Le Deal du moment : -11%
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K ...
Voir le deal
549.99 €

Honoré de Balzac

5 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Queenie Lun 16 Mai - 8:47

Incroyable, l'illustratrice Korrig'Anne m'en a parlé samedi, elle avait suggéré cette histoire aux éditions Tibert pour une adaptation illustrée, mais ce texte est moins connu du grand public, et c'était risquer un flop.

Alors elle a fait Madame Bovary
Honoré de Balzac - Page 2 01015211


On dit que l’intention de Balzac était d’écrire un roman qui mette en garde les jeunes filles contre des mariages basés sur une représentation idéale et romantique de leur futur mari, sur une illusion crée par leur esprit et l’éducation qu’on leur donnait et qui ignorait les aspects physiques du couple. Il pensait ainsi éviter à certaines un mariage hâtif et mal avisé qui influencerait durablement tout le cours de leur existence. Dans la première partie du roman, il évoque avec grande finesse et pudeur, un sujet rarement évoqué à l’époque, celui du plaisir féminin. Ou plutôt, il évoque son absence avec un mari peu attentif, éventuellement brutal avec une jeune femme totalement ignorante ‘des choses de la vie’.

C'est ce qui me plaît chez Balzac.
De mémoire, dans Madame Bovary il parle aussi de l'allaitement.
C'était un homme qui, je pense, écoutait les femmes, avait une empathie. Les considérait. Autant qu'il lui était possible, à son époque.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Arabella Lun 16 Mai - 20:02

Dans la physiologie du mariage, il fait une analyse très forte de l'institution, de ce qu'elle a de mutilant et de violent, surtout pour les femmes. Evidemment comme tu le dis Queenie, à partir des représentations et stéréotypes de son époque, dont il n'est jamais possible de se dégager complètement. Mais cela reste très juste sur beaucoup de points.
Cela dit, La femme de trente ans a un côté disparate, à mon sens ce ne n'est pas son livre le plus réussi. Après, chacun peut trouver dans un livre quelque chose qui lui parle, pour telle ou telle raison.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Invité Dim 3 Juil - 9:55

Queenie a écrit:Incroyable, l'illustratrice Korrig'Anne m'en a parlé samedi, elle avait suggéré cette histoire aux éditions Tibert pour une adaptation illustrée, mais ce texte est moins connu du grand public, et c'était risquer un flop.

Alors elle a fait Madame Bovary
Honoré de Balzac - Page 2 01015211


On dit que l’intention de Balzac était d’écrire un roman qui mette en garde les jeunes filles contre des mariages basés sur une représentation idéale et romantique de leur futur mari, sur une illusion crée par leur esprit et l’éducation qu’on leur donnait et qui ignorait les aspects physiques du couple. Il pensait ainsi éviter à certaines un mariage hâtif et mal avisé qui influencerait durablement tout le cours de leur existence. Dans la première partie du roman, il évoque avec grande finesse et pudeur, un sujet rarement évoqué à l’époque, celui du plaisir féminin. Ou plutôt, il évoque son absence avec un mari peu attentif, éventuellement brutal avec une jeune femme totalement ignorante ‘des choses de la vie’.

C'est ce qui me plaît chez Balzac.
De mémoire, dans Madame Bovary il parle aussi de l'allaitement.
C'était un homme qui, je pense, écoutait les femmes, avait une empathie. Les considérait. Autant qu'il lui était possible, à son époque.


Madame Bovary, c'est Flaubert  Razz
Ce qui est bien avec Balzac, c'est qu'on le trouve en brocante pour max 1 euros le livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Queenie Dim 3 Juil - 17:19

Oui
Si tu lis ma phrase attentivement, tu verras que j'ai dit que l'illustratrice voulait illustrer La femme de trente ans, mais qu'avec l'éditeur ils se sont plutôt décidé pour Madame Bovary (de Flaubert, merci tout le monde savait)


_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Arabella Lun 2 Jan - 10:51

Les proscrits

Ce texte, qui n'est pas le plus connu de la Comédie Humaine, tout au moins par le grand public, a été publié pour la première fois en mai 1831 en revue, avant de connaître la même année, une publication en volume. C'est le tome 3 des Romans et contes philosophiques. le texte connaîtra plusieurs révisions,en 1835 il est associé à Louis Lambert et Séraphîta pour former le Livre mystique. Il sera finalement intégré dans la Comédie Humaine aux Etudes philosophiques.

C'est un étrange objet. Nous sommes à Paris en 1308 chez Joseph Tirechair, un sergent de ville, qui loue des chambres à des étrangers fortunés dans sa maison. Il vient confier à sa femme des doutes sur les personnes qu'il héberge actuellement : il les trouve inquiétants, surtout l'un d'entre eux, un vieillard étranger (qui sera nommé comme étant Dante à la fin du texte), et il ne faut pas grand-chose à l'époque pour être reconnu sorcier ou hérétique et finir au bûcher. le sergent ne veut donc pas garder chez lui ces personnes et s'apprête même à les dénoncer. Mais intervient une jeune femme qui travaille comme supposée lingère pour sa femme (qu'elle paie en réalité pour occuper ces fonctions ancillaires ) : elle dévoile sa haute condition et indique que le vieillard que le sergent soupçonne est un personnage important, reçu chez le roi. le dénoncer ne pourrait que se retourner contre le logeur soupçonneux.

Dans un deuxième tableau nous suivons le vieillard en question, accompagné du jeune homme qui loge avec lui, Godefroid, aux cours donnés à la faculté par un certain Sigier (en réalité Siger de Brabant). Nous suivons le cours, l'exposé de Sigier. En particulier, il expose sa conception de la structure de l'univers, que est constitué de cercles concentriques, conception que l'on pourra retrouver en partie chez Dante. Je ne vais pas rentrer dans les détails, ce serait très long, mais il est vrai qu'il y a des liens indéniables avec la Divine Comédie, comme d'ailleurs avec la pensée de Swedenborg, philosophe qui a beaucoup influencé Balzac. A noter, Siger de Brabant est présent au Paradis de Dante, bien qu'il ait été condamné par l'Église, pour ses thèses jugées trop proches de la pensée d'Averroès.

Dans la dernière partie du texte, Dante est amené à exposer à Godefroid une sorte de vision se passant en Enfer, et concernant un certain Honorino (épisode qui ne figure pas dans la Divine Comédie). le texte se conclut d'une manière heureuse pour nos deux protagoniste : Godefroid peut rejoindre sa mère (la noble dame déguisée en lingère) et Dante voit arriver des hommes lui annonçant qu'il peut rentrer à Florence.

Le texte De Balzac est très inexact sur le plan historique. Certes, la possibilité d'un séjour parisien de Dante est discutée par les spécialistes. Mais certainement pas en 1308, mais bien plus tôt. de toutes les façons, Siger de Brabant était déjà mort depuis plus de dix ans. Quand au retour de Dante à Florence, il n'a jamais eu lieu à partir de son exil imposé en 1301. L'histoire de Godefroid, qui elle est inventée par Balzac, est juste invraisemblable et très sentimentale. Nous sommes donc dans un étrange récit, en dehors de la réalité, et qui donne à Balzac l'occasion d'exposer quelques unes de ses obsessions. Ce qui est au centre, ce sont les doctrines de Sigier, et le personnage de Honorino. Ce dernier, dont le nom est très proche de celui d'Honoré est placé à la dernière limite de l'Enfer. Chaque jour, un archange paraît, qui laisse espérer une possible montée vers le Paradis, et chaque fois cet espoir est déçu. L'espoir étant présenté comme le supplice ultime, pire que tous les autres infligés aux damnés.

Il faut se souvenir que l'ambition De Balzac, en écrivant ce qui allait devenir la Comédie Humaine, était très forte. Il ne souhaite pas seulement décrire l'homme et la société, mais aussi les juger et analyser. de dégager des principes à appliquer pour aller vers une humanité harmonieuse. Ce qui se révèle difficile, voire impossible. On pourrait imaginer que le supplice d'Honorino symbolise l'ambition et l'échec d'Honoré.

En résumé, ce texte au combien complexe, rappelle aussi à quel point l'oeuvre De Balzac est riche et ambitieuse, et qu'on ne peut la réduire à la psychologie ou sociologie. Et aussi que Dante, au-delà même de son oeuvre, a été source d'inspiration et de réflexion pour de très nombreux auteurs.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par domreader Lun 2 Jan - 12:11

Ah voilà, je me demandais pourquoi tout d'un coup tu nous parlais d'un texte de Balzac alors qu'en ce moment tu es plongée dans l'étude de Dante !

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3474
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Arabella Mar 3 Jan - 19:18

Oui, j'ai fait cette relecture en lien avec Dante. Et je découvre que Dante et Balzac c'est presque un sujet à part, très complexe.

_________________
Je ne lis jamais un livre dont je dois écrire la critique ; on se laisse tellement influencer. (Oscar Wilde)
Arabella
Arabella

Messages : 4791
Date d'inscription : 29/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Queenie Mer 4 Jan - 8:29

dégager des principes à appliquer pour aller vers une humanité harmonieuse.


Un utopiste ce Balzac.

J'aimerais un jour me plonger dans cette Comédie Humaine.

C'est marrant comme il se moque de la chronologie, de la véracité : aujourd'hui tu sors un bouquin où tu cites une chanson en 1998 alors qu'elle est sorti en 1999, tu passes pour un baltringue.
On oublie que la fiction sert aussi à faire coïncider et se rencontrer des choses et des gens.

_________________
Et, du monde indistinct des rêves, là où se terrent les secrets mystiques, une réponse surgit.
Queenie
Queenie

Messages : 7013
Date d'inscription : 29/11/2016
Localisation : Stable.

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par domreader Mer 16 Aoû - 10:47

Le Contrat de Mariage
Honoré de Balzac
 
Cette longue nouvelle, est un peu la chronique d’une ruine annoncée. Paul de Manerville, fils du duc de Manerville a hérité d’une belle fortune due à la gestion plus qu’économe des biens familiaux par son père et par le notaire Mathias. Paul a souffert de la ladrerie et de l’autorité de son père et en a développé une personnalité peu assurée et fermée.
 
A la mort de son père il fuit la province natale de Bordeaux, fait le tour de l’Europe et s’installe un temps à Paris dans le faste, il revient finalement à Bordeaux. Menant toujours grand train et pressé de se marier, il rencontre la belle et célèbre Mademoiselle Evangelista. C’est la fille d’un riche espagnol établi à Bordeaux et d’une créole  par ailleurs affiliée à la monarchie espagnole. Alors veuve, elle a, avec insouciance et volonté de paraître pratiquement dilapidé la fortune immense laissée par son mari. Paul de Manerville apparait alors comme le gendre idéal, le sauveur (ou devrais-je dire comme le pigeon idéal) d’autant plus que sa passion pour la demoiselle Evangelista le rend aveugle. Alors qu’il propose le mariage, un contrat de mariage doit être établi pour définir ce que les deux époux vont mettre dans la corbeille de mariage.
 
C’est le vieux notaire Mathias qui va se charger de négocier fort habilement le contrat pour Manerville avec le notaire de Mme Evangelista. La négociation et la rédaction du contrat prendra des semaines et nous sera largement décrite par Zola. A l’issu de la signature du contrat Madame Evangelista se sent flouée et en conçoit un terrible sentiment de vengeance.
 
Une longue nouvelle qui a pour intérêt de nous faire découvrir les mœurs des gens fortunés en matière de mariage, chacun des intéressés cherchant à tirer le meilleur parti de l’autre tout en protégeant les intérêts d’éventuels héritiers. Cette négociation décrite en détail par Balzac et dont les finasseries légales nous échappent en partie tient d’ailleurs une grande place dans le texte. La minutie mise à élaborer ce contrat  censé protéger chacun des époux ne suffira pas face à l’insouciance des deux époux et à la détermination de Mme Evangelista à tenir un rang et à mener un train de vie dans lequel elle entraîne sa fille. Par ailleurs, c’est aussi une façon de se venger que de ruiner son gendre.
 
Au-delà de la fable morale, c’est un des aspects du mariage bourgeois qui est évoqué ici, son côté contractuel, financier, légal qui soupèse les avantages que chacun des époux peut en retirer. Evidemment, chez Balzac, l’aspect humain et psychologique n’est jamais absent et le portrait du jeune homme, plus si jeune qui se fait prendre dans les filets des deux femmes est à la fois prévisible mais passionnant.

_________________
'La littérature est une maladie textuellement transmissible, que l'on contracte en général pendant l'enfance'. Jane Yolen.
domreader
domreader

Messages : 3474
Date d'inscription : 02/12/2016
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Aeriale Jeu 17 Aoû - 9:06

Merci, cela paraît intéressant pour percevoir les mentalités de l’époque, en effet.

Mais les passages sur les négociations de ce fameux contrat doivent être bien longuettes  si elles sont comme tu ti le dis, trop détaillées…Dommage.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11563
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de Balzac - Page 2 Empty Re: Honoré de Balzac

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum