière d'un jardinier observant scrupuleusement son almanach, elle se laisse purifier par le vent, prépare des confitures de fraises des bois, compose des haïkus dans l'attente des lucioles de l'été, sillonne la forêt, attentive aux présences invisibles, et regarde la neige danser.

Dans ce hameau au bord du monde, l'entraide entre voisins prend toute sa valeur, les brassées de pousses de bambou déposées devant sa porte au moment de la récolte, et les visites chaleureuses à l'atelier du miel de son amie Kayoko.

Vingt-quatre saisons, c'est le temps qu'il faut pour une renaissance, pour laisser se déployer un sensuel amour de la vie.
Oui, aucun doute et même pas besoin de le nier – c’est la couverture qui m’a amené vers ce livre.
Fraîche, légère, coloriée… j’étais happée dès que je l’ai vue.

La présentation de l’éditeur m’a ensuite donné envie de lire ce roman.

Dans la veine d’une lecture contemplative comme Les mensonges de la mer de Kaho Nashiki.

Si on a envie de se balader aux côtés de cette femme à travers bois, marais et champs, voilà un livre qui donne amples possibilités de ne faire que cela.

L’écriture est calme, tendre et ouvre la porte au lecteur de se laisser aller dans ses propres pensées.

Une « lecture-pause » qui fait du bien.

Mayumi Inaba Aa308

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par domreader Sam 10 Mar - 17:56

Sympa, en plus la couverture est trop mignonne !!

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3470
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par kenavo Dim 11 Mar - 5:19

tout à fait... une lecture zen qui fait du bien Wink

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par Invité Ven 11 Jan - 21:42

20 Ans avec mon chat

Mayumi Inaba Chat10


Tout a commencé avec la rencontre d'un chaton égaré. Une boule de poils vaporeuse accrochée de toutes ses griffes au grillage d'un collège près de Tôkyô.
Une chatte friande de sardines et de bonite aigre-douce, qui va s'introduire dans la vie de l'auteur pour très longtemps. 

Mî va partager avec elle quatre-vingts saisons, la rendre sensible à l'odeur du vent, aux signes de la nature, à la température de la lumière, et accompagner chacune des transformations de sa vie. Car ce roman étoilé de poèmes est aussi celui d'une femme habitée par le désir d'écrire et qui, les yeux posés sur Mî blottie à ses côtés, va se transformer en écrivain.

Une vie partagée entre une chatte trouvée et une femme qui va bousculer sa propre vie pour atteindre ses espoirs.
Ou le parcours de celle qui a décidé d'écrire.

Mi est celle qui va permettre à l'écrivain en devenir d'avoir l'audace de ses choix...Et toujours, la narratrice prend soin que Mi s'épanouisse au mieux lors des changements dans son existence. En échange, Mi fera découvrir à sa compagne les secrets de la nature et des saisons;

J'ai aimé cette relation entre elles deux et tout particulièrement dans la seconde partie du récit, lorsque Mi vieillit et que celle qui est finalement devenue écrivain demeure à son écoute et l'aide à traverser les misères de l'âge.

C'est le récit d'une magnifique déclaration d'Amour quotidienne, sans mièvrerie aucune.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par kenavo Sam 12 Jan - 7:09

voilà ce qui donne envie de tenter cette lecture Very Happy

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par Aeriale Sam 12 Jan - 12:37

Voilà un roman qui pourrait plaire aux amoureux des chats et des correspondances avec la nature. (Et aux écrivains en devenir, bien sûr)

J'en connais pas mal finalement :-)

Il y a l'air d'y avoir beaucoup de douceur, en tout cas.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11557
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par kenavo Sam 21 Jan - 2:37

Mayumi Inaba A6668
Mille ans pour aimer
Présentation de l’éditeur
Dans le jardin de la péninsule flottent suspendues les étoffes teintes par Sawa : pour chaque pièce de tissu qu’elle doit teindre, il lui faut être attentive au vrai visage des plantes et écouter leur voix pour faire surgir des plus humbles herbes les couleurs les plus vives. Dans son atelier débordant de feuilles, de branches et de fleurs, d’armoise, de lichen de prunier, de rameaux de glycine et d’albizia, elle doit faire naître cette couleur intérieure invisible qui respire secrètement au plus profond des plantes, pour insuffler ensuite la vie à chaque pièce de tissu. Chaque fois qu’elle obtient la teinte qu’elle désire, elle se sent heureuse comme si cette intimité créatrice lui donnait la réponse à une énigme embrouillée ; et cette réponse est chaque fois la beauté même : elle lui permettra d’apaiser les remous de son cœur et l’infinie tristesse qui la domine au souvenir du départ de son mari. Et Sawa trouvera en elle le pouvoir de susciter la couleur et la joie, pour rester en lien avec les forces de la vie.
Quelle belle surprise m’attendait en ce début d’année. Sachant que Mayumi Inaba est décédée il y a quelques années, je ne m’attendais pas à voir encore du nouveau d’elle.

Et voilà que la maison d’édition Piquier a publié ce beau livre à la couverture somptueuse
(ils ne mentionne que « Kimi « comme artiste).

Je pourrais presque reprendre tout ce que j’avais dit à propos de son livre La péninsule aux 24 saisons.

Au lieu du jardin comme dans la péninsule, on se retrouve ici pour la plupart du temps dans une teinturerie.

Un métier qui est fascinant mais dont je n'ai que peu de connaissances. C’est extraordinaire quelles découvertes le lecteur va faire aux côtés de Sawa. Et en même temps on va être témoin des questions et réponses qu’elle va trouver parmi ses tissus.

Mayumi Inaba A6669

_________________
Life is a lot like Jazz
Best when you improvise

George Gershwin
kenavo
kenavo

Messages : 31190
Date d'inscription : 29/11/2016

http://breizh-kenavo.blogspot.lu/

Revenir en haut Aller en bas

Mayumi Inaba Empty Re: Mayumi Inaba

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum