Le Deal du moment : -14%
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 ...
Voir le deal
799 €

Julia Kerninon

Aller en bas

Julia Kerninon Empty Julia Kerninon

Message par Aeriale Mer 14 Nov - 9:10

Julia Kerninon 1540610

Tiré de Babelio

Julia Kerninon, née le 21 janvier 1987 à Nantes, est un écrivain français. De parents instituteurs bretons, jeune, elle participe aux scènes de slam poésie à Nantes.

Après une thèse en littérature anglaise, Julia Kerninon publié deux livres sous le nom de Julia Kino, "Adieu la chair" (2007) et "Stiletto" (2009).

Sous son vrai nom, elle a publié "Buvard" (Prix Fançoise Sagan-Prix René Fallet) en 2014, roman qui reçoit de nombreux prix dont le prix Françoise Sagan, "Le dernier amour d'Attila Kiss" en 2016 (prix de la Closerie des Lilas) et "Une activité respectable" en 2017.

Elle revient à la rentrée littéraire de septembre 2018, toujours aux éditions du Rouergue, avec "Ma dévotion", un monologue sur la relation entre un artiste peintre et une écrivain



Ma dévotion

Julia Kerninon Cvt_ma12

Une dame âgée marche dans les rues de Londres et tombe par hasard sur un homme qu'elle a connu autrefois. Passé la surprise, ils échangent quelques banalités puis se séparent. Elle se souvient...

Helen et Franck se sont connus adolescents à Rome. Leurs parents, des diplomates vivant dans le luxe et la frivolité, n'ont guère eu le temps ou l'envie de s'occuper d'eux. Livrés à eux mêmes et s'épaulant l'un l'autre, ils décident, le bac en poche pour elle et la promesse de le repasser pour lui, de partir vivre ensemble dans la maison de la mère d'Helen à Amsterdam.

Franck laissera tomber ses études et mettra des années à se trouver pendant que sa studieuse compagne assumera le quotidien, s'occupant du loyer et de la gestion du ménage, le soutenant à fond lorsqu'il se révèlera par hasard dans la peinture et que le succès viendra. Il y aura beaucoup de heurts, de cassures et de reprises, des maitresses pour lui, un mariage pour elle, mais ils n'arriveront jamais à se quitter vraiment durant près de 30 ans, jusqu'au jour où un terrible drame mettra fin à leur drôle de cohabitation.

Julia Kerninon a une écriture très fine, elle nous plonge avec facilité dans la confession d'une dame vieillissante, égrenant des mots justes et des phrases fluides. J'ai été réellement happée par ce récit qui dévoile des sentiments complexes, une forme de soumission volontaire et consciente de la part de cette femme dévouée jusqu'à y perdre son âme et sa propre existence. Helen s'accomplira dans son travail d' écrivain et d'éditrice mais bizarrement ne parviendra jamais à couper ce cercle vicieux dans lequel elle s'est elle même enfermée. Franck ne s'engagera guère plus que dans une relation ami/amant et Helen espèrera toujours plus sans se l'avouer vraiment. Un mécanisme humain troublant et nocif subtilement analysé par cette jeune auteure.

Une bonne surprise, je l'ai lu d'une traite.
Aeriale
Aeriale

Messages : 11485
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum